• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Une journée d' été

#1
Au milieu des fleurs colorées
Et des coquelicots rouge
Des champs de blé parfumés
Des près secs bougent
La chaleur étrangle l' air


Splendeur naturelle du soleil
Jaune d'or et des noisettes
Des tilleuls vert en feuilles
Sur le sol herbé une fille fluette


Ses cheveux flottent d' un mouvement
Sa beauté se compare à une Venus
Son visage frôle l' eau vive de la fontaine
Cette journée s' efface elle est remplacée
Par cette soirée qui fait que commencer


Ici rien ne bouge ou presque
Sans cesse des odeurs de lavandes arômatiques
 
#6
Au milieu des fleurs colorées
Et des coquelicots rouge
Des champs de blé parfumés
Des près secs bougent
La chaleur étrangle l' air


Splendeur naturelle du soleil
Jaune d'or et des noisettes
Des tilleuls vert en feuilles
Sur le sol herbé une fille fluette


Ses cheveux flottent d' un mouvement
Sa beauté se compare à une Venus
Son visage frôle l' eau vive de la fontaine
Cette journée s' efface elle est remplacée
Par cette soirée qui fait que commencer


Ici rien ne bouge ou presque
Sans cesse des odeurs de lavandes arômatiques
Jojo est-ce-que tu peux respecter mon pseudo. artistique. Merci
Sur Créa je m' appelle : Plume d' Ange
Quand, je travaille en public je n 'aime pas que l'on m' appelle comme en privée.
Pour mémoire, pour tous.
 
#8
Jojo est-ce-que tu peux respecter mon pseudo. artistique. Merci
Sur Créa je m' appelle : Plume d' Ange
Quand, je travaille en public je n 'aime pas que l'on m' appelle comme en privée.
Pour mémoire, pour tous.
il serait préférable de dire de telle chose en MP
plutot qu'a la vu de tous
bien à vous °° Plume D'ange °°
 
#12
Au milieu des fleurs colorées
Et des coquelicots rouge
Des champs de blé parfumés
Des près secs bougent
La chaleur étrangle l' air


Splendeur naturelle du soleil
Jaune d'or et des noisettes
Des tilleuls vert en feuilles
Sur le sol herbé une fille fluette


Ses cheveux flottent d' un mouvement
Sa beauté se compare à une Venus
Son visage frôle l' eau vive de la fontaine
Cette journée s' efface elle est remplacée
Par cette soirée qui fait que commencer


Ici rien ne bouge ou presque
Sans cesse des odeurs de lavandes arômatiques

Entrainé par une si belle description, je voudrai tant trouver un bel ombrage pour m'y allonger et rester aussi longtemps qu'il fera beau, très bien écrit bravo, et grand merci pour ton passage, biz.
 

Dimitryet

Maître Poète
#14
C'est interéssant. Les fleurs de jeunesse qui respirent et des fées comme des papillons et abeilles volent. Les couleurs - energies. À distinguer l'action de chaque bonne fée.