• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

monde

  1. Joklaire03

    Mondes photographiés

    Noires, les ombres effrayantes qui me hantent les soirs Noires, le sang des larmes chaudes coulant dans les sentiers Noires, les peintures déroutantes de vos mains sans rien voir Noires, la vie de tous ces gens qu’on ne saura jamais entiers. Blanc, le temps que l’on voit passer du haut des...
  2. Joklaire03

    La Femme

    L’avenir de l’homme, c’est la femme Nous voilà avec un beau programme! Je vois à l’horizon un beau soleil levant Je vois dans des actions un avenir brillant Et dans les nuages brumeux de notre existence Peut transparaître au travers de la violence Une lumière en itinérance Celle de la tolérance...
  3. Joklaire03

    Soleils de Nuit

    La nuit, j’écrirais des soleils, Le jour, je veillerais ton sommeil. Dans le calme sombre, je verrais La lumière et ses dignes attraits. Dans la sombre nuit sans lune, Chaque étoile, chaque lueur, Je veillerais bien sur chacune, Chaque espoir de chaleur. J’écrirais des mirages, Je jouerais...
  4. poesiedesrues

    Humains

    Ne rejetons pas les ombres Qui noircissent un œil étoilé Quand le voile de la nuit tombe Sur un oiseau de pureté Les traits de notre joli monde Présentent des angles disgracieux Et même quand l’innocence abonde Elle suit des chemins tortueux Sous un tapis de plumes soyeuses Vos pieds...
  5. poesiedesrues

    Je suis... CASH

    Ça y est, j’ai tout Si la possession est une course, j’arrive au bout Avec assez de liquide pour noyer toute concurrence J’ai tout Si l’argent c’est du temps, j’ai plusieurs vies autour du cou Et ma poche a des airs de fontaine de jouvence J’ai tout, car je peux tout acheter Le sophistiqué, le...
  6. DreamLive

    Le blasphème

    Le blasphème Regardez le temps s’épancher de souffrances L’amour de l’amertume, l’amour des dévouements. Regardez ce monde décroître de décadence L’amour qui se meurt en chacun de nos sentiments La sphère des influences, l’égoïsme des monarques Le blasphème à outrance, l’épidémie des...
  7. laïla5073

    Les yeux...

    j'ai les yeux gris, mes yeux après ce que j'ai vu ont perdu leur couleurs, a chaque preuve que Bachar AlAssad agissait encore et toujours je les sentais devenir plus gris, ils avaient une couleur que personne n'avait encore jamais vu... mais se que j'ai vu moi je ne le souhaite a personne: j'ai...
  8. FionaBubulle

    Lies

    People takes people dreams Bad and good, no sens A bad person can became good A good person can became bad I am a bad person in a good person's body Don't trust what you see Because what you see is a lie Everything is a lie in the world And you're the liar. Traduction: Les gens prennent les...
  9. plumesubtile

    Le temps passé

    Je suis, j'étais et si j'avais été Un peu plus différent, un peu plus engagé Dans ma vie au lieu d'être spectateur D'une pièce ennuyante. Mais quelle gageure. Les jours ont défilés en un clin d’œil, Powerpoint en avance rapide. Images troubles d'un quotidien si acide Qui érode le cœur...
  10. hamdane

    Art avec modestie

    Arts et modestie Une idée gravée dans les mémoires. En apophtegme se propage comme pouvoir Laissant sur les terrains le meilleur ferment Qui réactive la poussée des semences tout doucement. Afin de créer les plus belles générations. D’un type d'être purifié de toute pollution. Ni...
  11. hop3lia

    Krystalroche

    Je suis juste une vielle âme au regard étonné d’enfant Je masque ma lucidité pour protéger mon propre monde Ou des lunes brillantes comme un milliard de diamants Un soupçon de magie traverse le vent à chaque seconde Des amies différents au cœur purs se battant à mes cotés Déterminer, avec pour...
  12. swingetsalsa

    Lettre d'un oublié

    Je ne sais d’où je viens Je ne sais où je vais… Le monde m’a oublié Les gens m’ont rejeté La vie m’a égaré Je suis celui que l’on ne cesse d’oublier Celui que tu ne cesses de chercher Souviens-toi ! Où veux-tu aller ? Souvenez-vous ! Qu’avez-vous fait ? Je suis l’avenir et le passé Le temps...
  13. M

    La vie...

    Ce monde n'est que souffrance Marre d'être sur cette Terre. Aurai-je la patience De partir après ma mère? Si ça se passe autrement, Pourra-t-elle supporter D'avoir perdu un enfant Sans avoir pu l'aider? Dur D'avoir déjà perdu sa mère. Perdre sa progéniture La mettrait sûrement à terre. Mais on...