• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Rat(ur)er son Histoire

#1
Parfois, ce sentiment d'avoir gribouillé des lignes à l'encre de plomb.
Et tous ces souvenirs, dont la plume a trempé dans un encrier moitié coupé avec de la craie qu'on aimerait se rappeler, mais qui s'effacent...
Il ne reste alors que les ratures. Une vie brouillon. Là, je voudrais déchirer ce papier.
L'entendre se morceler... Mais je ne le sais que trop bien : je le triturerais sans cesse au fond de ma poche, ce foutu papier.
Incapable de brûler les écrits douloureux; accrochée à ses mots par le coeur, par la main auteur et victime.