• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Quand une porte se ferme

isa90

Maître Poète
#1
Quand une porte se ferme


Quand une porte se ferme, il faut savoir accepter
Que ce qu’il s’y passait de l’autre coté,
Dans cette vie, ne nous était pas destiné,
Retournons sur le chemin avec espoir et dignité.


Il y a des portes qui s’entrouvrent et vous claquent au nez
Dans un soupir de lassitude, une lente envie de pleurer
Vous monte jusque dans les yeux, tout devient flou
La solitude vous pèse, on cherche du secours un peu partout.


Quand une porte se ferme, il ne faut pas chercher à comprendre
Passer trop de temps à vouloir à tout pris attendre
Qu’elle s’ouvre sur un coup de baguette magique
Des heures à se lamenter, comédie pathétique.


Il y a des portes qui grincent et on avance d’un pas soucieux
A se demander si on ne devrait pas mieux
Toute de suite revenir en arrière, parfois l’instinct
En une fraction de seconde, vous prend par la main.


Quand une porte se ferme, que se soit en amour ou professionnellement
Il est bon aussi, de pouvoir s’asseoir, et réfléchir un moment
En se disant que la vie donne et reprend pour nous faire avancer
L’homme depuis tout petit est programmé pour évoluer.


Il y a des portes qui s’ouvrent toutes seules d’un coup
Sans avoir eu besoin de prendre un seul rendez vous
Le hasard, le destin diront certains peut importe c’est le premier pas
qui coûte pour franchir le seuil, vous le savez déjà.


Car quand une porte se ferme, il vaut mieux accepter
Et se dire que cette époque est périmée
Que la vie qui nous convient se trouve dans d’autres lieux
Un avenir incertain mais sous un ciel radieux.


Refermons les portes et laissons le passé derrière celle-ci
Rien n’est plus éprouvant que de faire le ménage dans des pièces jaunies
Où seuls les douloureux souvenirs viennent barricader
Les portes du bonheur qui ne demandent qu’à vous laisser passer.



Isabelle
 

okan

Nouveau poète
#2
magnifique ton poéme !!!et quelle porte ...tu as raison lorsqu'elle se ferme souvent on ne peut plus les ouvrir et alors c'est l'angoise totale .....merci pour cette belle lecture
bisous
violette
 

amapoesia

Nouveau poète
#4
parole d'or... mais parfois, on s'accroche à la serrure, l'oeil collé de l'autre coté.
c'est dûr, de partir sans se retourner. même quand c'est la meilleure solution.
 

chriss

Nouveau poète
#5
Merci à toi pour ces mots...d'un réalisme , d'une prise de conscience ! si des portes se ferment d'autres s'ouvrent ! Bravo c'est un merveilleux poème !
bisous
Chriss
 

India

Nouveau poète
#10
Ton poeme est magnifique, tes mots purs, je suis tres touchee par tes vers .
Meme si cette situation n`est parfois pas si facile a accepter et a realiser.
 
#13
le poéme reste tellemment réel de part les vers qu'il en découle magnifique isa comme dab il faut t'inscrire sur le site pour un concours je pense que tu n'aurais que les notes méritées bisous sylvie
 

shanna26

Nouveau poète
#15
les mots de l'âme, les mots du coeur
les âmes se rejoingnent comme des soeurs
pour apprendre et aimer
voilà pourquoi tu existe isabelle.
J'adore ta plume mais bien davantage les émotions que tu nous fais vivre...Bravo!!!!!
 

Legende

Nouveau poète
#17
Oh j'adore tout mais plus particulièrement cette dernière strophe qui conclue si bien ce texte puissant, fin dans l'emotion qu'il fait passer, tu traduis en mot des sentiments pas toujours facile à décrire et pourtant, j'ai bien senti ta lassitude...
Quelle merveilleuse reflexion. Beaucoup d'intelligence!! chapeau bas!! bisous
 

chanel2008

Nouveau poète
#18
bonjour je peux pas resister de visiter ta page .de ne pas lire tous tes poemes vraiment si magnifique .bon courage et un jour je te propose de mecrire un poemes .