• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Sous d'autres cieux

#1
J’emporte avec-moi ton chagrin
Tes pleurs, ici, n’ont pas d’écho
Mon corps a rendu les armes
La douleur a largué l’emprise

J’emmène avec-moi ton fardeau
Je ne touche plus terre, je vole!
Mes jambes n’ont plus besoin d’assises
Le poids que tu portes, m’est plume
Celle, avec laquelle je réécris ma vie


Sous les phares bleus du ciel
J’éclaire ton chemin
Ne doute pas, c’est bien moi
L’amour ne sait tricher

Ferme les yeux
Dans l’instant, j’arrive
Nous pouvons encore être
Même si sous d’autres cieux, je suis

Laisse-moi planer encore et encore
il y a tant à voir, si tu savais
La guerre est finie pour toi et moi
Je ne souffre plus, tu sais
 

ROUSSELOT

Maître Poète
#2
Voyez...Je vais être juste avec vous.
Sur ce poème publié le 17/11, nul ne vous a fait commentaire.
Et pourtant. Il aurait été bon de s'y attarder.
Alors je m'y suis attardé.
Je trouve ici, un beau texte bien charpenté avec logique et poésie.
"Mes jambes n’ont plus besoin d’assises
Le poids que tu portes, m’est plume"

Rein que ces deux vers me plaisent énormément, va savoir pourquoi ils me touchent.
Possible que moi même je n'ai nulle réponse à un ressenti.
Après l'ensemble du poème peu ou pas être aimé.
Globalement, pour moi, ce n'est pas trop mon truc.
Cela n'empêche que des vers sont touchants...Et c'est bien. Bingo !
Amitiés
Loïc ROUSSELOT
 
#3
Voyez...Je vais être juste avec vous.
Sur ce poème publié le 17/11, nul ne vous a fait commentaire.
Et pourtant. Il aurait été bon de s'y attarder.
Alors je m'y suis attardé.
Je trouve ici, un beau texte bien charpenté avec logique et poésie.
"Mes jambes n’ont plus besoin d’assises
Le poids que tu portes, m’est plume"

Rein que ces deux vers me plaisent énormément, va savoir pourquoi ils me touchent.
Possible que moi même je n'ai nulle réponse à un ressenti.
Après l'ensemble du poème peu ou pas être aimé.
Globalement, pour moi, ce n'est pas trop mon truc.
Cela n'empêche que des vers sont touchants...Et c'est bien. Bingo !
Amitiés
Loïc ROUSSELOT
Et bien, merci d'être arrêté sur ce poème, heureuse qu'une partie de cette poésie vous ait touché