• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Profondeurs célestes (le titre m’a été soufflé par mon chéri)

#1
Profondeurs célestes (le titre m’a été soufflé par mon chéri)

La houle vogue dans l’alcôve
Où l’ombre de l’écume gît
Dans la brume tous deux se lovent
Et s’enfoncent dans la nuit

La dépouille d’une mangrove
Naît de leurs ébats nébuleux,
S’enracine dans les fonds mauves
D’une lagune venue des cieux

Poussière étincelante nage
Dans la profondeur de ces nues,
Illumine tout paysage
Qui divague en continu

Plane dans ces abysses denses
Le corps d’un venin éternel
Qui trompe de sa transparence
La plus aiguisée des prunelles

Tandis que médusé l’amas
Gravite sur l’infime Univers
Des flots a jailli le trépas
Enfanté par la lumière.


 
Dernière édition:

iboujo

Maître Poète
#3
Ma nuit vient de s'illuminer....

bien trouvé Richard..bien écrit Mimi
une bien belle façon de parler d'ébats amoureux "singuliers "

le décor y est pour beaucoup... brume, écume, mangrove,

j 'ai aimé "l'amas de flots qui jaillit vers la lumière"

la tienne mimi par la sienne et vice versa ??

bisous
jojo
 

kokoa

Maître Poète
#11
Quel écrit intense. On en ressent effectivement toute la profondeur céleste.
Les images sont si claires et se dévoilent immenses. Très beau poème!
Les astres sont une sources d'inspiration qui mène à de merveilleuses choses.

Au plaisir ~