• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

enfant

  1. A

    L'enfant soldat (RDC)

    L'enfant soldat La latérite ne semblait pas si rouge et la pluie, lourde et chaude dans cette terre sauvage, traçait de petits ruisseaux qui palpitaient dans la folie en tenue de soirée. Ils étaient là, immenses et fiers avec l'acier de leurs armes comme unique offrande, ave cau coin des yeux...
  2. poesiedesrues

    Enfant

    Ferme les yeux, prends le temps, inspire Puis tourne-toi vers l’intérieur Peut-être que tu verras surgir Cet enfant tapi dans ton cœur Lève-toi et cours à sa rencontre Lui qui vit à fleur de ta peau Laisse-toi guider quand il te montre Une route où l’authentique éclot Parlez sans rien modérer...
  3. poesiedesrues

    Grandir

    J’ai fait une croix Sur la carte au trésor Guidée par ta présence Cette flamme si dense Sous laquelle le bonheur d’une existence Se forge Cette flamme, indiquant d’un léger crépitement L’endroit où l’or loge Il est temps. Il étend ses rayons au-dessus de nos têtes Et s’écoule. Alors, Il est...
  4. Aubépin des Ardrets

    -.-- .- --.- ..- . .-.. --.- ..- ..- -. ..--..

    Note : certaines parties de ce poème ont été transcrites en code morse. L’utilisation d’une table appropriée, comme CELLE-CI, p. ex., peut se révéler utile si vos connaissances en morse sont un peu rouillées. Couvercle du Voyager Golden Record* -.-- .- --.- ..- . .-.. --.- ..- ..- -. ..--..**...
  5. Aubépin des Ardrets

    Chant d'elle 3 - D’autres femmes, soudain

    Chant d'elle 1 - Qui dira un jour ? Chant d'elle 2 - Kaddish en Caillou D’autres femmes, soudain Ma mère disparue, D’autres femmes, soudain, Apparur’nt à ma vue, Comme l’aube au matin : Mon arrière-grand-mère. Plus grand qu’elle d’une tête, J’étais un peu sa chair Et j’adorais ses crêpes...
  6. Aubépin des Ardrets

    Et puis l’enfant nous quitte

    Et puis l’enfant nous quitte (complainte émue d’un père) On ne s’y attend pas, et puis l’enfant nous quitte, Il s’élève à l’azur pour un tout dernier tour. Le soleil, ce jour-là, soudainement nous pique Les y-eux posés sur ce qui fuit notre amour. Comme une aube doublée d’un petit crépuscule...
  7. M

    Je trépidais, tu mourais

    Ce soir là tu m’as embrasée et tu es partie. Tu as certainement passé une belle soirée, tu as profité de ta dernière nuit, et tu n’es plus jamais rentrée. Tu as laissé la vaisselle dans l’évier et le linge dans la machine. Tu as laissé les choses intactes là où la vie existait. Parce que nos...
  8. Albert Auguste

    La petite fille aux allumettes

    Dans la rue escarpée À l'ombre raccourcie Je me suis glissé Sur une marche assis Je vous ai attendu Écoutant chaque bruit Quand la nuit fut venue Je me suis endormi Comme une bête abattue Redoutant la petite fille Du conte d'Andersen Aux allumettes noircies Dans la nuit Parisienne Sous le...
  9. Aubépin des Ardrets

    Sombres éclats

    Sombres éclats Cailloux, marrons, noisettes ; billes de cartouch’s d’encre ; Fossiles, images, piécettes et mots pliés de cancre ; Boulons, p’tits clous, forets ou petits dinosaures : J’ai toujours adoré amasser des trésors. Mes poches en sont pleines, mes étagèr’s aussi. Tessons de porcelaine...
  10. ninette52

    AVEC TOI... RECHANTER

    Je n'arrive plus à chanter encore moins à danser Je ne sais plus où est la vérité je ne fais que pleurer... Je ne comprends plus le rire ni croire en un bel avenir la vie m'a détruite ainsi petit à petit ... Je voudrais une nouvelle vie loin et m'enfuir d'ici mais je reviens là ou vous ètes ne...
  11. Aubépin des Ardrets

    Pèredu (définition)

    Papyllon Père-iphérique
  12. Aubépin des Ardrets

    Un tout petit papa - juste un mètre à la toise

    Un tout petit papa - juste un mètre à la toise Un tout petit papa - juste un mètre à la toise - Qui joue dans le grand parc et court sur l’herbe rase. Il crie : « Tu m’auras pas ! », poursuivi par son fils - 1 m 20, déjà - qui, soudain, chute et glisse. Le papa, demi-tour, s’approche en riant...
  13. DreamLive

    Le dérisoire

    Le dérisoire La désillusion de l'homme, la calomnie de notre pays Le grossiste des médias et la bêtise de l'ignorant La promesse des politiques, la hantise des insomnies La censure de l'authenticité et l'absurdité pour nos enfants La fabulation de l'imposture, le boniment des télévisions La...
  14. c4r007

    Je ne pourrais jamais t'oublier♡

    À toi mon père, Je voulais te dédié ce poème pour les 14 années passées sans toi. Tu es partit rejoindre les anges. Le jour où on me la appris je n'étais encore qu'une enfant. Je serrais si fort les mains que blanches sont devenues mes phalanges.. J'aurais aimer te parler et rire encore avec...
  15. Atiti

    L'enfant

    La maternité est tellement supérieure à la paternité, que je voudrais être la mère et non le père de mes enfants "By" A.t.I.t.I
  16. nessah

    FORCE EST AMOUR

    J'ouvre mon cœur, Je déballe, je remballe, L'injustice est le prix à payer, Pour les personnes nobles, Qui errent dans ce monde Abject et dépourvu de conscience, Un temps linéaire donné, D'une séparation Rempli de souffrance du cœur, Pour un retour aux sources, À la vérité de l'univers Et une...
  17. petitbolide

    Amélie et Anna

    AMELIE ET ANNA Lorsque sonna la cloche qui annonçait la fin de la Récréation, Dans un brouhaha qui sent bon les cours d’école maternelle, Une petite fille, s’approcha, doucement, nonchalamment En mordillant sa peluche qu’elle serrait très fort Contre elle. Sans un mot, sans un sourire, elle...
  18. Leo Rafale

    Le Petit Chaperon Vert (Duo MysTerre & Leo )

    Le Petit Chaperon Vert Bonjour petit chaperon vert Que fais tu seule, dans cette forêt N'as tu pas peur du loup, ce pervers Qui pourrait bien te dévorer. Je suis le grand méchant loup Colbert Et j'ai la réputation d'être un goret Marre de manger du canard au colvert "Tien" une petite...
  19. Missgriffy

    un enfant

    Un enfant apporte du bonheur En général dans notre coeur. Mais il existe malheureusement Que des enfants soient battus par leurs parents. Quand j'avais treize ans, J'ai connu un de ces enfants. Il était dans ma classe, Il cachait sa vie misérable, hélas. Il avait l'air heureux, Mais cachait...
  20. Leo Rafale

    Le Dindon et l'Oie trop Blanche

    Le Dindon et l'Oie trop Blanche Il était un dindon Dans la basse-cour Qui aimait faire la cour Elles connaissaient le goujon Se pavanant dès le lever du jour Pourtant laid comme un thon Et n’était pas une bête de marathon Il lorgnait les belles comme un vautour Tournant du croupion comme...