• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

ame

  1. Aubépin des Ardrets

    Le dernier Port

    Le dernier Port Pleureras-tu, mon âme, D’avoir quitté ce corps Qui brûlait à ta flamme ? Quel sera ce décor Nouveau et qui te tend Les mains après ma mort ? Erreras-tu longtemps Sur les rives du Styx Et des bateaux flottants ? Ou seras-tu prolixe Sur ces forces d’antan Doucement qui...
  2. poesiedesrues

    Pars avec eux

    Je ne cherche plus le bonheur et l’amour. S’ils sont en nous ils seront partout. Chemin léger comme une plume. Écouter et retranscrire les silences communs Donner vie à la plume commune. Les mots filent et nous traversent. Si tu veux les garder, pars avec eux. Laisse-les te secouer. Et n’oublie...
  3. poesiedesrues

    Ame, corps, accord

    J'aimerais accorder ma vie. Qu'elle sonne enfin juste. L'accorder sur la note de vrai qui vibre au fond. Sur la gamme de la passion, un battement de cœur pour percussion. Pas sur le refrain saccadé du tic-tac de l'horloge qui te rappelle à l'ordre, et te clouera à une routine au nom de la...
  4. Hope_Lylie

    Papa ...

    Un jour semblant de rien Un jour normal Une après-midi dentiste Je descends pas de voiture Comme un malaise Je sens une partie de mon cœur partir Des flash-back Mais je savais pas On rente à la maison De là on te cherche Mais à quoi bon Tu n'es déjà plus Un appel, un cri froid, distant...
  5. Reality

    L'âme peut attendre

    Assez de doigts pour les compter tous. Ceux qui ont partagé tout Au fond d' eux Au fond, deux Parmi ce concert muet, hurler Transpire la réalité, toujours prête à ne jamais comprendre Adoptant le contour, offert, parfait, l'œil aveuglé L'impôt prélevé à la source, par tous ces états. Cœurs...
  6. Hubert Tadéo Félizé

    Autrives et alcôves

    Je froisse dans mes mains, l’avenir qui dérive, D’une effigie absolue, j’aime sa beauté ! L’étincelle d’un soleil stridule à l’autrive, Ton regard vert soulignera sa primauté. Des quais âgés, calage horaire de l’amour Assoupit sur un lit, je saisis le silence, Hurlement silencieux et strident...
  7. DreamLive

    La mort

    La mort La souvenance n’est plus que pauvres sanglots Car vos rires résonne tristement en son cœur Votre avenir ne serra a jamais que lambeaux Car son âme n’est plus que sombre noirceur Votre amour qui rutilais sous la lune Vos cœurs sous les ardeurs du soleil Vous n’êtes ainsi plus que...
  8. hamdane

    Le théâtre de la vie

    Il faut informer le mal que tôt tard le bien arrivera à le vaincre. Le plaisir associé en complicité avec la jouissance a pu provoquer l'orgasme pour l'allumer en feu, il a pu atteindre l'obsession. Mais les pompiers de l'âme, ceux de la foi, et la croyance, sous le contrôle et la direction de...
  9. hamdane

    La largesse de la sagesse.

    Il vient du sud comme un sirocco. Il se réveille tous les matins si tôt. Il se prosterne par amour et foi. Puisqu'il est correcte et droit. Il illumine les esprits par sa sagesse. Humble si fort par sa largesse. Il s'abaisse devant son prochain. Par modestie, il tend sa main. Il se nourrit en...
  10. hamdane

    L'esprit de la nature

    L'homme libre d'esprits. Par la puissance des esprits. Qui se joignent par soutien. En êtres ayant compris. Que nos âmes ont des liens. Les jonctions spirituelles si réelles. Dans cette vie existentielle. Nous renforcent en idées sensées. Par des esprits et belles pensées. Les arbres vivants...
  11. hamdane

    Délire d'âme.

    J'arrache du fond de mes sourdes oreilles, Les mots de jadis qui me réveillent. Des mots bien pesés dans les recueils Comme des proverbes, ils m'erveillent. Je n'ai jamais pensé à mourir si tôt. Pourtant j'ai pu comprendre les maux Des souffrances en abondance. Je fortifie mes pouvoirs de...
  12. nessah

    REVEIL DES ÂMES

    Au bruit sauvage de l'humanité, Désabusé, perverti, Par des pensées dénuées de bon sens, Redonne à ce monde, Une partie de lui-même, Un semblant de magnificence, L'essence même de la vie, L'amour inconditionnel, Fais que tes cris deviennent, Des éclats de rire, Que le monde voit la beauté, Des...
  13. nessah

    L'errance d'une âme

    En rythme ou en rime, La poésie et le reflet de l’âme, Mon âme aujourd’hui, Est meurtrie, Par le détournement de la vérité, Cette vérité profonde, Que porte le monde, Mon âme est détruite, Par l’amour qui lui manque, Cet amour qui est l’essence même de la vie, Qui fait vibrer les cœurs, Mon âme...
  14. Tamanar

    Colère dans mon coeur

    Raah ! Ça m’énerve ! Je m’insurge ! Pourquoi ?! Mes sentiments occultés me sont inconnus. Il en reste un unique, la colère, en moi… Irascible passion qui lentement me tue. De plus, elle est chargée contre mon âme En se laissant apparaitre aucune raison. D’une puissance d’un torrent de flamme...
  15. Tamanar

    Douleur d'une rencontre joyeuse

    Je sens approcher l'orage Dans la nature, la pluie tombe sur son visage J'observe ainsi s'étaler devant moi le paysage Je pense à toi, qui, dans ma vie a laissé un profond sillage De tes problèmes, tu m'en as parlé longuement Ainsi, tu m'as décrit les souffrances que tu t'infliges opinémment...
  16. Raziel

    .Renaissance. (07.04.2010)

    Comme la rose qui se fâne Au plus loin de mon âme Virevolte les airs d'une chanson Celle de mon passé sans nom. Comme les pulsations d'un coeur Remettant ses pendules à l'heure J'efface les traces de mon passé Laissant vierge plume et blanc papier. Comme un cerveau en ébullition...
  17. M

    Je voudrais être...

    Je voudrais être... Ton coeur Car mon amour pour toi Ne cessera jamais de battre Ton souffle Car je n'aspire qu'à t'aimer Chaque jour Ta bouche Car je me gorge Du désir que j'ai de toi Tes mains Car je serais toujours tendre A te caresser Ton cou Car ma passion Ne brisera jamais Tes yeux Car ton...