• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Science "et" finance

Matthale

Oreille cassée
Membre du personnel
#1
Science "et" finance



Le monde, le monde, quel vaste monde,
De contrées magnifiques en terres ombragées,
La terre, notre demeure où personne n'est,
Cette planète me fait penser à une sonde,

L'homme y fait ses tests et une fois terminés,
Il passe à autre chose, c'est une condamnation,
Pour avoir donner la vie, notre mère assassinée,
Car ailleurs des espoirs de colonies, des nations,

Le monde, la terre, magnifique demeure,
Pourquoi vouloir s'enfermer sans sortir ?
Allez vivre vers un autre nouvel ailleurs ?
Dans des bulles qui ne peuvent s'ouvrirent ?

Les films de science fiction rendent fou,
Amer et intolérant à ceux qui sont bêtes,
La bêtise est humaine couvertes de sous,

Il y a un habitat, naissance sur cette planète.
 

Matthale

Oreille cassée
Membre du personnel
#9
Rien n'est révolu Poly, que notre esprit étriqué par des siècles de lobotomie.
Les poètes font parties des survivants quoique beaucoup sont herbivores.
Merci de ton puissant ressenti :)

Amitié,