• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Quand je ferme les yeux.

#1
Quand je ferme les yeux.
Paysage desséché ;
Paysage désolé ;
Vent trop aiguisé ;
Pluie asséchée ;
La poussière asphyxiante ;
Les lueurs rougeoyantes ;
Les morsures brûlantes
De la mort violente ;
La plaine ravinée ;
Les torrents du passé ;
Des ravins asphyxiés ;
Des absences marquées ;
Les nuages écrasants ;
Et les vents trop hurlant ;
Puis le silence tonnant ;
Paysage désolant.​
Clément.​