• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Qui compte pour qui?

kandinsky

Maître Poète
#1
Je vis dans un casse-tête
Bien que plusieurs facette
Je n’arrive pas à me reconstituer
Comme si les pièces du puzzle m’avaient été destituées
Je cherche la réponse mais ne trouve que des erreurs
Aurait-on oublié la formule du bonheur ?
Je voudrais qu’on m’explique
Comment des hommes et des femmes
Se calculent pour devenir addition
Trouvent des réponses, des solutions
Envisagent même leur multiplication
De ce résultat si positif finissent
Par se chercher des problèmes
Pour aboutir à la division
L’enfant victime de cette fraction
Victime, dénominateur commun
Voit tout son monde se soustraire
Quelle image alors négative
Mais au combien réelle
Pourquoi tant d’équations
Pour retomber finalement à zéro
Des dépenses inconsidérées
Pour total à reconsidérer
À séparer et repartager
Ces chiffres ne cessent d’augmenter
Inutile de les compter à rebours
Ils se décuplent chaque seconde
On se crée de nouveaux cercles
De nouvelles familles se rassemblent
Pour former d’autres ensembles
Et de là les inclus d’hier
Sont les exclus d’aujourd’hui
De cette perpétuelle infinité
Les affinités jouent leurs rôles
D’une ligne continue
Se profile bientôt une ligne brisée
On s’accroche aux personnes
Certains se prennent de haut
Tels des exposants
Pendant que d’autres s’écrasent
Tels des indices
Et même si on se croit à l’abri
Se cachant (entre parenthèse)
Tôt où tard le décompte s’accumule
Au point d’en oublier la virgule

Piloukan le 01/02/09​
 

Legende

Nouveau poète
#3
Prof de maths??? Non sans rire, quel incroyable poème que le tien, trés bien appliqué, une superbe démonstration fine et intelligente de la famille d'aujourdh'ui. j'en reste baba!!c'est trés original et finement trouvé.
ps; merci pour ton com.Bravos. amitiées.
 

isa90

Maître Poète
#4
c'est superbe, j'adore, tellement criant de verité, un constat de notre societé, sans porter un jugement . bravo
bisous tout plein
isa
 

piquante

Nouveau poète
#7
Magnifique de la lecture que je prend gout a lire a chaque fois , j'adore vraiment cet écrit .... sublime on se retrouve tous un peu dans ce compte de la vie qui est loin d'être un conte de fée !
bravo sincère
piquante
 

silva

Nouveau poète
#8
SUPERBE que sa fait du bien de te relire sa m a bcps manque...
un poeme original ou on se retrouve un peu a chaque vers tout en mathematique quelle idee fantastique
bravo bravo mon GRAND ami belge
bisous
Silvana the ptite belge
 

spidigonzales

Nouveau poète
#10
bravo pour le double sens de ton titre:) le rythme est prenant ce qui me fait me souvenir que tout cela va trop vite pour moi qui n'aspire qu'à un peu de stabilité.. peut-être en ne restant qu'une unité? :) je vote!!
 

LAREUNION

Poète libéré
#11
Très BEAU texte ;) écrit avec beaucoup DE talent et je trouve que tu as une bien jolie plume *** te lire est un PLAISIR ***
1 VOTE

Guyto *** (974)