• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Nostalgie d'elles...

#1
1577998244912.png
Il y a celles qui ne viendront plus
Faire la fête avec moi
Rire de tout et de rien
Ou pleurer leur chagrin
Se réchauffer auprès de moi
Je suis comme un ange déchu
Il y a celles, je me souviens de leurs noms
Marianne, Lucie, Estelle, Sophie...
Les cheveux bruns, les cheveux blonds
Martine m’avait beaucoup écrit
Il y a celles, fantômes d’un soir
Leurs photos dans un tiroir
Des femmes à la fois amours et amies
Ce soir, elles m’étouffent mes nostalgies
On les aimera encore et toujours
Ils ne font pas que mourir nos amours​
 

thesmile

Maître Poète
#2
Ha la nostalgie!! De se sentir utile aussi j'imagine!!
Espérant que le chagrin ne t'envahisse pas, en cette année qui commence, d'autres femmes, d'autres prénoms viendront nourrir ta mémoire et seront aussi te réchauffer en déposant un sourire sur ton visage en souvenir de ces bons moments qui maintiennent autant qu'ils peuvent meurtrir…
Bonne année Julien, mes meilleurs vœux pour toi et les tiens!! Quand le blues est trop présent et que le sommeil ne vient pas, cherche des yeux la Belle de Nuit, elle sera être chaleureuse et t'éblouir l'âme autant que le cœur!!
Bisous vers toi
 

Isalabella

Maître Poète
#3
Afficher la pièce jointe 26677
Il y a celles qui ne viendront plus
Faire la fête avec moi
Rire de tout et de rien
Ou pleurer leur chagrin
Se réchauffer auprès de moi
Je suis comme un ange déchu
Il y a celles, je me souviens de leurs noms
Marianne, Lucie, Estelle, Sophie...
Les cheveux bruns, les cheveux blonds
Martine m’avait beaucoup écrit
Il y a celles, fantômes d’un soir
Leurs photos dans un tiroir
Des femmes à la fois amours et amies
Ce soir, elles m’étouffent mes nostalgies
On les aimera encore et toujours
Ils ne font pas que mourir nos amours​
C'est merveilleux cette nostalgie en poésie et de se souvenir de toutes ces femmes qui ont laissé une lettre, un parfum, un je t'aime etc... et d'y repenser paisiblement face à un tiroir! j'adore _ Bravo Julien, merci du partage

Je profite de te souhaiter une très bonne année...
Amitiés

Isabelle ANB.jpg
 
Dernière édition:

Polymnie2

Maître Poète
#5
Ce soir, elles m’étouffent mes nostalgies
On les aimera encore et toujours
Ils ne font pas que mourir nos amours

Un beau poème où coule la nostalgie!

Par contre ce qui me gêne
ce sont les deux vers ci-dessus!

Relis, et cherche la ponctuation pour l'un,
et le sujet pour le dernier ver!!
car j'ai difficile à trouver la bonne compréhension.
Si ce sont les fantômes, il y a enjambement
trop important entre le sujet et le verbe!

Amitiés, Poly
 
Dernière édition:
#6
Ha la nostalgie!! De se sentir utile aussi j'imagine!!
Espérant que le chagrin ne t'envahisse pas, en cette année qui commence, d'autres femmes, d'autres prénoms viendront nourrir ta mémoire et seront aussi te réchauffer en déposant un sourire sur ton visage en souvenir de ces bons moments qui maintiennent autant qu'ils peuvent meurtrir…
Bonne année Julien, mes meilleurs vœux pour toi et les tiens!! Quand le blues est trop présent et que le sommeil ne vient pas, cherche des yeux la Belle de Nuit, elle sera être chaleureuse et t'éblouir l'âme autant que le cœur!!
Bisous vers toi
Merci thesmile, bisou à toi
et Bonne année...
La Belle de Nuit se laisse toujours voir :)
 
#7
C'est merveilleux cette nostalgie en poésie et de se souvenir de toutes ces femmes qui ont laissé une lettre, un parfum, un je t'aime etc... et d'y repenser paisiblement face à un tiroir! j'adore _ Bravo Julien, merci du partage

Je profite de te souhaiter une très bonne année...
Amitiés

Isabelle Afficher la pièce jointe 26679
Amitié Isabelle,
Bonne année...
"une lettre, un parfum, un je t'aime"
Comment ne pas en avoir parfois de la nostalgie :)
 
#9
Ce soir, elles m’étouffent mes nostalgies
On les aimera encore et toujours
Ils ne font pas que mourir nos amours

Un beau poème où coule la nostalgie!

Par contre ce qui me gêne
ce sont les deux vers ci-dessus!

Relis, et cherche la ponctuation pour l'un,
et le sujet pour le dernier ver!!
car j'ai difficile à trouver la bonne compréhension.
Si ce sont les fantômes, il y a enjambement
trop important entre le sujet et le verbe!

Amitiés, Poly
Merci Poly,
il s'agit de mes :
-fantômes, et amours et amies-
tu l'écrirai comment toi alors?
 

Polymnie2

Maître Poète
#10
Merci Poly,
il s'agit de mes :
-fantômes, et amours et amies-
tu l'écrirai comment toi alors?
D'accord avec toi.

Je dois te dire qu'une précision
finale m'a été retirée car je terminais :

"Je ne sais pas si je suis dans le vrai"
Car telle que tu me connais

Je ne suis pas si directe habituellement
surtout que c'est la première fois
que je relève une incompréhension
de ma part!

Bises Poly