• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Scènes de ménages nocturnes

kinkin

Maître Poète
#1
Ce matin, je me préparai pour aller au boulot
Mon épouse dormait dans la chambre
Je finissais de m’être laver mon membre
D’un seul coup, j’entendis des mots

Surpris je vais la voir elle dormait à poings fermés
Avant de partir je vais lui faire un bisou
Je lui dis < Tu en voulais après qui, minou >
< Après Valérie , ma sœur, tu sais, j’ai rêvé

Qu’elle avait poncée une armoire à notre domicile
Il y avait de la poussière du sol au plafond
J’ai gueulé comme un âne pas de ça chez nous ah non >
< Elle aurait dû venir me voir cette imbécile

Je lui aurais dit qu’elle allait se faire engueulée
Tu sais moi maintenant avant les travaux
Je couvre tout le sol le plafond, de bas en haut
Ou j’attends ton feu vert avant de commencer

Elle n’a pas eu peur d’avoir un tournevis
De planter entre les deux yeux, ta sœur >
< Vas-y fout toi de moi, espèce de moqueur >
< Bon allez bonne journée, je vais prendre mon service >

Ma femme même la nuit, elle songe au ménage
Le jour elle le fait et la nuit, elle en rêve
Ça lui monte au cerveau, a quand une trêve
Pour une tâche, elle pourrait être verte de rage

 
#2
Ce matin, je me préparai pour aller au boulot
Mon épouse dormait dans la chambre
Je finissais de m’être laver mon membre
D’un seul coup, j’entendis des mots


Surpris je vais la voir elle dormait à poings fermés
Avant de partir je vais lui faire un bisou
Je lui dis < Tu en voulais après qui, minou >
< Après Valérie , ma sœur, tu sais, j’ai rêvé


Qu’elle avait poncée une armoire à notre domicile
Il y avait de la poussière du sol au plafond
J’ai gueulé comme un âne pas de ça chez nous ah non >
< Elle aurait dû venir me voir cette imbécile


Je lui aurais dit qu’elle allait se faire engueulée
Tu sais moi maintenant avant les travaux
Je couvre tout le sol le plafond, de bas en haut
Ou j’attends ton feu vert avant de commencer


Elle n’a pas eu peur d’avoir un tournevis
De planter entre les deux yeux, ta sœur >
< Vas-y fout toi de moi, espèce de moqueur >
< Bon allez bonne journée, je vais prendre mon service >


Ma femme même la nuit, elle songe au ménage
Le jour elle le fait et la nuit, elle en rêve
Ça lui monte au cerveau, a quand une trêve
Pour une tâche, elle pourrait être verte de rage

Tu devrais être content kinkin. Il y a tant de femme que le menage rebute et qui ne le font pas où peu....
Allé très bonne lecture
Merci
Amicalement
Gaby
 

kinkin

Maître Poète
#6
Agatha la photo c'est le Commandant Ahmed Chah Massoud commandant moudjahidines du Panshir qui a combattu avec ses hommes les soviétiques et ensuite les talibans. Il fut assassiné Le 9 Septembre 2001 par deux terroristes d'Al Quaida lors d'un attentat chez par lui deux kamikazes déguisées en journalistes il était venu peu avant a Strasbourg lors d'une réunion pour informer les européens sur l'Etat de santé dans les pays arabes mais il n'a pas été écouté et on sait ce qu'il en ai advenu par la suite attentas en Amérique du 11 Septembre je l'ai sur moi ce grand homme tatoué pour moi c'est un peu mon guide voila un résumé de cet homme amicalement bonne journée
 

luron1er

Administrator
Membre du personnel
#10
Cette nuit, tu te prenais pour un poulbot,
Ton épouse fermait sa robe de chambre,
Tu finassais à vouloir délaver ton membre,

Pour un coup, tu détendis tes maux.

Surplis, tu vas devoir reformer tes points, crevé,
Après, ressortir ton instrument, le biniou,
Tu lui dédies encore ton si petit scoubidou,
J’en ai ris, du cœur, je sais, t’étais éprouvé.


***

***

Mon flegme, même de jour, tu ronges et déménages,
La nuit, elle défait l’ennui, c’est la grève,

Ça démonte du chapeau, attendant la relève,
Sous une bâche, elle voudrait être vierge en nage.
 
Dernière édition:

Agatha

Maître Poète
#13
Agatha la photo c'est le Commandant Ahmed Chah Massoud commandant moudjahidines du Panshir qui a combattu avec ses hommes les soviétiques et ensuite les talibans. Il fut assassiné Le 9 Septembre 2001 par deux terroristes d'Al Quaida lors d'un attentat chez par lui deux kamikazes déguisées en journalistes il était venu peu avant a Strasbourg lors d'une réunion pour informer les européens sur l'Etat de santé dans les pays arabes mais il n'a pas été écouté et on sait ce qu'il en ai advenu par la suite attentas en Amérique du 11 Septembre je l'ai sur moi ce grand homme tatoué pour moi c'est un peu mon guide voila un résumé de cet homme amicalement bonne journée
ah merci c'est très interessant
 
#14
Ce matin, je me préparai pour aller au boulot
Mon épouse dormait dans la chambre
Je finissais de m’être laver mon membre
D’un seul coup, j’entendis des mots


Surpris je vais la voir elle dormait à poings fermés
Avant de partir je vais lui faire un bisou
Je lui dis < Tu en voulais après qui, minou >
< Après Valérie , ma sœur, tu sais, j’ai rêvé


Qu’elle avait poncée une armoire à notre domicile
Il y avait de la poussière du sol au plafond
J’ai gueulé comme un âne pas de ça chez nous ah non >
< Elle aurait dû venir me voir cette imbécile


Je lui aurais dit qu’elle allait se faire engueulée
Tu sais moi maintenant avant les travaux
Je couvre tout le sol le plafond, de bas en haut
Ou j’attends ton feu vert avant de commencer


Elle n’a pas eu peur d’avoir un tournevis
De planter entre les deux yeux, ta sœur >
< Vas-y fout toi de moi, espèce de moqueur >
< Bon allez bonne journée, je vais prendre mon service >


Ma femme même la nuit, elle songe au ménage
Le jour elle le fait et la nuit, elle en rêve
Ça lui monte au cerveau, a quand une trêve
Pour une tâche, elle pourrait être verte de rage

Tu ne dois pas t'ennuyer chez toi !