• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Deuxième épisode Fondation Emmanuel Mendelssohn présentation..

Vega46

Maître Poète
#41
Et bien comme tu dis Christophe tu es un très grand spécialiste d’hendaye,

Je crois savoir où est le préventorium où tu étais.

Oui, Haïçabia figure toi que mon père était agriculteur et garde barrière sur une ligne SNCF entre Capdenac-Gare et Cahors.

J’ai passé des vacances dans cette colonie , trois semaines je crois me rappeler où je me suis bien amusé, on mangeait bien et nous étions super ben encadrés.

Rien à voir avec la fondation à Biarritz.
J’ai un bon souvenir de ce séjour.

A Hendaye je connais les rochers deux
Jumeaux...sourires

J’ai une amie Danièle, j’ai dû t’en parler qui a été placé à deux ans à Biarritz, je lui ai envoyé les photos et la que tu m’as transmis.

Elle m’a envoyé un mail : «comment as tu fais Maurice quel choc ça m’a fait comme une bouffée d’angoisse.»

Je lui ai répondu que par hasard Christophe le grand spécialiste des centres marins agréés par la sécurité sociale avait réussi à repérer un texte que j’avais écrit sur un site poétique.

Voilà je suis content...revoir le site où j’en ai bavé retrouver au même moment Béatrice, tomber sur Christophe qui lui aussi a souffert dans ce type d’établissement me permet d’appuyer mon petit texte que j’ai eu du mal à écrire je te l’avoue.

Occulter cette dure période de mon enfance a été dès mon retour à la maison un réflexe automatique de mon subconscient.

Malgré la science et la conscience qui était au service de l’enfance de la maison Mendelssonh!!!

Je n’ai jamais su l’écrire ce nom il n’a vraiment pas d’orthographe une consonance mal saine pour moi !...

Mon amitié
Maurice
 
Dernière édition:

Vega46

Maître Poète
#42
Il est désastreux combien l'histoire efface son histoire
de la mémoire générale, sauf l'individuelle
marquant à jamais, le corps, son âme!

Ce fait n'est pas uniquement dans la souffrance,
mais dans tout ce qui gêne à la fonction de l'avenir!
Toute enquête reste muette et brisée au public!
Il y en a tant et tant, qui restent interdites aux
mouvements de la république!
Il faut être droit pour essayer de redresser
les torts avec l'aide du public, même si c'est
difficile à suivre, un effort de chacun se doit
d'intervenir et non détruire!


En ce qui concerne ici, la mémoire d'enfants
il est vrai qu'à deux ans des souvenirs restent
cicatrices, heureuses ou malheureuses, car
la mémoire est jeune, non encombrée encore!

Il me souvient à l'âge de deux ou trois ans,
je me trouvais dans un coin d'un couloir
chez mes parents, je déballais d'un mouchoir
les débris d'une ampoule, ses filaments
représentant comme un corps de poupée,
sur le culot de la lampe!!!!!!
une fois bien emmaillottée, je recachais
mon trésor, sachant que c'était interdit
d'y toucher!
Il me souvient encore, que le dimanche
sans doute, ma mère me posait sur les
genoux de mon père assis sur une chaise
(mon père ou mon parrain???)
pour que je ne ma salisse pas pendant qu'elle
devait sans doute faire sa toilette!
Je n'ai jamais questionné mes parents!

Je me souviens également quand ma mère
a été arrêtée pour revenir au camp, je
m'agrippais à sa robe de chambre,
la porte ouverte sur un monsieur avec un
chapeau noir!

Ensuite ma visite avec ma sœur (14 ans)
au camp derrière des grilles ma mère, assise
sur un tabouret!

Mes souvenirs ne sont pas ressentis
malheureux, mais l'âme les a ressentis!

Donc, quand on sait que la souffrance que
vous avez tous ressentie vous a poursuivie
toute votre vie, il est "heureux" que
vous essayez de les faire renaître pour
pouvoir les faire connaître, les mettant
à jour! Les effacer non, mais les soutenir
plus légers vous serez!

Merci pour la richesse du savoir que vous nous
permettez de tutoyer!

Bises Momo, mon clochard céleste au cerveau poussiéreux! Poly
Ah qu’il est intéressant ton commentaire Poly !.

Ces traces de vies indélébiles qui sont marquées au plus profond de notre mémoire qui ne nous quitteront jamais nous allons les rechercher comme un trésor car se sont elles qui finalement ont façonnées notre existence elles ont une importance capitale.

Cette ampoule était un trésor pour la petite poupée que tu étais et tu te comparé sûrement à elle.

Et puis il y a cette image d’une enfant qui retient sa maman par sa robe chambre qui essaie de la retenir de toute sa faiblesse, ce chapeau noir ne représente rien de rassurant pour elle !.

Puis il y a cette visite où tu retiens la vue de ta mère sur un tabouret derrière des grilles !.

Que des situations fortes qui marquent pour toujours l’esprit.

J’ai essayé d’oubiler, écrire ce texte d’un trait comme j’ai l’habitude de le faire sans le relire peu de souvenirs ont ressurgi un peu comme s’ils avaient été définitivement supprimés de ma mémoire j’avais dix ans et demi lorsque j’ai commencé ma peine dans ma douzième année lorsque j’ai été enfin libéré.

J’ai repris ce texte pour corriger quelques fautes d’orthographe remuer ce passage de mon enfance je le ressens comme une épreuve, mon enfance je devrais dire est un vrai chemin de croix.

Merci chère Poly mon amitié
MLCCACP
 

Vega46

Maître Poète
#43
Bonjour Maurice,
Là on rentre dans ma spécialité : les établissements d'Hendaye!
A Hendaye il y a l'hôpital marin qui s'est appelé sanatorium puis centre hélio marin. j'ai fais un blog : hendaye-preventoriums-aeriums.webnode.fr
A côté le Nid marin, mon blog : nidmarinhendaye.webnode.fr . L'ancienne colonie SNCF c'est Haiçabia j'ai fais un blog qui s'appelle : haicabia-hendaye.webnode.fr
En face Haiçabia il y avait le préventorium aérium l'Enfant Roi dans lequel j'ai séjourné , j'ai fais un blog : lenfantroihendaye.webnode.fr

Amicalement

Christophe
Bonjour Christophe je viens d’appeler une personne de ma famille qui a connu la colonie de vacances Aïçabia en 1946, elle n’en garde pas un très bon souvenir.

Les enfants avaient appris une chanson de départ voici les premières paroles...

Aïçabia que tant aimions le cœur bien gros nous te quittons, adieu foulards.....etc

J’ai mis quelques lignes relatant mon passage à Hendaye sur ton blog bravo pour ton excellent travail de recherche.

A l’époque où je l’ai connu les ados
dormaient sous d’anciennes tentes militaires derrière le bâtiment côté droit.

Amicalement
Maurice
 
Dernière édition:

CGORSKI

Poète libéré
#44
Bonsoir Maurice,
Merci pour ton message sur le blog Haiçabia. Décidément tous les établissements ont eu leurs heures de douleurs.
C'était une époque où certainement beaucoup de personnes souffraient de problèmes psychoaffectives qu'ils ont reporté à leur tour sur les enfants. Un cercle infernal de victimes créant d'autres victimes.

Est ce que tu sais dans quelle rue était la fondation ? ça peut aider pour les recherches.

La loi autorise à faire effacer sur google tout ce qui peut nuire à une personne. Donc c'est normal que le blog sur la fondation a pu être retiré.
Hier une personne m'a demandé de retirer sa photo d'un de mes blogs. Le retirer du blog c'est facile mais c'est fastidieux de le faire retirer des recherches Google.

Amicalement,
Christophe.
 

Vega46

Maître Poète
#45
Bonsoir Maurice,
Merci pour ton message sur le blog Haiçabia. Décidément tous les établissements ont eu leurs heures de douleurs.
C'était une époque où certainement beaucoup de personnes souffraient de problèmes psychoaffectives qu'ils ont reporté à leur tour sur les enfants. Un cercle infernal de victimes créant d'autres victimes.

Est ce que tu sais dans quelle rue était la fondation ? ça peut aider pour les recherches.

La loi autorise à faire effacer sur google tout ce qui peut nuire à une personne. Donc c'est normal que le blog sur la fondation a pu être retiré.
Hier une personne m'a demandé de retirer sa photo d'un de mes blogs. Le retirer du blog c'est facile mais c'est fastidieux de le faire retirer des recherches Google.

Amicalement,
Christophe.
Bonsoir Christophe

Cette période juste après la guerre fut difficile à vivre pour beaucoup de personnes c’est vrai !.

Je comprends le moteur de recherche Google garde toujours les traces des commentaires en particulier, c’est d’ailleurs après la suppression du blog de la fondation que l’on a réussi à récupérer les deux ressentis que j’ai publié sur cette page.

Pour l’adresse je n’en ai aucune idée, je sais simplement qu’aujourd’hui il y a un parking où se trouvait son infrastructure.

Bonne soirée Christophe
Amicalement
Maurice
 
Dernière édition:

CGORSKI

Poète libéré
#48
Bonjour Maurice,
Merci pour ses témoignages qui ressemblent tant aux témoignages que l'ont peu lire pour les autres établissements.
Comment porter à la connaissance de tous cela.
Il faudrait écrire un livre avec tous ses témoignages intitulé : Scandale caché du XXè siècle, la maltraitance des enfants dans les établissements sanatorium, préventorium, aérium,...

Il n'y a vraiment rien sur le centre hélio marin de Biarritz. Incroyable.

Honteuse 5ème république en effet mais les précédentes étaient pires puisque les enfants cobayes mourraient dans l'indifférence générale. Honteuse république qui n'est en fait qu'une monarchie déguisée. Le roi est toujours là qui n'écoute pas le peuple, les sans dents. Le roi se goinfre et la pauvreté est toujours là. Nous avons toujours la dîme et la gabelle en pire. La révolution n'a servi a rien, les privilèges n'ont pas disparus et la propriété et les richesses existent toujours en pire.


Amicalement,
Christophe
 

Vega46

Maître Poète
#49
Bonjour Maurice,
Merci pour ses témoignages qui ressemblent tant aux témoignages que l'ont peu lire pour les autres établissements.
Comment porter à la connaissance de tous cela.
Il faudrait écrire un livre avec tous ses témoignages intitulé : Scandale caché du XXè siècle, la maltraitance des enfants dans les établissements sanatorium, préventorium, aérium,...

Il n'y a vraiment rien sur le centre hélio marin de Biarritz. Incroyable.

Honteuse 5ème république en effet mais les précédentes étaient pires puisque les enfants cobayes mourraient dans l'indifférence générale. Honteuse république qui n'est en fait qu'une monarchie déguisée. Le roi est toujours là qui n'écoute pas le peuple, les sans dents. Le roi se goinfre et la pauvreté est toujours là. Nous avons toujours la dîme et la gabelle en pire. La révolution n'a servi a rien, les privilèges n'ont pas disparus et la propriété et les richesses existent toujours en pire.


Amicalement,
Christophe
Bonjour Christophe

Ils me font du bien tes commentaires j’ai enfin trouvé une personne qui parle comme moi qui parle comme nous.

Il est toujours difficile d’aller puiser au plus profond de sa mémoire des moments de souffrance intense.

Faire ressaigner longtemps après des cicatrices qui laissent perplexe certains tant elles appartiennent à un passé qui paraît aujourd’hui presque irréel.

Les témoignages sont là pourtant toujours aussi singlants il n’y a pas de doute la république a cautionné ce type de torture.

Car il s’agit bien de tortures physiques et morales qui, dans ces centres de détention pour enfants en bas âges ont été infligés par des tortionnaires.

Ces pauvres faibles âmes ne se remettront jamais des mauvais traitements physiques et psychiques inhumains de ces bourreaux qui ne seront malheureusement jamais condamnés.

Merci Christophe la monarchie d’aujourd’hui labellisée république appuyée par la richesse à encore de beaux jour devant elle...quoique

Amicalement
Maurice
 

thesmile

Maître Poète
#50
Juste pour dire que je suis vraiment heureuse pour toi, pour vous de ses retrouvailles, entre personnes qui se comprennent par le vécu commun!
Recevez mon soutien et bravo et merci à toi, à vous de témoigner de vos souvenirs!!
Merci à Christophe également pour le lien "Scandale caché du XXè siècle" qui m'a mené sur une page web des plus instructive!
Bien à vous, enfants victimes des ces atrocités; recevez tout mon respect!
 

Vega46

Maître Poète
#51
Juste pour dire que je suis vraiment heureuse pour toi, pour vous de ses retrouvailles, entre personnes qui se comprennent par le vécu commun!
Recevez mon soutien et bravo et merci à toi, à vous de témoigner de vos souvenirs!!
Merci à Christophe également pour le lien "Scandale caché du XXè siècle" qui m'a mené sur une page web des plus instructive!
Bien à vous, enfants victimes des ces atrocités; recevez tout mon respect!
Je n’ai pas encore eu le temps de découvrir ce lien vu les événements, je suis actuellement en lutte journellement contre ce régime soi-disant démocratiques qui met les pauvres au régime !.
Je vais découvrir cette page le plus rapidement possible !.
 

thesmile

Maître Poète
#52
Je n’ai pas encore eu le temps de découvrir ce lien vu les événements, je suis actuellement en lutte journellement contre ce régime soi-disant démocratiques qui met les pauvres au régime !.
Je vais découvrir cette page le plus rapidement possible !.
Oui je comprends bien, c'est tout à ton honneur Maurice!
Tu ne découvriras peut-être pas le même lien que le mien mais qu'importe, je te souhaite de trouver la matière que tu cherches si ardemment!
Je t'embrasse, oui je me permets ;) En espérant que tu ne t'en offusques pas…
 

Vega46

Maître Poète
#53
Oui je comprends bien, c'est tout à ton honneur Maurice!
Tu ne découvriras peut-être pas le même lien que le mien mais qu'importe, je te souhaite de trouver la matière que tu cherches si ardemment!
Je t'embrasse, oui je me permets ;) En espérant que tu ne t'en offusques pas…
Oui je viens de trouver l’enfant roi que j’ai mis en mémoire sur mon téléphone petit à petit Demoiseau fait son nid je vais tout trouver rassure-toi.
La seule photo de la fondation ou l’on voit des enfants c’est celle de l’affiche comme c’est étrange ils ne voulaient sûrement pas montrer les enfants en souffrances.

Si, je suis offusqué mais je te permets malgré tout de m’embrasser encore une fois encore une fois encore une fois....stop !.
 
#54
Bravo Maurice pour ta présence active sur le site en général

suis particulièrement touché par la découverte de monstruosités dont je n'avais jamais entendu parler
J'imagine ce que cela doit couter de ressortir ces épisodes mais je pense que cela fait aussi office d'exorcisme pour l'auteur
dur de penser à l'impunité des bourreaux honteusement protégés

Bon courage
Mes amitiés
 

Vega46

Maître Poète
#55
Bravo Maurice pour ta présence active sur le site en général

suis particulièrement touché par la découverte de monstruosités dont je n'avais jamais entendu parler
J'imagine ce que cela doit couter de ressortir ces épisodes mais je pense que cela fait aussi office d'exorcisme pour l'auteur
dur de penser à l'impunité des bourreaux honteusement protégés

Bon courage
Mes amitiés
Bonjour JP

Je dois dire que j’ai tenté de me protéger longtemps de ce passé en essayant de ne plus y penser, j’ajoute que j’y suis presque parvenu.

Mais voilà les années passent et les mauvais souvenirs finissent par refaire surface inexorablement.

J’ai découvert un jour un blog intitulé Ibarritz fondation Mendelssonh j’ai été le premier â écrire un commentaire plutôt réservé de trois ou quatre lignes.

Peu de temps après un deuxième commentaire est venu se greffer sur le mien.
Un cri de douleur qui commençait par ces mots.
«Je viens de découvrir la photo de la fondation pour moi c’est un vrai choc...»

Le troisième commentaire c’est celui que j’ai écrit sur cette page.
On ne peut finalement pas occulter la maltraitance.

Je plains les bébés de 2 ans à 6 ans qui étaient là sans défense déracinés de ce que l’on a de plus précieux au monde sa maman et son papa.
Quelle ignominie, quelle honte pour ce début de cinquième république que l’on monte aux pinacles !.

Et les exemples sont nombreux Lola, Fred Christophe sont là pour en témoigner.

Et cela fait du bien car lorsqu’on est seul on se dit pourquoi en parler personne ne voudra te croire.

Merci pour ton ressenti JP et de me suivre c’est gentil de ta part...

Amicalement
MLCCACP
 

CGORSKI

Poète libéré
#57
Bonjour Maurice,
Je vois que ta colère est à un paroxysme avec ce dernier message et je le comprend le sentiment d'injustice et de crime impunis est lourd à porter, l'argent achète tout.
Après avoir lu de nombreux témoignages venant de divers établissements, des milliers ou millions d'enfants ne se remettront jamais de cela et leur vie aura été un long tourment. Une vie qui n'aura pas été celle qu'elle aurait dû être me disait un ancien pensionnaire. Des problèmes psychologiques importants comme par exemple avoir du mal à sortir de chez soi.
On peut se consoler un peu en se disant qu'une partie de ses enfants a passé un agréable séjour.

Une république liée à une économie de marché, à l'argent, à la corruption, à la consommation et aux choses grotesques qui la font fonctionner
ne sera jamais tournée vers l'humanité. La preuve est les gens sans toits dans la rue. La république aujourd'hui n'a plus lieu d'être elle ne correspond plus a la civilisation moderne, elle ne fait qu'enrichir un groupe d'hommes industriels et politiques liés par des intérêts communs et la corruption.
On se demande même si cette république, cette monarchie déguisée, aura été ce qu'il fallait à la France.

Ci dessous un début de blog sans prétention que j'avais essayé de faire mais c'est difficile.Le titre du blog ne me plait pas, pas assez percutant car les mots scandale caché n'y sont pas. Je réfléchi a modifier tout çà.

Concernant la fondation j'ai vu effectivement que tout a été bien nettoyé, quelques traces encore dans les moteurs de recherche Google mais rien à l'intérieur des blogs. Bientôt ces quelques traces google les aura nettoyé aussi.
La fondation a existé de 1967 à 1972 ? Cela ne correspond pas.

Amicalement,

Christophe
 
Dernière édition:

Vega46

Maître Poète
#58
Bonjour Maurice,
Je vois que ta colère est à un paroxysme avec ce dernier message et je le comprend le sentiment d'injustice et de crime impunis est lourd à porter, l'argent achète tout.
Après avoir lu de nombreux témoignages venant de divers établissements, des milliers ou millions d'enfants ne se remettront jamais de cela et leur vie aura été un long tourment. Une vie qui n'aura pas été celle qu'elle aurait dû être me disait un ancien pensionnaire. Des problèmes psychologiques importants comme par exemple avoir du mal à sortir de chez soi.
On peut se consoler un peu en se disant qu'une partie de ses enfants a passé un agréable séjour.

Une république liée à une économie de marché, à l'argent, à la corruption, à la consommation et aux choses grotesques qui la font fonctionner
ne sera jamais tournée vers l'humanité. La preuve est les gens sans toits dans la rue. La république aujourd'hui n'a plus lieu d'être elle ne correspond plus a la civilisation moderne, elle ne fait qu'enrichir un groupe d'hommes industriels et politiques liés par des intérêts communs et la corruption.
On se demande même si cette république, cette monarchie déguisée, aura été ce qu'il fallait à la France.

Ci dessous un début de blog sans prétention que j'avais essayé de faire mais c'est difficile.Le titre du blog ne me plait pas, pas assez percutant car les mots scandale caché n'y sont pas. Je réfléchi a modifier tout çà.
sanatorium-preventorium-maltraitance-infantile-au-xxsiecle.webnode.fr

Concernant la fondation j'ai vu effectivement que tout a été bien nettoyé, quelques traces encore dans les moteurs de recherche Google mais rien à l'intérieur des blogs. Bientôt ces quelques traces google les aura nettoyé aussi.
La fondation a existé de 1967 à 1972 ? Cela ne correspond pas.

Amicalement,

Christophe
Merci pour ce long commentaire qui mérite toute notre attention Christophe .
Certains témoignages sont accessibles encore comme tu dis les traces de l’impensable ressurgissent mais pas pour longtemps comme tu le précises.

Beaucoup de ressentis ne concernent pas la Fondation Mendelssonh mais l’établissement de la Roseraie où semble-t-il les pensionnaires étaient bien traités.

J’étais prisonnier entre deux années 1962 1963 à Biarritz.


Comme je l’explique il y eu un contrôle de la sécu je suppose suite à la mort d’un enfant ?....

On ne le saura jamais j’ai appris qu’une tentative de procès avait eu lieu mais classée sans suite.
La pauvreté ne fait pas le poids face à la richesse !.

Les conditions se sont améliorées par la suite ?.
Y a t’il eu des changements de direction au fil des années, avant, après ?.

J’en veux effectivement à cette société républicaine "exemplaire!!!" qui m’a mis à terre plusieurs fois, sans jamais pour autant me détruire complètement.

Si tu as une minute va lire "la cloche Maurice" tu comprendras, tu cliques sur mon avatar ensuite tu trouves mon contenu sur Créa, enfin je ne t’explique pas plus tu es beaucoup plus doué que moi pour les recherches.

Aujourd’hui je suis solide comme un roc, mais je me rends bien compte que ma vie aurait été totalement différente sans ces embûches, mourir en pensant cela ne sera pas agréable !.

Néanmoins j’ai connu de très bons moments, malheureusement ce n’est peut-être pas le cas de tous mes pauvres compagnons d’infortunes !.

Je vais aller sur le lien que tu indiques Christophe merci.

Mon amitié
Maurice MLCCACP
 
Dernière édition:

Vega46

Maître Poète
#59
Petit soucis Christophe ton blog est un introuvable.
Je clique et je trouve cette indication....avec ton adresse Mail...as-tu étais censuré ?. D901E20E-5A4E-4282-8E0E-8C1DFC11C97F.png
 
Dernière édition: