• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

De la prose qui est poésie ?

arlesse

Poète libéré
#1
Bonjour,

Je sais que la question fait débat, mais ça m'intéresse d'avoir vos opinions diverses, d'autant que je viens de participer à un concours de "poésie" et, à mon grand désarroi, les lauréats sont tous des textes en prose -dont certains, je ne comprend franchement pas ce que le jury y a vu. (Rien à voir avec le fait que j'ai passé plus de six heures sur un poème qui rimait parfaitement, à travailler le rythme, les vers et le sens avec acharnement. Absolument rien.)

Alors voilà: de la prose peut-elle être considérée comme de la poésie ?

J'ai toujours considéré qu'un texte en prose pouvait être lyrique et poétique, mais sans jamais vraiment le voir comme de la poésie. Mais bon, si c'est admis partout...
 
#2
Chacun pourra avoir sa définition je pense (et celle du dico. m'importera peu en l'occurrence),
mais si tu es face à un jury, là, seule leur vision primera (celle du dico. j'imagine).


Je ne peux là donner que mon avis, qui ne vaut rien de plus que ... mon avis! Tout à fait subjectif donc :


poésie =texte poétique, c-à-d dont l'artistique vise à toucher l'imaginaire du lecteur, dans le but d'y faire naître une émotion, un ressenti, par le biais d'images suggérées ou détaillées.


poème = poésie basée sur le respect de certaines règles de construction ("rimes" au minimum je dirais).

prose poétique = poésie s'affranchissant des contraintes dont se prévaudrait un poème.

poète = étiquette inutile, collée sur le front de certain(e)s, dont l'âme parle naturellement avec poésie...


Espérant que cet avis très personnel et sans prétention, puisse contribuer à nourrir un tant soit peu ta réflexion.
 

zuc

Administrator
Membre du personnel
#3
Bonjour,

Je sais que la question fait débat, mais ça m'intéresse d'avoir vos opinions diverses, d'autant que je viens de participer à un concours de "poésie" et, à mon grand désarroi, les lauréats sont tous des textes en prose -dont certains, je ne comprend franchement pas ce que le jury y a vu. (Rien à voir avec le fait que j'ai passé plus de six heures sur un poème qui rimait parfaitement, à travailler le rythme, les vers et le sens avec acharnement. Absolument rien.)

Alors voilà: de la prose peut-elle être considérée comme de la poésie ?

J'ai toujours considéré qu'un texte en prose pouvait être lyrique et poétique, mais sans jamais vraiment le voir comme de la poésie. Mais bon, si c'est admis partout...
il y a la poésie classique et ses règles, puis la poésie moderne , la prose poétique est de la poésie moderne,
pour moi le plus bel exemple pour répondre à ta question c'est J.Prévert et entre autre son poème "rappelle toi Barbara" on ne peut nier qu'on est en présence d'un poème et d'un grand poète,

pour ce qui est de ton concours faut t'en remettre au consignes exigées si celle ci étaient de "forme libre" elles admettaient la prose poétique

j'espère avoir apporté un peut d'eau à ton moulin, après chacun a son opinion