• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Ronge ! (pastiche ??)

luron1er

Administrator
Membre du personnel
#1
Ronge ! (pastiche ??)

J’ai, cette trêve dosée, qu’une femme m’a fait,
D’mon humour en bonheur me grise, mais l’honore,
L’instant tel un labeur au doux parfum d’aurore,
Comme me fendre à festoyer enchante les effets.

Oh ! Laissez-la sortir vers ces copains altiers,
Qui déboutonnent ses maux, infligeant un nouveau folklore,
Aromatisant les flots de belles fleurs encore,
Ainsi l’ennui s’incline pour être versifier.

D'une douche infidèle, pour l’élève au blason,
Les scores de ses mots enfièvrent les cloisons,
D’une conquête transie quand son corps abonde.

Réveiller les plaisirs comme un roi sous serment,
Plus chatoyant encore aux filles sans amant,
Et couvrir à nouveau les bannières des rondes.
 

Cortisone

Maître Poète
#3
Ronge ! (pastiche ??)

J’ai, cette trêve dosée, qu’une femme m’a fait,
D’mon humour en bonheur me grise, mais l’honore,
L’instant tel un labeur au doux parfum d’aurore,
Comme me fendre à festoyer enchante les effets.


Oh ! Laissez-la sortir vers ces copains altiers,
Qui déboutonnent ses maux, infligeant un nouveau folklore,
Aromatisant les flots de belles fleurs encore,
Ainsi l’ennui s’incline pour être versifier.


D'une douche infidèle, pour l’élève au blason,
Les scores de ses mots enfièvrent les cloisons,
D’une conquête transie quand son corps abonde.


Réveiller les plaisirs comme un roi sous serment,
Plus chatoyant encore aux filles sans amant,
Et couvrir à nouveau les bannières des rondes.
J'aime beaucoup :
Vers ses copains altiers qui déboutonnent ses maux
Bravo Luron
Gaby
 

Polymnie2

Maître Poète
#5
Mon front se ronge,
mes yeux se ferment
l'Âme vit ferme
"émoi" je songe!

Merci Luron1er, amitiés, Poly
 
Dernière édition: