• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Sous un Blanc Manteau

Polymnie2

Maître Poète
#1

1578291863629.png
Sous un Blanc Manteau

depuis quelques années, ici plus de neige!
Espérons qu'elle n'arrive pas
pour clouer le froid sur les os au sol!

______

J’ai vu belle Nature étaler blanche robe
Sur tous champs, vallées ou monts et sur tous nos prés
J’ai compris son silence il communiait sur l’aube
Aussi pur que le oui l’osmose était apprêt!


L’air illustrait la vie union formait la sève
Celle qui sait aimer un horizon couleur.
Aujourd’hui cette traîne immaculée, un rêve
Inondant de clarté le froid sur belle ardeur !


Pendant combien de temps et combien de jours
La mariée errera si frêle si aimante
En blême nuptiale, hâtive de bonjours
Sous le regard d’un ange où tendre ami hante !


Dans mes yeux sur cil brille une étoile de givre
Toute fraîche illumine irréelle splendeur
Est-ce conte d’hiver ou la page d’un livre ?
L’émotion se noue en livide blancheur !


Sur toi être à genoux, c’est transpirer le froid,
Me laisse au garde-à-vous sur mes pieds recueillis
Un silence qui tue en silence d’effroi
Et Gèle toute voix sans échos accueillis !


Beau providentiel éphémère infini
Où tout hurle sans bruit, crisse sous les pas définis
Laissant son engelure l’estampille en gros plan !
Diamantine es-tu velours glacé fondant ?


J’ai voulu te goûter, mes yeux appréciaient
Seuls, et larmes de source en fleur de lys glissaient !
Chaque goutte embuait mon cœur de porcelaine,
Penser aux oisillons c’est faire frémir la chair !


Les chants sont ceux d’hier, aujourd’hui c’est l’enfer
Homme, femme et enfants traînent l'hiver!
Ô combien la froidure en brève audacieuse
Embellit la beauté s’étendant curieuse!


Interroge la nuit mère Esprit de prudence :
« Pourquoi d’attentions, pourquoi de méfiance?
« J’ai vu en des regards un sentiment pleurer
« Et s’extasier des « chic » on va skier entre autre "!


« Ô superbe Nature ! Un doute est assuré
"Porteur d’un fruit mûri ! Souviens-toi qu’effleurer
« La sensibilité c’est toucher au sublime !
« C’est un genou plié à l’heure où rien ne rime
« C’est un regard fixé touchant l’immensité » !


Polymnie, ce 6 Janvier 2020
rediffusion


1578370839513.png


 

Pièces jointes

Dernière édition:

edelrose

Maître Poète
#8
Bonjour Chère Poly,

Tu fais partie des Plumes féminines que j'admire
Ta nature est pure et s'alchimise à la nature
Vibrance à l'infinie à émouvoir mon âme

0505058e86d1ffb3f1de3229a129351b.jpg
Mille mercis

« La sensibilité c’est toucher au sublime !

Merveilleuse journée
Bises matinales

Paule
 

Polymnie2

Maître Poète
#9
Bonjour Chère Poly,

Tu fais partie des Plumes féminines que j'admire
Ta nature est pure et s'alchimise à la nature
Vibrance à l'infinie à émouvoir mon âme

Afficher la pièce jointe 26766
Mille mercis

« La sensibilité c’est toucher au sublime !

Merveilleuse journée
Bises matinales

Paule

Grand merci à toi Paule,
Sur la sensibilité se joue la symphonie à genoux!
Belle est cette roseraie!

Bises Poly
 

Vega46

Maître Poète
#11
Il n’y a plus de neige les hivers d’antan n’existent plus dans le sud ouest !...il y a de quoi perdre la boule !. Hi
Belle page poétique comme d’habitude !.
Bonne journée blanche neige.
Je t’embrasse
Momo
MLCCACTP
 

Polymnie2

Maître Poète
#13
Il n’y a plus de neige les hivers d’antan n’existent plus dans le sud ouest !...il y a de quoi perdre la boule !. Hi
Belle page poétique comme d’habitude !.
Bonne journée blanche neige.
Je t’embrasse
Momo
MLCCACTP
Que veux-tu, ici, comme le reste
elle n'est pas éternelle!
La beauté rare ne fait qu'apparition
sans tralala, elle se contente de s'étendre!

Je t'embrasse, Poly
 
#15
Chapeau bas Poly ! magnifique poème !
Afficher la pièce jointe 27396
Je m'incline a tes pieds tel un Ménestrel en manque d'inspiration !
Amities , bisous chevaleresques !
Perceval

Je pense qu'en ce qui concerne la neige
nous n'aurons plus d'inspiration
car depuis quelques années ici dans le sud-ouest
elle même nous a oubliés!
Heureusement pour ceux qui n'ont pas de toit
c'est déjà belle chose pour que prière ne gèle pas!

Merci à toi, bisous, Poly!