1. Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.
    Rejeter la notice

Concours actuel LA GOURMANDISE

Dans 'Concours de poésie' Réponses: 17 | Affichages: 2965

  1. LLUMIERELIVE001

    LLUMIERELIVE001 Maître Poète

    Concours : LA GOURMANDISE

    gourmandise good.jpg

    Du 22 avril au 3 mai, résultats 5 mai

    Et voilà nous atteignons le 7ème péché capital, celui de la gourmandise !

    Consignes :

    Forme libre mais rimes obligatoires
    20 vers minimums


    Attention à l'orthographe, aux accords de temps, à la ponctuation....


    Envoi de vos poèmes sur mon MP

    Je demande aux participants d’attendre les résultats pour poster sur leur page personnelle les poèmes présentés au concours

    Ne pas mettre de poèmes dans la rubrique commentaires mais les joindre sur mon MP, ils figureront en hors concours dès la parution des résultats



    Si vous souhaitez faire partie du jury me contacter sur mon MP



    Chef de jury : Llumierelive



    La gourmandise commence quand on n'a plus faim.
    Alphonse Daudet

    ****************

    1 Les animaux poètes.

    Ils en sont de véritables gourmands,
    Ces animaux qui adorent les vers,
    La nature honnête jamais ne ment,
    Eux, de l’envie dégustent, c’est leurs petits travers.

    Cherchant dans la terre, sous les monticules,
    Dans leur tunnel, elles les savourent : Les taupes,
    Et contre un hérisson, toujours se reculent,
    Qui ajoute à ses vers, insectes ou escargot, le top.

    Mais ils ne sont pas seuls, voyez la musaraigne,
    Qui avec la salamandre ajoute quelques limaces,
    Le renard plus opportuniste en maître règne,
    N’ayant pas comme le crabe rutilant la carapace.

    Grenouilles ou crapauds qu'ils soient sur ou sous l’eau,
    Attrapent en plus des nèpes et quelques libellules,
    Le lézard avant son dîner de rongeur en fait son apéro,
    Le blaireau en légumes crus se farcit de graines ridicules.

    Le merle et le rouge-gorge, se disaient : Ça c’est chouette,
    Cet oiseau qui mange la couleuvre qui a mangé ses vers,
    Ses gourmands qui dévorent les vers sont-ils de vrais poètes,
    Sont-ils pic-vert, pervers, simplement père vers où au pré vert.

    Moi, qui fais le Jacques, je suis gourmand de Prévert.


    *************

    2 Harry, beau, c'est bon la vie


    Quel gourmand, je suis, je ne demande que friandises,
    Le winner, moi et mon Kinder, ce n’est qu’une devise,
    Dégustation, une victoire, un cadeau, c’est mon don
    Pas que du chocolat, Harry cherche à être bon, bon !


    Pas que des cloches, je le suis assez,
    Un neuf, nouvel, je demande pardon,
    Poule résonna œuf, quelle question !
    Coq, ensuite, fait la basse cour, alléché,


    Tout nu, tel la vie, j’en demande encore et encore,
    Cette envie, poulette, tu me demandes, je te picore,
    Car Amel, je suis fondu, ce ne sera que pur délice,
    Con, je l’ai, amour, reste, ne reste de glace, à Nice,


    Délire, un voyage, des rêves,
    Trop gourmand, sans trêve,
    Naviguant, je crois, je dérive,
    Des vagues, chocs aux rives,


    Sur la croisette, elle avait sa sucette à l’anis,
    Elle ne rêvait que voyages et partir à Tunis,
    Réflexion, suis que bêtises, je suis à Cambrai,
    Reste une longue route avant de la cambrer…


    *************

    3 Écriture, gourmandise avec des gourmandises

    Des gros sacs déballés, sachets ouverts,
    Des chips et des bonbons, apocalypse,
    J’écris, la porte ouverte, mots ou vers,
    Tant de gourmandise, je lis, m’éclipse,

    Je le sais, un vilain défaut, il me les faut,
    Me mentant, les goûtant, quelle liesse,
    Sucreries, vous m’attirez, est-ce faux !
    Chocolat ne m’apporte que gentillesse,

    Des pieds et entre mes mains, avec humour,
    Affamé, salé ou sucré, je suis amuse-gueules,
    Mes précieuses papilles, bonheur et amour,
    Sans délicatesse, je suis une grande gueule,

    Une certaine créativité est un plat principal,
    Une soif d’apprendre te disait ta maîtresse,
    Gourmand de phrases, me disait le principal,
    Je te soutiens, ai confiance, pas de détresse,

    Gourmandise comme curiosité, vilains défauts,
    Infinie envie, un goût d’écrire plusieurs phrases,
    Recherches, pages, mets, goulument, des mots,
    Jamais rassasié, j’ai faim de poèmes, une base…


    **************

    4 Gourmandise, fruit de la passion

    La pomme-liane, Eve veut croquer Tarzan,
    Quand tu exploses en bouche, grenadille,
    Aguichante, cette belle plante, grimpant,
    Ton odeur, ce goût, excitant mes papilles,

    Amoureux, tu es le fruit de ma passion,
    Aï, paresseux, je ne veux que tendresse,
    Amoureuse, tu ne demandes qu’action,
    Gourmande, tu ne veux plus de paresse,

    Avec amour et passion, histoires, c’est dur,
    Une fois, toi, égrainée, ta pulpe paraît mûre,
    Une relecture, pour moi, toi, je te parais sur,
    Avec une bonne culture, je peux être impure,

    Je ne fais que rêver, en quête de sensations,
    Le Francky Vincent t’a chanté, un pur délice,
    Tu es dégustation, mon fruit de la passion,
    Avec ce fruit frais mais il faut que cela glisse,

    Il se peut, que sous le soleil, des Tropiques,
    Réfléchissant, pensant, gourmand, du sexe,
    Chaud, bouillant, ébullition en tête, je n****,

    Moi, gourmand de nouveauté, oublie tes ex…

    ****************

    5 Gourmandise...

    Il avait été bébé Nestlé
    Des boîtes de lait sucré
    C'en était une maladie
    Une tragique comédie

    Ni morale ni religion
    prêchant modération
    n'arrêtaient sa boulimie
    Pas même l'économie

    Picorer entre les repas
    Bonbons et chocolats
    Des idées tentatrices
    Résister à ces délices ?

    Dans les repas 'normaux'
    Mets cuits aux fourneaux
    Mangeant en toute impatience
    Et le sucré en préférence

    Las ! le temps n'a rien changé
    Pour gourmandise, mal jugé
    Son addiction fut dominée
    Sa propension,elle, est restée !


    ***********

    6
    Les yeux plus grands que la bouche

    J'ai de grands yeux, j'en ai même deux,
    Mais que de soucis avec ces deux bandits,
    J'ai les yeux profonds, métissés vert et bleu,
    Une fille parait,ils errent sur chaque repli.


    A tire - d ailes pour Mars,je ne peux les maitriser,
    Ils sont plus grands que ma bouche extorquée,
    Adorateurs de seins , amateurs d'obusiers ,
    D'incoercibles envies ,avides de croquer.


    Les canaliser? ils se font péter la sous -ventrière,
    Les mangent du regard qui déshabille à la hâte,
    Ils avaleraient même mémé , et sa guêpière,
    Ils épient tout de leurs gestes, mes traverses °pirates.


    Ronds tels macarons, les voir faire chère est agréable,
    Gloutons sans modération, à un poil prés ,goulafres,
    Ils se stimulent le palais sans vraiment passer à table,
    De bons vivants les gastronomes,d'espoir et d'affres,


    Ils n'ont que vingt ans ! la chair neuve secoue,
    Un temps où la faim , grosse° comme Gargamelle°,
    S 'en met sous la dent à en devenir exaltés et fous
    S'invitant à plumer au passage de la tourterelle.


    Ils jouissent du charme, de la beauté irrésistible des femmes,
    Elles poussent au crime , les menant au ciel septième,
    Le regard dit : Gourmand , est loin d'être exact , un sésame,
    Un jour peut-être,envisageront-ils, un jeûne, un carême?


    Je doute fort à l'idée de cette compromission,
    Vivre d''Amour et d 'eau fraîche est désaltérant,
    Celle de la Vue est alléchante,une avant- passion,
    C'est une aurore au futur du grand sentiment.
    1. °traverse...yeux
      ° grosse .... enceinte
      °Gargamelle ......maman de Gargantua
      ***************
    2. 7 Ma seconde nature

      Gourmande ,de par nature
      Je ne sais pas me priver
      Chocolats et confitures
      Le ventre est plein à crever

      Chaque jour au marché
      Mes deux yeux sont figés
      Sur les bonbons des étales
      Un à un , je les goûte , c'est vital

      Réglisse , zigomar et caprices
      Je suis gourmande ,pourquoi nier
      Je tombe faible devant ces délices
      Cette envie n'est pas à sacrifier !

      Je me régale de confiseries
      D'un Frizzy , de Tutti frutti
      Et sur mes lèvres sucrées
      je garde le goût toute la journée

      Sur la brioche, le Nutella étalé
      Le Soda pour faire passer ,j' avale
      J'en reprends ,car il fallait
      Pas besoin d'un intervalle

      Je ne peux pas m'en empêcher
      je savoure même en cachette
      Je garde pour moi ,ce petit péché
      Je n'en perds pas une miette!

      Si les enfants s'en apercevaient?
      Chut! c'est mon secret, je le préserve
      Pour réitérer . M'empiffrer, me goinfrer,
      Est ce un défaut? Oui , Non,je me le réserve.







     
    Last edited: 27 Avril 2017, 08:33
  2. luron1er

    luron1er Administrator Membre du Staff

  3. Samsara2

    Samsara2 Maître Poète

  4. julotlaterreur

    julotlaterreur Maître Poète

  5. Lyseron7

    Lyseron7 Maître Poète

    [​IMG]

    Miam, Miam ! :p Y en aura pour tout le monde ...
     
    Polymnie2 et Frédéric Reboul aiment ça.
  6. iboujo

    iboujo Maître Poète

    Bouffer ,s'empiffrer de vos vers ...

    .voila le nouveau Défi de Dame Murielle

    qui sera le plus Gourmand...
    Qui sera la plus 'gueularde"

    de Creapjailebideplein..

    A vos fourchettes et vos papilles les 'Séraphins"
    ou tout autre objet .....

    repaissez vous ..

    20 participations à battre
    qui dit mieux?

    Bon week -end à toutes et tous...
     
  7. Frédéric Reboul

    Frédéric Reboul Maître Poète

    Débattre sur différents thèmes et concourir, est-ce de la gourmandise !
    De bons mots, de bonnes idées mais pas trop,
    Rires
    Bon courage et bonne soirée a tous,
    La bise
    Fred
     
    Polymnie2 aime ça.
  8. iboujo

    iboujo Maître Poète

    nobody?

    pas faim le site
     
  9. Polymnie2

    Polymnie2 Maître Poète

    En attendant de poser les vers friands,
    On se régale récupérant la marchandise en friandises nommée gourmandise!

    Tout est gourmandise ici-bas!
    Ne reste que le feuilleté à lire ou à dire et à parsemer d'aromates!!

    Bon courage à nous tous!
    Il faut patienter que la pâte lève!
    Je prendrai la fourche avec une pointe "d'ail" ça fait mal!!et vous la fourchette!
    Bisous, Polymnie2
     
  10. iboujo

    iboujo Maître Poète

    xxxx Poly
    le voisin de Murielle a encore jouer de la tronçonneuse?

    allo Mumu es-tu vivante?
    je rigole
     
    Last edited: 26 Avril 2017, 12:39
    Polymnie2 aime ça.
  11. farida

    farida Maître Poète

    Où sont les "gourmands"??? Règime peut-être! !!
    bise +gourmandise
     
  12. Polymnie2

    Polymnie2 Maître Poète

    Allo! Allo! Jojo
    j'utilise le téléphone
    pour ne pas troubler le calme ici!
    Fait troublant, la tronçonneuse a chanté
    tout hier chez le voisin
    Et tous les oiseaux se sont éteints!
    Serait-ce pareil ici?
    Bises Polymnie2
     
  13. iboujo

    iboujo Maître Poète

  14. Polymnie2

    Polymnie2 Maître Poète

    Et moi aussi, si tu savais
    car les gourmands disent : "nous jeunons
    pour avoir envie d'étaler tous les sucrés salés à lâcher!
    J'en ai déjà préparés deux ce matin
    mais je dois affiner!!!!
     
    Samsara2 aime ça.
  15. Samsara2

    Samsara2 Maître Poète

    A bonne nouvelle j'ai eu peur !!! une annulation de concours par manque de participants, du jamais vu sur créapoèmes

    Belle nuit Polymnie
     
    Polymnie2 aime ça.
  16. Polymnie2

    Polymnie2 Maître Poète

    Je l'ai précisé pour que les citoyens créa se réveillent!
    Je pense qu'ils ont peur de grossir!!!!!

    Note qu'il a fait des journées d'été, ils sont tous au jardin,
    mais aujourd'hui il gèle donc cela ira mieux pour le glacé!
    Bonne nuit à toi, Polymnie2
     
    Last edited: 27 Avril 2017, 09:40
  17. Polymnie2

    Polymnie2 Maître Poète

    Et ça a marché!
    Que de confitures étalées! ça colle!

    Bises Polymnie2
     
  18. iboujo

    iboujo Maître Poète

    yep!
    Crea mange...
    mdr

    il y a du goûteux Poly..?
    non? oui ?

    .j'en ai plein les babines
     

Vous aimez ? Alors partagez: