• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Errance assassine

#1



Errance assassine.

Je me fonds dans les rues, je me fonds dans la ville.
Tout était convenu, tout était si fragile
et il n'y a plus d'or traversant la persienne.
Le temps a fait son œuvre et je ferai la mienne.

Mon talon frappe fort sur le pavé vieilli.
J'aperçois des trésors à travers un treillis,
je redécouvre tout de nos conversations.
Des enfants me traversent sans faire attention.

Les regards que je croise expriment des enclos.
Je sens que tu me toises, je sens dans mon dos
des souvenirs vibrer, qui ne sont pas qu'à moi.
Dans le pub, la jeunesse éreinte un peu sa voix.

L'impasse qui m'avale est vide, tout est mort.
J'y viens d'un pied fatal, j'y viens pour faire un sort
à tout ce qui devrait ne plus hanter mes jours.
J'y viens te saigner comme une truie, mon amour.

21.01.09
 
#2
... des frissons.
La violence n'inspire que ça... les frissons d'angoisse ou de fantasme enfin je ne sais quel péché obscure ...
Loin d'être symbole d'obscure ton poème parait presque réaliste et c'est en ça qu'il fait peur...
Il est direct ce qui ne rassure en rien enfin dans ses termes...
Et toujours aussi finement construit
 
#3
Ah oui ! ça fini durement ^^ mais quel poème ! si j'ai bien compris c'est l'errance d'un homme nostalgique qui finit par réussir à s'en séparer en supprimant son amour de ses pensés. Mais l'idée de l'impasse marque bien le fait que la sortie du bonheur n'existe pas, je pense donc que la seule solution est le suicide. Donc la personne qu'il saigne à la fin c'est elle au travers de lui même. J'ai bon ?
 
#5
j'ai adoré la noirceur de ce poème, tu décris parfaitement à la fois l'environnement et ce que ressent cet être, je dis être car à la seconde strophe j'ai cru que c'était un fantôme:) je vote pour ton poème
 

amapoesia

Nouveau poète
#6
la puissance de la colère!
j'espère que l'écrire t'aura apaisé, au moins un petit peu. la violence est dans les mots, mais elle est surtout derrière les mots, dans le rythme, et dans le ressenti. tu es très fort.
 

ainariel

Nouveau poète
#8
Trop mortel, comme disait mon petit frère^^ (bien à propos) Quel talent, franchement, c'est trop génial, je sens que je vais devenir fan! Vite, je retourne sur ta page!
 

oceane25

Nouveau poète
#9
J'adore ce style! un texte sublime , une noirceure d'âme lente et progressive puis un éclat final comme un coup de couteau! Les mots sont libérateurs ils exorcisent la colère et ta noirceur ici nous a fait un joli cadeau! merci! un vote bien sur !
Amitié