• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Retour aux sources...

janu

Maître Poète
#1
Ma jeune et si jolie Princesse
Tu ne rêvais qu'à ton amant
Mais lui, au loin n'avait de cesse
Que te tromper tant et tant

Il s'était pourtant fait promesse
De penser à toi jour et nuit
De ne pas oublier l'ivresse
De tous nos transports à l'envi

A mon retour, toujours aimante
Tu fus à nouveau mon amante
Mais Dieu ou le diable qui veillait
Décida de me faire payer

Toi qui riait tant ma Belle
Tu as eu une fin cruelle
Depuis ma vie n'est qu'ennui
Et ton image hante mes nuits...

Jan
 

lilasys

Maître Poète
#3
oui comme je comprends ,,
un passé qui hante ,,,,et ci celui ci aurait été different ,,des regrets ,,,,des remords ,,,,
et toutes ces nuits a croire que la vie ,,est injustice ,,
mais il y a un jour ,,un espoir ,,,,
des nuits moins noires
car cet ange ,,,veille
a te réchauffer de son soleil ,,
bisous lola
 
#5
triste poeme, dure réalité....
Une chose toute fois qui ne l'est pas....
Dieu est juste et ne fait pas payer quelqu'un avec la vie d'un ou d'une autre, sachez ça mon ami et cesser de vous torturer avec cette injuste pensée.....
si votre aimée est partie, elle est heureuse auprès de lui, de retour à son créateur, le miséricordieux....
quand au diable, il n'a le pouvoir de donner la mort à personne....
c'est tout simplement le destin de chacun, difficile à l'accepter mais en avons nous le choix.......?
mes sinceres amitiés, espérant vous lire encore très vite, "si vous pouvez"....
 
#6
Je te comprends jan, mais surtout tiens le coup, car ce n'est pas le moment d'avoir des pensées tristes, tu n'as surtout pas besoin de cela ! Je compatis, Mais essaye encore d'être fort, comme tu l'as toujours été !
Je compte sur toi !
Grosses bises Amicales de patou .
 

glycine

Maître Poète
#7
On n'oublie jamais son passé... et les cruelles épreuves subies... et notamment la perte des êtres chers à son coeur... Poème d'une infinie tristesse... Bisous
 

lyseron

Moderator
Membre du personnel
#8
Malgré la cruauté de la vie, il te reste de merveilleux souvenirs, ton poème en témoigne, toujours intacts, que rien, ni personne ne te volera....Un superbe écrit...Amitiés...Lys