• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

quand je suis nee

LEO1957

Nouveau poète
#1
 ​

Je crois que Dieu, quand je suis nee'
Pour moi n'a pas fait de depense,
Et que le coeur qu'Il m'a donne'
Etait bien vieux, des mon enfance.
Par economie, Il logea
Dans ma juvenille poitrine
Un coeur ayant servi deja
Un coeur fletri, tout en ruine.
Il a subi mille combats
Il est couvert de meurtrissures
Et cependant ...je ne sais pas....
D'ou lui viennent tant de blessures.
Il a les souvenirs lointains
De cent passions que j'ignore,
Flammes mortes, reves eteints,
Soleils disparus des l'aurore.
Il brule de feux devorants
Pour de superbes inconnus,
Et sent les parfums delirants
D'Amours que je n'ai jamais eues!
O le plus terrible tourment!
Mal sans pareil, douleur supreme....
Sort sinistre, ...Aimer follement...
Et ne pas savoir...ce qu'on...Aime !!!