• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

temps

  1. GaetanDragon

    Nostalgie.

    Nostalgie. Le bon vieux temps, Celui des fleurs et du printemps, Là où tout est encore frais et rose Et que l'on pense à tant de choses. Le charme des premiers jours, Celui qui donne des papillons, L'on se souviendra toujours, De notre petit cocon. L'époque des découvertes, Des émois et...
  2. Amalia509

    L'heure ennemie

    Dans une heure et demi L'heure ennemie Où les cauchemars de minuit Reviendront hanter mes nuits Les fantômes de mes paniques Tapissent l'antre de mes peurs Camouflés dans l'ombre maléfique Où la lumière se meurt Les bruits de pas dans l'escalier L'obscurité que je vois remuer Le grincement...
  3. DreamLive

    Le temps

    Le temps Le temps de ses plus belles saisons Son cœur qui ainsi les conjugue Le temps de toutes ses vénérations Elle est l'instant qui le subjugue Son regard au creux de son sourire Son être aux dialogues divulguer Son âme convoite ainsi de la chérir Tout comme ce besoin de l'aimer...
  4. Reality

    Encore et toujours

    Cela prendra dix minutes Ou peut être deux ans un instant Un billet gagnant pour l amour Ta main caressant mon cœur Libérant la chaleur Cette chaleur Qui traversera mon temps Et nous traverse tous Le passé immortel Alors comment faire mentir , le destin ? Racontons lui donc tous nos...
  5. Cyrano de Belle-Rage

    Tic... Tac...

    Voilà que démarre le chronomètre Du temps je n’en suis pas le maître Les secondes s'écoulent lentement J'ai l'impression que l'on me ment Les minutes sont infernales Me rapprochent vers le grand final Chaque heure m'est insuffisante Cette patience est écrasante Les petits jours sont horribles...
  6. GaetanDragon

    Couleurs Automnales.

    Couleurs Automnales. Quand arrive l'automne, Tout le monde s'étonne, Des feuilles passant du vert au orange, Qui prévoient un temps qui nous dérange. Quand le vent souffle, J'enfile mes pantoufles, Quand le temps est frais, J'enfile un gilet. L’automne a ses couleurs, Que le froid connaît...
  7. Loli Kasumi

    Scellée dans l'illusion

    Scellée dans l'illusion Fermer les yeux ne m'était pas si dangereux Et pourtant, regarde moi, depuis peu N'osant ni ne voulant plus m'assoupir De peur de ces visions, de te revoir mourir... Je suis entre deux mondes, scellée, Jouant au bord du précipice, Ma raison encor ensommeillée...
  8. Loli Kasumi

    Au douzième coup de minuit

    Au douzième coup de minuit Une rue éclairée de la Lune s'élevant, Le son de mes pas sur les pavés lisses, Je te suivais; écoute ces supplices, Toi qui m'a vu durant tous ces jours déprimants... Le clocher entamait à nouveau la mélodie, Celle qui m'entraîne et me prend de mélancolie... Il est...
  9. Loli Kasumi

    Envie de hurler...

    Envie de hurler... Une soudaine envie de hurler Enfin, de m'extérioriser... Je n'en peux plus de ces pleurs Et de toutes ces douleurs... Je veux crier, me déchainer Mais tout reste enfermé Dans mon esprit, scellé Entends ces plaintes appeurées... Je sens ce corps qui va lâcher Face à ces...
  10. Loli Kasumi

    Aiguille pointe une heure...

    Aiguille pointe une heure... Aiguille pointe une heure. Le sommeil ne daigne se manifester Je suis seule face à mes pensées Et dans ce noir, j'ai peur... Aiguille pointe deux heures. Je me souviens de ces instants De tous ces bons moments Et de ceux finissant en pleurs... Aiguille pointe...
  11. sagrado

    Changements

    Une envie soudaine d'écrire, Mais une fois de plus Il y a tellement à dire! Je laisse danser ma plume Au rythme d'expressions troublées. Ecrites sur cette feuille de papier, Sont transmis ces sentiments du moins familiers... Rien ne dure éternellement! Du bonheur au malheur, Il ne suffit que...
  12. mlleDeBauvarie

    Le temps... (concours)

    Une seconde d’éternité … J’ai caressé le Temps à rebrousse-poil, lui quémandant une seconde d’éternité, Et de sa reddition pouvoir toucher du bout de mes doigts fuselés la magie de cet instant. Mon pieux souhait interrompt la douce mélodie du sable s’égrainant à un rythme constant, Et soumets...
  13. Loli Kasumi

    Encore attendre

    Encore attendre Soixante-six heures Qu'a ta voix j'ai répondu Soixante heures La dernière fois que nous nous sommes vus. Et pourtant je ne pourrai pas dire Que c'est le pire Loin de là Il reste tant d'heures à venir Mon âme est aux abois... Il faut que j'apprenne À t'oublier Toi...
  14. Loli Kasumi

    Errance perturbée

    Errance perturbée Journée ordinaire Quoiqu'un peu mouvementée. Je marche, les yeux à terre Impassible, deshumanisée. Je pense, Quand tout s'arrête Mon souffle, ma cadence Mon coeur, mon sang stoppent net. La responsable n'est autre que ta voix Tellement logique... Tu t'adresses à moi...
  15. ndbg

    Le lieu des fins ...

    Me voici me voilà, dans la nécropole buissonnante, Le beau jardin fleuris de pierres marbrées, Tenant dans ma main la canne tremblante, Et des photos vieillies dans l'autre main ridée. Du rameau de chêne s'envole la corneille, Effrayée et hagard du bruit de mes pas, Quand lentement je passe...
  16. M

    La fugueuse

    Comme une âme en peine Errant le long de la seine Son paquetage de soucis Calé sous le bras et puis aussi Un peu de mélancolie Elle est belle mais elle est longue, la vie Les oiseaux qui piaillaient Les gens qui braillaient Les feuilles qui tombaient Et le temps qui passait . Mais l'homme est...
  17. Loli Kasumi

    Le temps fuit

    Le temps fuit Douce mélancolie et douce nostalgie Qui modifient et changent un être en être épris Un être consumé et prit de dépendance Dépendance qui tournera en souffrance. Se souvenir des moments merveilleux Où tu te sens te noyer dans ses yeux, Comme des moments plutôt orageux où tu...
  18. GaetanDragon

    Fièvre Saisonnière

    Fièvre Saisonnière. Notre mère est malade, Tel un dérèglement hormonal, Son état se dégrade, Dû à un changement anormal. Il est temps de la guérir, Si nous voulons sa clémence, Il est temps d'en finir, Si nous voulons sa présence ! A cause de ses sautes d'humeurs, Nous dresser relève du...
  19. A

    Le temps n'est que du vent

    Imbécile pendule, arrête de japper, le temps n'existe pas, le temps n'est que du sable, des petits grains de peu qui ne font que laper, dans le fluide des nuits, un rêve ineffaçable. Nous sommes dans un train traversant le décor, qui existait déjà bien avant les rois mages. Sans relâche...
  20. vianna

    Les jours