• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Ma chair parfumée s'ouvre aux cantiques de tes paumes

rivière

Maître Poète
#1
Ma chair parfumée s’ouvre aux cantiques de tes paumes

La Nature est mon temple où tu me révères à tout instant,
parmi le sanctuaire des feuillages, parmi les paupières de l’onde,
et les assonances de notre borde,
ô ma Sirène, ma Vie.

Les ciels d’azur et les nuages pavoisent
dès que j’apparais au balcon de l’aube, ou de la brune,
parée de mes atours ou en robe de nudité,
appuyée au fronton de l’horizon,

les oiselles pavoisent alors,
et chantent la divinité de ma Toison-corolle
où tes paumes glissent, et exaspèrent mon Désir,
les suaires des ombres m’ensorcellent

lorsque tu me contes, langoureuse,
portée par l’haleine des astres,
les émois de mes seins hauts plantés et lourds
dans le dais nuptial des saisons.

Tu es pureté,
ton regard de Lumière me darde,
et tes bras de ferveur m’emprisonnent,
étends-moi, effeuille les écailles d’or de ma magnificence,

et l’hostie de ma matrice, je t’en conjure,
notre couche d’ivoire et les dais des mousses
sont nos champs de combats,
ma Douce, ma Divine,

ma Chair parfumée s’ouvre aux cantiques de tes paumes,
au Soleil de mes clameurs d’impudeur.
Oppresse-moi de ta Luxure si pure,
vendange le calice de mes sens,

lape le miel de mes noces impériales,
goûtons, entrelacées,
la Paix de la campagne, loin de ces hommes,
enivre-moi de ta Tendresse,

puis recommençons à jamais nos joutes,
écoute mon âme inassouvie qui te crie :
-encore,
rends-moi plus Femme, possède-moi !

Sophie Rivière

 

veronique69

Maître Poète
#2
puis recommençons à jamais nos joutes,
écoute mon âme inassouvie qui te crie :
-encore,
rends-moi plus Femme, possède-moi !

J'adore cette chute!
Bises,Véronique
 

rivière

Maître Poète
#4
Bonsoir Véronique,
je te remercie très vivement pour la joliesse de ton message.
Je veux montrer ici toute l'importance que j'attache à l'amour entre femmes,
et au Plaisir si beau, dénigré des siècles durant, alors même qu'il est si sublime.

Bonne soirée.
Bisous.
Sophie
 

rivière

Maître Poète
#5
Bonsoir Gaby,
je te remercie beaucoup pour la chaleur de ton message.
Je passe beaucoup de temps parfois pour conclure une poésie.
J'ai voulu insister dans ces derniers vers sur l'importance de l'acte de chair,
souvent critiqué, à tort, car il nous transporte dans une félicité presque sans nom,
si belle et si pure.

Bonne soirée.
Bises.
Sophie