• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Quoi de neuf

Latest profile posts

Horrible jeunesse au cœur violentée cloîtré autour d’épais murs sans portes ni fenêtres, boulet au pied tu m’as confronté à l’horreur carcérale, où la vermine pestiférée tueuse d’âmes aux tentacules cérébrales haineuses étouffent diaboliquement le moindre espoir d’enfance avant même qu’il ai eu le temps de naître.
Renfermé sur moi-même, incapable d'exterioriser mes sentiments, j'écris depuis que j'ai 13 ans. C'est pour moi un moyen de me libérer, je ne cherche pas spécialement à faire de belles rîmes, des alexandrins où toutes les particularités techniques qui sont recherchées. Depuis 2012, je laisse simplement parler mon coeur.
LUZE
LUZE
écrire les mots du cœur ça peut se faire en alexandrins , le cœur n'est pas forcément opposé à la technique , sourire
Avec Parkinson, on renverse la moitié du verre de bière
Tandis que la bouteille entière disparaît avec Alzeihmer
LUZE
LUZE
j'ai Parkinson mais ne boit pas de bière , je ne peux donc confirmer ceci
Refuser la cour ronronne, les liens dorés aux menottes, les bagues attelles, les bras scellés, les cols liés au ras du cou, faire ceinture de ces bijoux précieux, offerts en forme de rivière argentée par le dit amant, permet de s’offrir un espace libre fait de brillants étoilés cousus de fil d’or mes dames oiselles.
Vous désirez quelque chose monsieur Maurice ?....« non, je passais !».
Qui se souvient de la série
radiophonique avec cette réplique ?.
"Bons baisers de partout."
Poly peut-être ?.
Polymnie2
Polymnie2
Je ne m'en souviens pas!
"Bons baisers de partout" et nulle part!!!!!!
J'aime: Vega46