• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Zéro absolu

pat38000

Poète libéré
#1
Avec ses mains glaciales et gercées
Le spectre grave sort de l’arctique ,
De décembre à mars il exhale ses crachins et gelées
Puis se fige. Lentement la nature s'éradique...

A tout va , il s’époumone au dessus des glaciers
Dépouillant les arbres , mettant en fuite le lièvre .
Sur les sommets aux paysages tuméfiés
Il guette la moindre fièvre.

Dans sa course folle, il consume avec ferveur
Et grande hâte dans le zéro absolu ;
C'est là qu'il résiste et demeure
Brûlant nos visages sans retenue .

La tempête escorte ses blêmes giboulées
Cristallisant ses flocons en glace
Sous son aile impartiale la mort va planer
Dehors, une vie tombe et s'efface.
 

Pièces jointes

Matthale

Administrator
Membre du personnel
#2
Cette page est réservée aux concours. votre poème peut être posté sur votre page, je déplace dans nature en attendant.
Si vous souhaitez le changer de catégorie, mp à la modération.

Amitiés, Matthale