• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Les gueux (Les Gilets Jaunes)

aconcagua

Poète libéré
#1
LES GUEUX
Le ciel faisait ses gammes chromatiques
dans des glissements de magma généreux
il se penchait avec tendresse
sur les clameurs de Paris
qui affichait sa révolte
Les voitures s’embrasaient
comme des boutons d’or
dans l’herbe noire des ruelles
Les clameurs flottaient en bouquets de désespoir
portées à bras le cœur
par les gueux
les méprisés
les invendus
par les réfractaires
les illettrés
les fainéants
les cyniques
portées par la foule en gilet de lumière
comme un bonheur à la boutonnière
Le roi se cachait dans ses dorures sucrées
le roi répétait sa divine comédie
devant ses vassaux fantômes
Le roi accrochait un rictus de compassion
dans l’épaisseur des maquillages
trop blêmes pour être heureux
Le roi cachait mal sa nudité
sous ses oripeaux de suffisance masquée
et ses menaces pleines de tumeurs assassines
Dehors on jouait à la chasse à courre
La meute des loups noirs
crachait ses venins de gaz
et ses balles qui embrasaient les corps
dans des douleurs de fin du monde
Le tableau était d’une beauté sinistre
dix morts
trois mille blessés
trois mille embastillés
cent cinquante enfants humiliés
Mais partout en France des crocus d’espoir
avaient poussé sous l’ivresse des cabanes
Les gueux portaient haut le jaune
ils fleurissaient les ronds-points
comme les premières jonquilles
ils parlaient à n’en plus dormir
ils avaient le respect perché dans les yeux
ils dessinaient l’avenir
sur le papier blanc des solidarités
effaçant les rides bien mal acquises
dans les gerçures de pauvreté.
Les gueux avaient la vie au bout des lèvres
la renaissance comme un bijou
dans le luxe des mots de cœur
Christian DUMOTIER gueux.jpg
 

Vega46

Maître Poète
#2
Voilà un tableau d’un maître poéte qui maîtrise bien le sujet et qui je n’en doute pas un instant est un profond humaniste.

Les gueux connaissent le chaos depuis trop longtemps sous une cinquième république où le drapeau à des couleurs de fleurs fanées.

La mafia républicaine organisée craint pour ses privilèges le pauvre peuple souffre et le lui fait savoir.

Espérons que cette misèrable colère montante bousculera les principes établis par un cercle vicieux d’homo sapiens dopés et gangrenés par l'appât du gain et une notoriété qui les rend avide d’orgueil !.

Amicalement
Maurice Marcouly
Le clochard céleste au cerveau très poussiéreux
 
Dernière édition:

Polymnie2

Maître Poète
#3
Merci à toi Poète, un vrai tableau
se rappelant en notre mémoire,
tes mots sont forts, mais doux
aussi, écrits avec une fidélité
des faits!
Nous ne pouvons que les déplorer
comme toi,
ainsi va là vie,
Amicalement, Polymnie2
 
Dernière édition:

Polymnie2

Maître Poète
#5
Voilà un tableau d’un maître poéte qui maîtrise bien le sujet et qui je n’en doute pas un instant est un profond humaniste.

Les gueux connaissent le chaos depuis trop longtemps sous une cinquième république où le drapeau à des couleurs de fleurs fanées.

La mafia républicaine organisée craint pour ses privilèges le pauvre peuple souffre et le lui fait savoir.

Espérons que cette misèrable colère montante bousculera les principes établis par un cercle vicieux d’homo sapiens dopés et gangrenés par l'appât du gain et une notoriété qui les rend avide d’orgueil !.

Amicalement
Maurice Marcouly
Le clochard céleste au cerveau très poussiéreux
La couleur jaune était une prévention,
une attention particulière à consacrer
alors que pour les abrutis gonflants
soit disant la sécurité, elle représentait
le soleil, le chaud les amenant au
plus prés du chemin, guidés pour tout
démolir!!!!!
Les préliminaires n'auraient pas dû
être annoncées en ses détails
car le courage a été malmené et
les blessés, morts évités peut être!

Mais c'est déjà ici aussi du passé!!!!!!!!!!!

bises Momo mon clochard céleste au cerveau très poussiéreux[
 
Dernière édition:

zuc

Administrator
Membre du personnel
#7
un beau texte,
même si d'un côté je me réjouis de voir enfin les français se réveiller, je ne comprend pas trop où veulent en venir les plus virulents des gilets jaune,
je ne souhaite pas la tête de Macron et malgrès ses propos et surtout ce de son premier ministre,
car il faudra bien quelqu'un en face pour négocier des avancées ou plutôt des sauvegarde de nos acquis sociaux,
je vous rappelle qu'il a était élu bien que je me refuse à voter
il n'est en rien un roi, en 1789 il y avait bien une monarchie à faire tomber
en 1871 la commune s'opposait au retour des monarchistes de Mr Thiers à l'assemblée
de plus je ne sais pas si ils sont en majorité anti européens ou non si comme moi ils souhaitent plutôt une autre Europe qui ne serait pas qu'économique ne l'oublions pas la France n'est plus la France d'hier sans ses colonies elle ne pèse pas lourd sur l'échiquier mondiale sans l'Europe et dans ce cas il est difficile de faire une révolution s'en s'isoler
Mais ça fait du bien des fois de crier sa colère
 
Dernière édition:

Vega46

Maître Poète
#8
un beau texte,
même si d'un côté je me réjouis de voir enfin les français se réveiller, je ne comprend pas trop où veulent en venir les plus virulents des gilets jaune,
je ne souhaite pas la tête de Macron et malgrès ses propos et surtout ce de son premier ministre,
car il faudra bien quelqu'un en face pour négocier des avancées ou plutôt des sauvegarde de nos acquis sociaux,
je vous rappelle qu'il a était élu bien que je me refuse à voter
il n'est en rien un roi, en 1789 il y avait bien une monarchie à faire tomber
en 1871 la commune s'opposait au retour des monarchistes de Mr Thiers à l'assemblée
de plus je ne sais pas si ils sont en majorité anti européens ou non si comme moi ils souhaitent plutôt une autre Europe qui ne serait pas qu'économique ne l'oublions pas la France n'est plus la France d'hier sans ses colonies elle ne pèse pas lourd sur l'échiquier mondiale sans l'Europe et dans ce cas il est difficile de faire une révolution s'en s'isoler
Mais ça fait du bien des fois de crier sa colère
Je suis en grande partie d’accord avec toi, cependant un bon quart du peuple de France vit le chaos depuis trop longtemps aussi la colère n’est pas prête à s’éteIndre !.

Le grand débat est une fumisterie qui n’aboutira àrien de concret autant l’abandonner de suite !.

D’ailleurs celle qui devait le mener l’a très bien compris elle a jeté l’éponge avant d’entamer un quelconque dialogue.

Je salue au passage la très belle plume de ce nouveau et excellent poéte.
 
Dernière édition:

Polymnie2

Maître Poète
#9
Trop d'injustice,le petit peuple est misérable et quand sera t-il pour nos descendants.....??????
Excusez moi d'être pessimiste !
il est permis à chacun d'être pessimiste
parmi ceux qui espèrent encore!
cela fait la balance pour ne pas défier
un avenir incertain!
car il paraît que les pensées négatives
ne sont pas les meilleures venues!

Ne pas forcer un destin!!!!!

Bises Maryvelo, Poly
 

kinkin

Maître Poète
#10
Bravo pour votre texte le petit peuple étouffe depuis déjà un certain temps même si je n'aime pas la couleur jaune que je préfère au vert je soutiens quand même le mouvement amicalement KInkin
 
#12
Macron ,entends-tu le vol noir des corbeaux sur nos plaines?

Macron, entends-tu les cris sourds du pays qu´on enchaîne?

Ohé, partisans, ouvriers et paysans, c´est l´alarme.

Ce soir l´ennemi connaîtra le prix du sang et des larmes.

Montez de la mine, descendez des collines,
Sortez de la paille les fusils, la mitraille, les banderoles

Ohé, les tueurs à la balle ou au couteau, tuez vite!

Ohé, saboteur, attention à ton fardeau : dynamite...

C´est nous qui brisons les barreaux de nos prisons pour nos frères.

La haine à vos trousses et la faim qui nous pousse, la misère.

Il y a des pays où les gens au creux des lits font des rêves.

Ici, nous, vois-tu, nous on marche et nous nous battons , ou on crève...

Ici chacun sait ce qu´il veut, ce qu´il fait quand il passe.

Macron , si un ami tombes un autre sort de l´ombre à sa place.

Demain le sang noir de vôtre pouvoir séchera au grand soleil sur les routes.

Chantez, compagnons, dans la nuit la liberté approche elle nous écoute...

Macron,entends-tu les cris sourds du pays qu’on enchaîne ?

Macron , entends-tu le vol noir des corbeaux sur nos plaines ?
 

Matthale

Administrator
Membre du personnel
#13
un beau texte,
même si d'un côté je me réjouis de voir enfin les français se réveiller, je ne comprend pas trop où veulent en venir les plus virulents des gilets jaune,
je ne souhaite pas la tête de Macron et malgrès ses propos et surtout ce de son premier ministre,
car il faudra bien quelqu'un en face pour négocier des avancées ou plutôt des sauvegarde de nos acquis sociaux,
je vous rappelle qu'il a était élu bien que je me refuse à voter
il n'est en rien un roi, en 1789 il y avait bien une monarchie à faire tomber
en 1871 la commune s'opposait au retour des monarchistes de Mr Thiers à l'assemblée
de plus je ne sais pas si ils sont en majorité anti européens ou non si comme moi ils souhaitent plutôt une autre Europe qui ne serait pas qu'économique ne l'oublions pas la France n'est plus la France d'hier sans ses colonies elle ne pèse pas lourd sur l'échiquier mondiale sans l'Europe et dans ce cas il est difficile de faire une révolution s'en s'isoler
Mais ça fait du bien des fois de crier sa colère
Si on veut tout récupérer, je t'explique même pas le prix :eek:o_O