• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

coeur

  1. Louphi

    Déchéance

    On croit ce qu'être la vie On se prétend omniscient On néglige notre état d'esprit Le prix d'être conscient... Sait-on ce qu'est la vie ? Faut-il s'ateler à sonder l'état d'esprit, Dès lors à aimer mon inconscience ? La conscience feinte l’omniscience quand seule la connaissance ne se sent...
  2. Reality

    L'homme sur le fil

    Qu’est-ce que je vois ? Qu’est-ce que je vis ? Seul perché à contempler les villes brûlées A compter les rêves asphyxiés Levant la tête, manquant de tomber Des satellites aussi brillants que les étoiles Font d’étranges traînées, pièges d’araignées affamées En mon cœur ces trous béants laissés...
  3. DreamLive

    Le coeur

    Le cœur Vous avez fait de lui une larme Les sanglots d'un être blessé Vous avez pris avec vous son âme Le cœur du pauvre condamné Son être égaré dans son agonie Perdue dans une triste espérance Vous avez tant su abreuver sa vie Le cœur n’est plus que souffrance Les souvenirs ne sont que...
  4. DreamLive

    La mort

    La mort La souvenance n’est plus que pauvres sanglots Car vos rires résonne tristement en son cœur Votre avenir ne serra a jamais que lambeaux Car son âme n’est plus que sombre noirceur Votre amour qui rutilais sous la lune Vos cœurs sous les ardeurs du soleil Vous n’êtes ainsi plus que...
  5. DreamLive

    La fin

    La fin La solitude vie de silence insoluble Le cœur s’égarant de toute tristesse L’être plongeant dans le crépuscule Qui n’est que le limpide de l’ivresse La douleur qui s’intensifie chaque jour Les sentiments qui ne sont que noirceur N'ayez guère peur de partir mon amour L’abandon asséchera...
  6. DreamLive

    Un ange

    Un ange Elle a le cœur d’une sirène Elle a la splendeur de la femme Elle ne peut vivre de bohème Quand son être porte la flamme Elle est la beauté de tout regard Elle est la lumière qui rutile Elle est le rayonnement de notre art Qui de toute bonté est subtil Elle est l’intelligence de notre...
  7. yasimsim

    Etre ton ange

    • Etre l’ange de ton sommeil, • Mais aussi l’ange de ton réveil, • Te protéger sous mes ailes • Tout comme l’ange Gabriel. • J’aimerais habiter ton cœur, • Avec toute ma chaleur, • Sans déranger ta vie qui te sourit, • Te donner ma tendresse comme abri. • J’aimerais habiter tes pensées, •...
  8. nessah

    FORCE EST AMOUR

    J'ouvre mon cœur, Je déballe, je remballe, L'injustice est le prix à payer, Pour les personnes nobles, Qui errent dans ce monde Abject et dépourvu de conscience, Un temps linéaire donné, D'une séparation Rempli de souffrance du cœur, Pour un retour aux sources, À la vérité de l'univers Et une...
  9. nessah

    ELEVER POUR ELEVER

    Mes enfants sont toute ma vie, Même si je SAIS Qu'un jour ils s’envoleront, disparaîtrons Dans leur monde, vers leur destiné. Ne vivez pas dans la séparation, Dans l'abdication, Soyez juste qui vous êtes, Ne vous perdez pas dans cette société Mal famée, Ignorante, décadente, Pervertie par...
  10. nessah

    AU SOUFFLE DE LA PAIX

    Le pouvoir avilissant, De détruire la vie des gens, Nous est donné à tous. Dur est le supplice Quand celui qui entreprend ce périple de destruction, Sous les effluves enivrants de l’ego, Vous est propre et cher à votre CŒUR, Il n’est point de but donné, Quant à la fin de cette souffrance, Ce qui...
  11. nessah

    LIBERTE

    Liberté Oh cœur désavoué, Rempli toi de cette vérité, Accepte ce présent, Ouvre-toi, exprime-toi, Éclate au grand jour de cet amour qui se consume, Dans la brume de ce passé effacé, Vie, brille, Fais le renaître de ses cendres, Pour qu’il émerveille ton âme éternelle, A toi la liberté !!!!
  12. nessah

    STOP

    STOP Stop, stop à cette vie imposé, Aujourd’hui on oubli, On oubli, on tire un trait sur ce passé, Plus de pensées, Ouvre-toi, exprime-toi, Laisse, laisse s’envoler au loin tout tes tracas, Toute cette tristesse, d’un monde qui n’est plus, Ne te pose plus questions, Laisse, laisse l’univers se...
  13. nessah

    A la lumière du Sud

    Douceur de soleil Qui caresse ma peau, Oh sensations extérieur Qui embellies l’intérieur, Mon être se soulage, Mon âme s’émerveille, Mon cœur s’ouvre A de meilleur lendemain.
  14. nessah

    A LA CLAMEUR DU COEUR

    Envie de hurler, Envie de pleurer, Tous mes sens sont à contresens, Je ne sais plus quoi penser, Je ne sais plus si je sais, Ou si ce que je sais et vérité, Juste envie, Que ma vie reprenne, Faire et être qui je suis, Pouvoir m’exprimer, me libérer, Vivre tous simplement, Dans l’amour et...
  15. B

    Prison émotionnelle

    Mon esprit se dépose sur le long des rivages, Mes pensées s’entremêlent entre vents et nuages, Petit à petit ma raison bâtit ce barrage, Que mon cœur démantèle page après page. Mon pauvre cœur qui fut prisonnier injustifié, De ma triste raison dictatrice invétérée, Mais cette dernière...
  16. Tamanar

    Coeur pris dans un étau

    Seule l’obscurité est la matière de mon cœur Le serrant dans l’étau de la tristesse Le seul fluide sortant, mes larmes de faiblesses La misère noire possède mon esprit pleureur Les nuages noirs sont l’écho de mon âme Le froid mordant embrasse mon corps Les épines me caressent fort Je sens...
  17. Tamanar

    Peur d'agir

    Assis là, je pense à ma vie Seul, avec ma musique sortant des écouteurs Face aux gens un unique sentiment, la peur À cause d’une peur d’être jugée, d’avoir mal agi, je fuis. Mon cœur dans un étau à peur d’agir De faire un pas, et d’assumer son choix Il est immobile pris dans un grand émoi Ainsi...
  18. laïla5073

    elle ne reviendras pas...

    elle ne reviendra pas... Ce n'ai pas en m'en voulant que sa la ramenera, ce n'ai pas en la suppliant de rester a tes côtés quelle resteras... et pourtant j'étais là... Non rien n'as pu la retenir et rien ne pourra la faire revenir. elle ne reviendras, pas: jamais... elle est partie avec un allez...
  19. Vasudhara

    Coeur brisé

    Objet de mes pensées,qu'as tu de si spécial que mon coeur s'emballe ? Je t'ai toujours vu,jamais vraiment remarqué. Je t'ai toujours parler,jamais vraiment écouter . Je t'ai toujours connue,jamais vraiment reconnue, que sans ta présence à mes cotés la vie était rude. A présent tu es devant...
  20. Tamanar

    Ciel d'automne

    Quand la nuit enveloppe encore le monde. Quand le soleil commence à poindre à l'horizon Le ciel s'embrase d'une couleur splendide Mettant feu aux arbres présents à foison Ensuite viens un ciel vide de nuage Ou on se perd plus facilement quand dans un océan. Ou notre unique amarre est le...