• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Filait la feuille au vent

#1
Filait la feuille au vent, symbole de joie
Sauvage dans sa liberté sans limite.
Les cœurs asséchés retrouvaient la foi
En contemplant ses circonvolutions bénites.

La vie s'écoulait tendrement dans son sillage
Déversant en une pluie de pétales
Ses sentiments, convictions et son message
"L'Espoir triomphera de la tristesse létale."

Abreuvés, les êtres paraissaient renaître
Au sein même des flammes d'affliction les consumant
Prêt à les consommer, à se repaître
De ce qui les détruisait auparavant.

La vie étant faite de peine et d'allégresse
Il se gorgent alors d'ombre et de lumière
Ne luttant plus contre les ténèbres qui les blessent
Ils sont soignés par la feuille de leurs prières.

Être nébuleux, source de fascination
La feuille ne prenait aucun repos sur Terre
Parcourant ses recoins avec attention
Afin de soigner les fardeaux et la misère.

Partout où elle passe les âmes se réveillent
Se rappelant qu'elles ne sont jamais seules
Que là-haut dans le ciel est cette merveille
Qui veillait déjà à l'époque de leurs aïeuls.

De génération en génération
Tous ont appris qui elle était
Les bienfaits et la chaleur qu'elle apportait.
Cependant personne ne la connaissait.

Personne à son côté, pauvre feuille solitaire
Enviée, adorée mais jamais aimée.
Nul être ne balaye de son âme l'hiver
L'espoir en son cœur à depuis longtemps fané.
 
Dernière édition:

kokoa

Maître Poète
#2
Quelle triste fin pour un si beau poème d'espoir.
Comme un appel à vivre et à comprendre.
Magnifique quoi qu'il en soit!

Au plaisir ~