• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Question sur la création de vos poèmes

S

Sophie0206

Guest
#21
Merci beaucoup. Ce que tu dis me touche vraiment, je suis heureux que mes poèmes te plaisent. Je suis vraiment ému. Merci du fond du coeur.

Mes amitiés de poète, Little.
De rien, je suis sincère et encore merci à TOI.

Amitié
 
#22
Pour ce qui est du support tout est bon ... Surtout d'ailleurs mon grand tableau blanc.
Pour ce qui est de sur quoi ...
Primo rien qui ne soit fut-ce vaguement sociétal, je considère que ça n'a pas grand rapport avec l'art.
Deuxio, de préférence rien qui me soit trop personnel, donc mes sentiments typiquement on oublie.
Je fonctionne plus à la sonorité et à l'harmonie à vrai dire (quand j'écris sérieusement j'entends), c'est ce qui m'intéresse le plus, ça et la forme.
 
#23
Pour ce qui est du support tout est bon ... Surtout d'ailleurs mon grand tableau blanc.
Pour ce qui est de sur quoi ...
Primo rien qui ne soit fut-ce vaguement sociétal, je considère que ça n'a pas grand rapport avec l'art.
Deuxio, de préférence rien qui me soit trop personnel, donc mes sentiments typiquement on oublie.
Je fonctionne plus à la sonorité et à l'harmonie à vrai dire (quand j'écris sérieusement j'entends), c'est ce qui m'intéresse le plus, ça et la forme.
Excusez moi de vous posez cette question mais votre commentaire m'a intrigué, si vous ne mettez ni sentiments personnels ni problèmes sociétaires quels sont les thèmes que vous abordez dans vos poèmes?
 
#24
Et bien l'amour et la tristesse majoritairement.
Mais :
  • D'une part ils sont infiniment artificiels.
  • D'autre part ils sont plutôt une conséquence qu'une cause, en cela que le type harmonique que je recherche tend vers cela, et que je ne me fonde pas sur eux comme base pour chercher l'harmonie.
Cela dit, quand je dis qu'ils sont artificiels, c'est vrai a priori mais plus a fortiori, en cela qu'évident le sentiment qui est inspiré par la lecture a son existence propre que je ne nie pas voire même que je peux éventuellement chercher, c'est leur essence primordiale qui n'existe qu'abstraitement.
 
#25
Et bien l'amour et la tristesse majoritairement.
Mais :
  • D'une part ils sont infiniment artificiels.
  • D'autre part ils sont plutôt une conséquence qu'une cause, en cela que le type harmonique que je recherche tend vers cela, et que je ne me fonde pas sur eux comme base pour chercher l'harmonie.
Cela dit, quand je dis qu'ils sont artificiels, c'est vrai a priori mais plus a fortiori, en cela qu'évident le sentiment qui est inspiré par la lecture a son existence propre que je ne nie pas voire même que je peux éventuellement chercher, c'est leur essence primordiale qui n'existe qu'abstraitement.
Eh bien tu as piqué à vif ma curiosité je crois que je vais aller faire un tour sur ta page et lire tes poèmes.
 

JPdeLille

Maître Poète
#26
Chère créapoète,
Je me demander, (et puis sa serait bien de partager), comment vous trouver l'inspiration pour vos poèmes et sur quoi (quel support) vous composer vos œuvre.

Personnellement je trouve mon inspiration dans ma vie tout les jours, j'observe etc. Mais aussi sur mes sentiment. Mais je m'appuie évidemment plus sur mes sentiments lors que j'écris des poèmes triste, ou sur l'amour.

Quand au support, j’écris principalement sur mon portable, sur l'application OneNote. Elle me permet d'écrire partout, dès que je trouve un vers ou une idée. Je la trouve super utile pour ça! Par contre quand je pars en ballade dans la nature à ce moment j'emporte avec un petit carnet avec un stylo, et je préfère écrire sur ce support là. Je ne sais pas pourquoi. Je trouve peut-être qu'on met plus nos sentiments par écris que quand on écrit sur un média électronique!

Voila, je vous laisse partager vos secret sur la création de vos poème!
(si vous avez des meilleurs idée de titre, dites le moi pour que le modifie ;) )
Bonne question à laquelle chacun peut répondre en participant au concours de Llumierelive LA PASSION D'ECRIRE ... la date limite vient d'être reportée au 5 octobre 2015 et le sujet recoupe en partie ces préoccupations
voir
cdlt
 

arlesse

Poète libéré
#27
Personnellement, je ne "cherche" pas l'inspiration, l'envie d'écrire me prend d'un coup, souvent quand je suis en cours. Du coup, j'ai toujours un cahier sur moi dans lequel j'écris au crayon à papier pour pouvoir travailler mes mots plus facilement.
L'inspiration vient souvent après un moment d'émotions intense, un peu comme un moyen d'exprimer mes sentiments, ou dans les moments où le stress me fait craquer; ça m'aide à me calmer, en quelque sorte.
 

Somnambule

Nouveau poète
#31
Je n'écris plus grand chose, mais je sais comment ça fonctionne pour moi.
Quelque chose attire mon attention. En général c'est une chose insignifiante : Une bribe de conversation, la démarche de quelqu'un, un reflet de moi dans une vitrine, le logo d'une entreprise, n'importe quoi.
Quelque chose attire mon attention et si ça reste en flottement dans ma tête un moment, j'y associe un sentiment ou une émotion. Mon état d'esprit du moment.
A ce moment là, 1% du travail est déjà fait : MA façon de voir UNE facette de la vie à ce moment précis = ce que j'appelle l'inspiration.
Ensuite, si j'ai accès à mon ordinateur je recherche la chanson qui colle au mieux à ce que je vis et je la lance en boucle. Puis je me lance dans le gros du boulot : taper sur mon clavier les 95% manquants. (je compte généreusement 4% pour la recherche de la bonne chanson :p)
Depuis quelques années je n'arrive plus jamais au bout de cette phase-là.
Flemmard, moi ? Si peu !

P.S. : Une question très intéressante.
 
Dernière édition:

beck312

Poète libéré
#32
Avant j'écrivais dans un cahier de brouillon qui me servait aussi en cours, les premières pages pour les cours, à partir du bout pour les poèmes. J'ai arrêté d'écrire pendant un bon moment et m'y suis remise très récemment, comme j'écris principalement au boulot quand je devrais faire autre chose, j'écris dans un bloc de feuille et j'embarque la feuille avec moi à la fin de la journée mais le cahier il n'y a rien de mieux pour moi.
J'écris sur un peu tout, mes sentiments, mais alors je camouffle souvent ça dans une pirouette quelconque, ou juste pour le plaisir de jouer avec les mots, et là je pars souvent dans le second degré en démarrant mon poème sur un simple mot auquel je mets des vers pour qu'il finisse en poème. Mais je suppose que comme je n'avais pas écris depuis longtemps, mon style doit avoir changé puisque j'ai moi-même changé...
 

lilasys

Maître Poète
#33
J'ai de plus en plus de mal à écrire ...Mais je sais pourquoi
Mon regard s'est baissé comme un rideau sur le monde
Et en faisant l'aveugle je ne puis être inspirer .....Hélas

Promis je vais sur ma terrasse avec des jumelles et la première personne qui passe sera mon sujet :D
 

lilasys

Maître Poète
#36
Ça fait du bien d'écrire ! au lieu de pleurer au lit
Je suis ravie d'être avec vous
Comme a dit mon frère .....Continu d'écrire ma soeur
Je suis ravie aussi parce qu'il est un homme adoré par tous
Il est plein d'humour ,
Je dis il est parce que je peux pas dire ""il était""
Putain j'en ai perdu des êtres chers ....Mais là je me sens abandonner
Ce qui m'a le plus ému à son enterrement est la présence de tous ses élèves
Sacré prof va ! ..................:oops:
 

iboujo

Maître Poète
#37
Oui écris lola..ça ne le fera pas revenir..mais tu peux communiquer par le biais des mots ..ce que tu fais déja , de l'édulcoré ok ... mais un moyen de le faire vivre en toi et avec toi.
nous aussi nous apprenons à le connaitre..sacré Prof je n'en doute pas , sacrée Lola sa soeur de sang..nous verrons bien aprés son long voyage ce qu'il racontera (peut être)
nous attendrons..que tu serves d'intermédaire

je suis orpheline de famille ..plus personne ..tous enterrés la jj je te comprends
j'aime les faire revivre l'espace d'un poéme,ils sont avec moi
..je t'embrasse ma lola ...
 

lilasys

Maître Poète
#38
J'avoue JOJO que pendant que je suis ICI je pense pas à ma tristesse ...
Ma fille souffre trop de me voir mourir de chagrin (elle me préfère sur l'ordi )
Gros bisous
 

rivière

Maître Poète
#40
J'écris, je pense comme tout le monde, pour communiquer
des impressions devant un être, la Nature, des sensations
fugaces pour les figer un temps sur le papier,
et au-delà pour laisser éventuellement une trace
bien que cela puisse paraître sembler prétentieux.

Sophie