• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Un conflit emplit de désespoir.

Liiip

Nouveau poète
#1
Il pleut des obus,
Je tue le temps jusqu'à l'arrivée de ma propre mort,
Je ne puis m'empêcher de penser ce qui m'attends alors,
Au signal il me faudra faire face aux casques pointus.

Il pleut du plomb,
C'est certainement une guerre que nul ne peut gagner,
On reviens de permission pour retourner au front,
L'heure du massacre est arrivée.

Il pleut du sang,
Je rencontrerai à nouveau amis et ennemis,
Ceux qui sont mort pour alimenter cette infamie,
Car j'ai trouvé dans la mort mon propre dénouement.

Il pleut des larmes,
des frères, des camarades, des amis,
Je ne puis m'empêcher de prendre mon arme,
Afin de mettre à bas de nouvelles victimes dans ce conflit
Il pleut de la pluie,
Je ne tiens plus debout
Mon sang se répand partout
Au milieu du no man's land je perd la vie

J'espère, J'espèrerais, J'espérais, J'aurais espéré rentrer.