• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

TEMOINS

kziard

Poète libéré
#1
Si tu veux vraiment me connaitre, alors je t’entraine
Sur ces lopins de terres arides et ces petites routes
Où la sueur de mes ancêtres a perlé sur ces terres de peine
Et quelques gouttes de sangs y ont coulé sans doute
Jusque sur le talus escarpé ou s’enracine ce gros chêne
Né d’un simple gland si loin ramassé et perdu en route
Avec au bout de ses feuilles un peu de mes gènes
Comme dans le mauvais vin des ceps noueux que tu goutes.