• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

nuit

  1. S

    Le poème des gens bourrés (Nuit seul)

    J’chuis juste un pauvre gars Pour qui le temps ne l’attend pas, Je me couche au whisky Et me lève enivré. Dégoûté de cette vie Je m’oublie. Et sans y penser, Je reprends un verre… Non, en fait trois. Et je repense à hier Mes pensés m’enferment, Arrivées à leur terme. Et me revoilà avec elle...
  2. Aubépin des Ardrets

    La vie des lucioles (remerciements du jour d'après)

    La vie des lucioles (remerciements du jour d’après) Parce que nous ne sommes Qu’à la nuit des lucioles Dont les faces s’éclairent Dans la danse et dans l’air : Merci, à vous, merci, D’avoir, hier, ainsi Fêté la vie qui passe Comme un beau carré d’as ! Demain, encore, j’irai, Par mon cœur...
  3. Aubépin des Ardrets

    Au Rabat d’une Feuille, l’Éclat des Graffitis

    Au Rabat d’une Feuille, l’Éclat des Graffitis Il arrive souvent que je sois dans l’impasse : La route est lumineuse, le but inaccessible − Une étoile danseuse que ne touche et qui brille −. Et je me vois forçant à l’obstacle ma face. Le bourdon est ainsi sur le froid de la vitre : Tendu vers...
  4. Amalia509

    L'heure ennemie

    Dans une heure et demi L'heure ennemie Où les cauchemars de minuit Reviendront hanter mes nuits Les fantômes de mes paniques Tapissent l'antre de mes peurs Camouflés dans l'ombre maléfique Où la lumière se meurt Les bruits de pas dans l'escalier L'obscurité que je vois remuer Le grincement...
  5. Brin d'harmonie

    Recueilli par la nuit

    Sous l'offrande des cieux où je sème mes voiles La lune enfante un vœu au jardin des étoiles Et poussent dans mes yeux des œuvres sidérales L'orchestre silencieux qu'héberge le cristal Résonne en mon espace les gouttes cristallines Les notes qui s'effacent sur ma joue violine Car subsiste la...
  6. M

    Notre nuit

    Toi et moi dans mon lit, Prêt a vivre ensemble notre nuit! Tes cheveux brunes lâché, A la lueur de ma veilleuse, nos corps enlacés. Je sens ta chaleur, les battements de ton cœur, Oui, ce soir ma belle, je vais te montrer que tu es pour moi la meilleure Soyons nues, soyons en nature...
  7. Amalia509

    Larmes

    Une larme coule Une autre la suit Et contre la houle Mes barrières fuient Mais il n'y a personne pour les voir Alors je peux les laisser Je me dis que ce soir Sera le dernier laisser-aller Mais je mens Comme un arracheur de dents Et le pire c'est que je sais Que je suis incapable de dire...
  8. hop3lia

    ho,Nuit!

    Elle a mis sont plus beau manteaux noir les Grillions artiste,chante a sa gloire Elle m'envoute sous le froid des rafales On est lier moi et cette jolie opale. Nuit,rapproche toi de mes doutes Aide moi a trouver ma route Pour l'instant dans chacun de mes pas Mon corps est une bulle de verre en...
  9. P

    La pensée d'un amour

    Aujourd’hui j’ai repensé à elle, celle à qui je m’étais interdite de penser. Cette fille qui m’a fait me confronter à mes pires démons, mes pires pensées. Cette fille dont j’étais tombée éperdument amoureuse. Si belle, si tendre et si attachante. Cette fille qui veut aimer, mais qui ne sais pas...
  10. @neverhappy

    Quand il fait nuit

    Quand il fait nuit, C'est là qu'arrivent les démons, Bien cachés sous ton lit, Ils viennent affamés et en quête de boisson, Ils se rassasient de ta sécurité et de tes rires et boivent ton bonheur au goulot. Ils n'ont aucune pitié, Ne laissant en toi que la peur, les angoisses et les ténèbres qui...
  11. nessah

    Nuit libérée

    Dans la douceur de cette nuit, Juste envie que tu te blottisses vers moi, Me caresse le corps, Me dessine les hanches, Tout contre moi La pression du désir qui monte, La chaleur de nos corps Fait fondre cette passion Et là tu rentres en moi, M’écarquille les papilles Et me donne envie, L’ivresse...
  12. vianna

    Perles de rêves

    Perles de nuit, Mes rêves se nouent Sur le collier de l'évasion. Miettes de biscuits, Leurs images jouent En éclats de sable blond. Gourmandises de fruits, Leurs couleurs ont le roux Du miel de l'horizon. Fleurs de minuit, Les pixels secouent Leur pollen en mutation. Étincelles de...
  13. Raziel

    .Je t'aime mon Loup. (13.12.2013)

    Jeune et vive, j'avais les yeux rivés sur toi, Ecarquillés par tant d'amour et de chagrin; Tu m'as tendu la main, blessé par tant d'effroi, Aide mortifère ne voulant que mon bien. Illuminée par ta gentillesse innée, Méprisée des miens et reniée par mon Soleil, En tes bras, ce jour-là, ne me...