• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

DES NOUVELLES de GABY

#41
Correspondance avec Gaby

Le jour se lève en réa, le jour se lève sur créa
On attend de savoir comment tu vas, comme chaque jour

Je te comprends c'est la folie
De voir passer Léo Ferré
Et d'écrire une poésie
Dans le jardin des admirés

Je te comprends c'est extasiant
De voir les yeux des plus beaux anges
Suivre de ton encre en riant
Une arabesque de mésange

Mais crois moi tout çà peut attendre
Revoir tes enfants c'est plus tendre
Ceux qui t'aiment sont fait de toi

Et puis reviens pour tes Poètes
Sans toi ils ont perdu la tête
Leur héroïne c'était toi

Paule
29.11.2019

*Écrire, c'est dessiner une porte sur un mur infranchissable, et puis l'ouvrir Christian Bobin*.
Merci pour Gaby, chère Paule. Infiniment.
 

zuc

Administrator
Membre du personnel
#42
Le chat noir n'a pas prié;
le chat noir n'a pas pleuré,
Le chat a juste miaulé
se demandant où tu étais
puis c'est assis sur le rebord de la fenêtre de créa
attendant patiemment que tu viennes ouvrir une nouvelle page
 

anemone

Maître Poète
#43
Créa est sous la grisaille
Il pleut depuis ton départ
Mais à chaque jour qui passe
S'ouvre un nouvel espoir
Toutes nos pensées vont vers toi
Nous t'attendons chère Gaby
A la poésie qui nous réunit
A l'amitié qui nous unit
 
Dernière édition:
#45
Tout en pudeur

Quelques mots consolants, aux heures les plus lentes
Quelques vers d'amitié, dans tes immenses nuits
Que les cieux soient cléments, la vie étincelante
Que penche la clarté, ses soleils de minuit
Sur les murs de ta chambre, sans fenêtre et sans voile
Que soufflent tous les vents, des papillons de nuit
Au bord de tes paupières, que descende une étoile
Pour que quittent tes yeux, le silence des nuits
Que montent nos prières, les chemins lumineux
Pour que la compassion, te rende à tes enfants

La pensée ne s'entend pas alors je l'écris
Douce nuit à Gaby et à ses Etres chers.

Paule
 
#46
Tout en pudeur

Quelques mots consolants, aux heures les plus lentes
Quelques vers d'amitié, dans tes immenses nuits
Que les cieux soient cléments, la vie étincelante
Que penche la clarté, ses soleils de minuit
Sur les murs de ta chambre, sans fenêtre et sans voile
Que soufflent tous les vents, des papillons de nuit
Au bord de tes paupières, que descende une étoile
Pour que quittent tes yeux, le silence des nuits
Que montent nos prières, les chemins lumineux
Pour que la compassion, te rende à tes enfants

La pensée ne s'entend pas alors je l'écris
Douce nuit à Gaby et à ses Etres chers.

Paule
Merci pour elle infiniment.
 

edelrose

Maître Poète
#50
Quelques mots pour Gaby
et ses Etres Chers

Faite couler l'encre pour Elle ,
Elle nous a tant commenté
Sans rien attendre

*

On ne voit bien qu'avec le coeur

Elle est entre deux mondes
Elle touche
Ce qui fait le minuscule
Si majestueux si important

Elle est à la seconde qui bascule le temps
Au début de toutes les renaissances
Dans la clairière du nouveau printemps
A La magie d'un soleil levant

Par le murmure du vent
Elle remonte à la source
De tous les enchantements

Elle marche sur l'eau
Vers la transparence des âmes élevées
Par la magnificence d'une goutte de rosée
Elle redécouvre les phénomènes inexpliqués

Elle est entourée d'étoiles
Entre le céleste et le terrestre
Elle cherche sans désespérer
Où est l'être qui saura la réveiller

Paule
1er décembre 2019
 
#51
chaine-humaine1.jpg

Je me joins à tous les amis pour remercier Bénédicte de prendre un peu de son temps pour venir nous donner des nouvelles de sa maman! Je lui envoie toute mon amitié avec un énorme bisou pour Gaby et surtout un bon rétablissement
Derrière notre écran nous sommes de tout coeur en pensée avec elle et la famille


Bien amicalement
Isabelle

Une pensée.jpg1.jpg
 
Dernière édition:
#52
Quelques mots pour Gaby
et ses Etres Chers

Faite couler l'encre pour Elle ,
Elle nous a tant commenté
Sans rien attendre

*

On ne voit bien qu'avec le coeur

Elle est entre deux mondes
Elle touche
Ce qui fait le minuscule
Si majestueux si important

Elle est à la seconde qui bascule le temps
Au début de toutes les renaissances
Dans la clairière du nouveau printemps
A La magie d'un soleil levant

Par le murmure du vent
Elle remonte à la source
De tous les enchantements

Elle marche sur l'eau
Vers la transparence des âmes élevées
Par la magnificence d'une goutte de rosée
Elle redécouvre les phénomènes inexpliqués

Elle est entourée d'étoiles
Entre le céleste et le terrestre
Elle cherche sans désespérer
Où est l'être qui saura la réveiller

Paule
1er décembre 2019
Une belle petite poésie et très réaliste sur le monde du coma ( j'y ai été vingt cinq jours au total) c'est exactement ça. Merci pour Gaby dont la pensée reste en nos cœurs.
 

glycine

Maître Poète
#53
Nouvelles de Gaby données "aujourd'hui" par sa fille...
Vous trouverez ce message en cliquant sur le deuxième post sur la première page
_______________________________________________________________________________________

Quelques petites nouvelles rassurantes même s'il convient de rester prudent. Elle se réveille tout doucement ouvre un peu les yeux et répond aux questions par des hochement de tête.

Pour le moment elle est encore intubée. Merci à vous tous pour vos messages et toutes vos pensées.

Bien à vous.
 
#54
Nouvelles de Gaby données "aujourd'hui" par sa fille...
Vous trouverez ce message en cliquant sur le deuxième post sur la première page
_______________________________________________________________________________________

Quelques petites nouvelles rassurantes même s'il convient de rester prudent. Elle se réveille tout doucement ouvre un peu les yeux et répond aux questions par des hochement de tête.

Pour le moment elle est encore intubée. Merci à vous tous pour vos messages et toutes vos pensées.

Bien à vous.
Ouf, ça fait plaisir... Des nouvelles positives, super
 
#55
Étincelante sylphide de mes rêves, sortez de cet océan de songes ; ô ma belle océadine. A l'heure de venir sur la plage de mon coeur. Une rose pourpre vous y attend. Respirez là ma jolie ondine.Vous ressentirez dedans toute mon essence. Au réveil vous qui futes la splendeur des mers où j'aie puisé mon bonheur ;Venez effeuiller mon poème comme l'aube dénude l'azur.
Dans la fleur du ciel est là votre bonheur. Qu'effeuille encore ce doux rêve, ma plume, d'une caresse, le plus fabuleux roman. Que je sus deviner par cet étincelant, Regard que vous cachâtes ; sous paupière brume ;
Quand la flamme de votre âme habitante, Sous ces brunes vallées sacrées d'ivoire saint,Qui couvrent vos yeux je devine un dessin,Qui se croque sur mon cœur ma belle pensante ;
Je reste rêveur, vos soupirs qui d'aise poussent, Pointe de ma confidentielle poésie, À vous déclamer ma joie ma tendre amie, Quand naît une nuit bénie que retiens mon pouce ;
Et mes doigts deviennent des plus rêveurs aux sons, Des lettres qui dansent sur une jolie feuille,
De vélin, quand facétieuse de rose feuil,Se part; entrant au bal des rimes de renoms ;
 
#56
Bonjour

Une pensée pour Gaby qui lutte pour revenir parmi nous comme je le découvre
Merci à Paule qui veille sur le site et qui a attiré mon attention sur ce moment délicat pour sa Famille.
Une occasion de prendre conscience de l'importance des êtres dès lors qu'ils sont menacés dans leur chair et dans leur âme.
Grand merci aux proches de sa famille qui donnent des nouvelles que l'on espère de plus en plus rassurantes.
Gaby occupe une grande place sur le site. Il n'y a qu'elle qui pourra combler le vide que ses amis ressentent.

Reviens vite et marque ton retour d'un bel acrostiche dont tu as le secret. Nous saurons patienter le temps de ta récupération.
Mes encouragements pour celles et ceux qui luttent contre les soucis et les maladies.
Heureux de constater que creapoemes suscite tant de liens sous estimés. Quand un réseau fonctionne dans ce sens, la foi en l'Humanité reprend des couleurs. Elle en a souvent besoin.

Bon courage Gaby, à toi, ta fille et sa compagne qui te soutiennent en première ligne.

Mes amitiés aux poètes. Je vous reste fidèle, plus irrégulièrement mais je vous lis.
JP
 

lilasys

Maître Poète
#57
traduction ♪ Mama ♪ DE LARA FABIAN
{Mamaya (maman en russe)}

Elle a passé sa vie à prendre soin de toi
Elle n'a dormi qu'une heure ou deux par nuit
Elle cache toujours sa douleur derrière un sourire
Les mères ne pleurent jamais

En grandissant tu la rendais fière
Tu savais que vos deux coeurs étaient liés
Cet amour spécial que vous partagez durera
bien au-delà de cette vie
Les mères ne meurent jamais

Mamaya
Je suis une meilleure personne grâce à ton amour
Je suis une meilleure âme depuis que je suis ton enfant
Ce monde est un endroit plus sûr
Lorsque tu tiens ma main je vole
Mamaya
Je n'ai pas vu le temps passé
Mamaya
Dans le miroir de tes yeux je vois la vie
mûrir d'une grâce naturelle
Laisse moi te tenir
Mamaya

Lorsque je suis perdue tu guides chacun de mes pas
Et tu sèches chaque larmes que je verse
Tu es la femme que je veux devenir
Honnête, loyale et forte

Donnes moi les secrets de ton grand sourire
de chaque vertue que tu nies
La patience dont tu as fait preuve avec moi
m'a aidé à travers les épreuves
m'a épargné plus d'une douleur

Mamaya
Je suis une meilleure personne grâce à ton amour
Je suis une meilleure âme depuis que je suis ton enfant
Ce monde est un endroit plus sûr
Lorsque tu tiens ma main je vole
Mamaya
Je n'ai pas vu le temps passé
Mamaya
Dans le miroir de tes yeux je vois la vie
mûrir d'une grâce naturelle

(du russe) maman je t'aime, maman je t'aime

LARA FABIAN






 

edelrose

Maître Poète
#58
Merci Glycine çà fait du bien de lire des nouvelles de Gaby, je n'ai pas eu le temps de l'écrire hier, Merci Cher Jean Pierre pour tes mots chaleureux , Merci Poète Rêveur pour cette belle prose pour Elle et Merci Lola pour cet écho en paroles et en chansons

Créa est une famille poétique, et derrière l'écran c'est un coeur qui bât
L'Amour sous toutes ses formes est une force et une richesse qu'aucune fortune en ce monde ne peut acheter, pour celui qui le donne , comme pour celui qui le reçoit

Merci à tous les Etres bienveillants qui ont donné de leur encre pour Gaby, Elle va aller chaque jour de mieux en mieux , c'est ce que nous espérons intérieurement.

Douce journée à Gaby et à ses Etres Chers
et à vous les Bienveillants


Paule
 
Dernière édition:

glycine

Maître Poète
#59
Il est fort dommage que ce lien d'amitié et de soutien envers Gaby et ses proches, ne soit pas transmis par les membres présents sur les deux sites...
Je sais très bien qu'on pourrait me répondre de m'inscrire sur "JePoèmes" pour le faire (ce que je ne ferai pas), alors j'arrête là cette pensée.
Belle semaine à Créa
 

Vega46

Maître Poète
#60
Il est fort dommage que ce lien d'amitié et de soutien envers Gaby et ses proches, ne soit pas transmis par les membres présents sur les deux sites...
Je sais très bien qu'on pourrait me répondre de m'inscrire sur "JePoèmes" pour le faire (ce que je ne ferai pas), alors j'arrête là cette pensée.
Belle semaine à Créa
Tu as raison Sabine, je pense que c’est dû à la rivalité qui doit certainement exister entre les sites poétiques.
Mon amitié
Bises
Momo