• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Quatrième recueil de pensées Momoricienne

Vega46

Maître Poète
#1
On vit dans une société de cons sans sommations qui vit de surconsommations.

L’exotisme dans le temps et dans l’espace répond à une tendance vigoureuse de notre cœur.

Il paraît difficile et même impossible d’établir une équation entre le "dehors" et le "dedans" de nous mêmes et surtout de vouloir expliquer l’âme par le corps et la matière.

Seule la poésie à fleur de terre émeut plus sûrement que tout autre. Avoir le génie du naturel nous élever sans effort à la générosité sublime où s’affinent le sens de l’idéal, celui de la beauté et du bien.

Il faut savoir créer la vision poétique, pour fuir le présent et sa prose inévitable.


Comme à son époque la royauté, la république souffre d’une dégénérescence aggravée des primates qui la dirigent.

Poètes, vos vers charment mes yeux et leur mélodie parle directement à mon âme sa langue divine.

Je suis un spécialiste du sonnet alambic je distille les vers, après fermentation je fais pétiller la mousse près des corbières.

La culture humaine avide, que l’on monte en cathédrale me donne le vertige tant elle s’appuie sur le vide depuis la clarté des temps!.


Tout ce qui dépasse dans la vie du cœur, dans l’action ou la pensée, le niveau ordinaire et moyen, relève directement de la poésie.


Le temps va trop vite au gré des uns, trop lentement au gré des autres, pour beaucoup de malheureux il ajourne toujours le bonheur ou le refuse.

Seuls les poètes arrivent à émouvoir en nous la fibre de la pitié, cette petite fleur du sentiment.

Le poème doit naître d’une idée portée par un récit, cette idée doit avoir une âme, le récit un corps, et l’un et l’autre sont inséparables.


Seule la poésie à fleur de terre émeut plus sûrement que tout autre. Avoir le génie du naturel nous élever sans effort à la générosité sublime où s’affinent le sens de l’idéal, celui de la beauté et du bien.

Les riches n’ont jamais donné leur superflu aux pauvres qui les enrichissent ils sont bien trop avares!.

Je divague...
Mes yeux ont formé la vague au rayon vert couchant, soumis aux vents mauvais mon regard s’est lentement éteint, puis a fini par sombrer où l’océan à l’horizon chargé de lourdes larmes au goût amer se fige puis s’étend.

Entre ciel et mer, vers l'ultime rayon nous voguons, poussières d'étoiles, nous avons vénéré dans un premier temps le soleil créateur éternel, lui rendre à nouveau un flamboyant hommage, est un retour naturel aux sources où sont ancrées les racines profondes de l’humanité.
 
Dernière édition:

Cortisone

Maître Poète
#2
Les riches n’ont jamais donné leur superflu aux pauvres qui les enrichissent ils sont bien trop avares!.

Hélas que trop vrai
Merci Momo
Amitiés de Gaby
 

thesmile

Maître Poète
#3
"On vit dans une société de cons sans sommations qui vit de surconsommations" et "Poètes, vos vers charment mes yeux et leur mélodie parle directement à mon sa langue divine."
Encore une fois si je sélectionne, ce n'est pas une obligation je sais bien :)
Par contre, il manque un mot dans la deuxième que j'ai sélectionné il me semble bien que "âme" doit se placer juste avant "sa langue divine" si ma mémoire ne défaille pas ;) Et oui, car je fais partie des membres qui aiment se promener sur les messages de profil et en fournir également hihi ;)
Toutes tes citations méritent bien un recueil recueillant toutes les parties que tu nous offre! :)
J'espère que ton moral et ta santé vont bien!!
 

Vega46

Maître Poète
#4
"On vit dans une société de cons sans sommations qui vit de surconsommations" et "Poètes, vos vers charment mes yeux et leur mélodie parle directement à mon sa langue divine."
Encore une fois si je sélectionne, ce n'est pas une obligation je sais bien :)
Par contre, il manque un mot dans la deuxième que j'ai sélectionné il me semble bien que "âme" doit se placer juste avant "sa langue divine" si ma mémoire ne défaille pas ;) Et oui, car je fais partie des membres qui aiment se promener sur les messages de profil et en fournir également hihi ;)
Toutes tes citations méritent bien un recueil recueillant toutes les parties que tu nous offre! :)
J'espère que ton moral et ta santé vont bien!!
Je reviens un peu plus tard te répondre belle dame oiselle en ce moment je suis dans la mécanique!.
Et oui il manque mon "âme" si elle est avec la tienne dis lui de ne pas faire trop de bêtises!.
Elle est terrible méfie toi d’elle!.
À plus tard bises céleste de l’enfant terrible Momo
Bonne journée.
 
#5
Là, y a du lourd mon Momo ! Ca envoie ! Sans filtre, Fidèle à toi-même, et ça J'AIME, d'esprit et de cœur, ainsi va l'homme que tu es aux profondeurs de l'âme des hommes.., âme "humaine" pour ce qu'il en reste de non dénaturé. Ici et là, la peur mènent aux mensonges, manipulations mentales et autres hypocrisies flagrantes, dépravant la toile d'humanité où l'ingrat a régné, d'où seuls quelques rares courageux ne craignant pas d'affronter la Vérité, essaient de lui faire honneur. Merci mon cher Maurice d'en faire partie, de partager ainsi, de mettre en exergue ces tripes parmi des fleurs avortées dont nous portons pourtant chacun les graines.
 

Vega46

Maître Poète
#6
Là, y a du lourd mon Momo ! Ca envoie ! Sans filtre, Fidèle à toi-même, et ça J'AIME, d'esprit et de cœur, ainsi va l'homme que tu es aux profondeurs de l'âme des hommes.., âme "humaine" pour ce qu'il en reste de non dénaturé. Ici et là, la peur mènent aux mensonges, manipulations mentales et autres hypocrisies flagrantes, dépravant la toile d'humanité où l'ingrat a régné, d'où seuls quelques rares courageux ne craignant pas d'affronter la Vérité, essaient de lui faire honneur. Merci mon cher Maurice d'en faire partie, de partager ainsi, de mettre en exergue ces tripes parmi des fleurs avortées dont nous portons pourtant chacun les graines.
Merci Richard ton commentaire me touche et m’en fait voir de toutes les couleurs.
Quand je pars dans mes délires certains jours d’inspiration il m’arrive d’envoyer du lourd, mais en général je le limite à la charge réglementaire autorisée par mon petit cerveau il faut éviter d’écrire en surcharge!...Hi
Sur la vérité j’ai cette citation de Pascal qui me vient à l’esprit :« À la fin de chaque vérité, on se doit d’ajouter que l’on se souvient de la vérité opposée.»
Merci encore pour ton ressenti pertinent.
Bonne fin de journée
Amicalement
Momo
MLCCACTP