Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web.
Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait.

  • Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Vive la consommation

kinkin

Maître Poète
#1
Mon épouse ménagère de plus de 50 ans a fait l’acquisition'
D'un somptueux aspirateur de marque pour la maison
Elle a eue à faire à un vendeur enfin à un bonimenteur
Il aurait vendu du sable à un bédouin, ce baratineur

D'après ses dires, il aspirerai les dalles de carrelage
Il vient d'être posé cher Monsieur ça serait dommage
Pour lui c'était le summum, la Rolls Royce de l'aspirateur
Maniable, léger, pas bruyant, c’était un voltigeur

Et combien pour ce nouveau joujou, 300 euros
Ah oui quand même à ce prix la, c'est cadeau
Donc au bout de six mois d'utilisation jour et nuit
Elle avait beau appuyer sur le bouton que nenni

C'était une évidence, le bougre avait rendu l'âme
Rendant dubitative, sans voix et folle Madame
Encore sous garanti donc retour à la case départ
J'ai craint pour le matricule de Pierre Bellemare

Car elle n'aime pas être prise pour une conne
Donc le gars a écouté son air de trombone
Le mec une lavette, il lui a fait ses plus plates excuses
Ma femme énervée en n'avait que faire de sa ruse

Donc hier matin, pour aspirer elle a prise l'ancien
Comme roue de secours car il ne fonctionne pas bien
D'ailleurs, il a recraché, un nuage de poussière
Je n'ai pas pipé mot car elle était vraiment vénère

Et comme elle est esclave de son ménage
Une fois de plus ça l'a foutue verte de rage
En maudissant une fois de plus, ce camelot
D'après elle, il aspirerai a trouver un nouveau boulot
 

GABY73

Maître Poète
#6
Mon épouse ménagère de plus de 50 ans a fait l’acquisition'
D'un somptueux aspirateur de marque pour la maison
Elle a eue à faire à un vendeur enfin à un bonimenteur
Il aurait vendu du sable à un bédouin, ce baratineur


D'après ses dires, il aspirerai les dalles de carrelage
Il vient d'être posé cher Monsieur ça serait dommage
Pour lui c'était le summum, la Rolls Royce de l'aspirateur
Maniable, léger, pas bruyant, c’était un voltigeur


Et combien pour ce nouveau joujou, 300 euros
Ah oui quand même à ce prix la, c'est cadeau
Donc au bout de six mois d'utilisation jour et nuit
Elle avait beau appuyer sur le bouton que nenni


C'était une évidence, le bougre avait rendu l'âme
Rendant dubitative, sans voix et folle Madame
Encore sous garanti donc retour à la case départ
J'ai craint pour le matricule de Pierre Bellemare


Car elle n'aime pas être prise pour une conne
Donc le gars a écouté son air de trombone
Le mec une lavette, il lui a fait ses plus plates excuses
Ma femme énervée en n'avait que faire de sa ruse


Donc hier matin, pour aspirer elle a prise l'ancien
Comme roue de secours car il ne fonctionne pas bien
D'ailleurs, il a recraché, un nuage de poussière
Je n'ai pas pipé mot car elle était vraiment vénère


Et comme elle est esclave de son ménage
Une fois de plus ça l'a foutue verte de rage
En maudissant une fois de plus, ce camelot
D'après elle, il aspirerai a trouver un nouveau boulot
Je me suis fait avoir une ou deux fois et maintenant je les évite ces bonimenteurs
Amitiés kinkin
Gaby
 

lebroc

Maître Poète
#7
Mon épouse ménagère de plus de 50 ans a fait l’acquisition'
D'un somptueux aspirateur de marque pour la maison
Elle a eue à faire à un vendeur enfin à un bonimenteur
Il aurait vendu du sable à un bédouin, ce baratineur


D'après ses dires, il aspirerai les dalles de carrelage
Il vient d'être posé cher Monsieur ça serait dommage
Pour lui c'était le summum, la Rolls Royce de l'aspirateur
Maniable, léger, pas bruyant, c’était un voltigeur


Et combien pour ce nouveau joujou, 300 euros
Ah oui quand même à ce prix la, c'est cadeau
Donc au bout de six mois d'utilisation jour et nuit
Elle avait beau appuyer sur le bouton que nenni


C'était une évidence, le bougre avait rendu l'âme
Rendant dubitative, sans voix et folle Madame
Encore sous garanti donc retour à la case départ
J'ai craint pour le matricule de Pierre Bellemare


Car elle n'aime pas être prise pour une conne
Donc le gars a écouté son air de trombone
Le mec une lavette, il lui a fait ses plus plates excuses
Ma femme énervée en n'avait que faire de sa ruse


Donc hier matin, pour aspirer elle a prise l'ancien
Comme roue de secours car il ne fonctionne pas bien
D'ailleurs, il a recraché, un nuage de poussière
Je n'ai pas pipé mot car elle était vraiment vénère


Et comme elle est esclave de son ménage
Une fois de plus ça l'a foutue verte de rage
En maudissant une fois de plus, ce camelot
D'après elle, il aspirerai a trouver un nouveau boulot
L'aspirateur devient vite une pompe à pognon pour les bons et menteurs
Amitiés
 

Polymnie2

Maître Poète
#8
N'avez vous pas mis le sac à l'envers
qui rejette tout ce qui n'est pas net!
Un électro luxe vous sera offert
pour tout ce qui est "scié mince"

Pas de chance encore, amitiés Poly