• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Promenade en pleine nuit.

Goeth

Nouveau poète
#1
Dans l'air dégagé
Et purificateur de la nuit,
Un jeune homme,
Ivre de colère,
Perd un pièce
Dans de hautes herbes,
Il se met à genoux et cherche,
Mais au contact
De ces fraiches herbes
Y trouve un réconfort,
Bien plus fort qu'au contact
De cette pièce perdue,
Sale et rouillée,
Il l'abandonne.

Ici,
Dans la nuit,
On ne pardonne pas les vices,
Car tout vices
Ne peut qu'être humain.

Ce jeune homme,
Sans passion,
Sans revendications,
Sans convictions,
Sans ambitions,
Sans illusions,
Sans raisons,
Et sans frustrations,
Est entré dans cette nuit,
Pourquoi ?
Qu'a t'il de plus que nous lui ?
Aprés tout il ne pense à rien
Cet individu.

J'ai pourtant essayé moi,
Tant de fois,
Mais la nuit,
Elle,
N'a jamais voulu de moi,
Pourquoi ?
Quel est donc ton secret individu ?

Ma tante la nuit,
Détrousse moi
Si tu le souhaites,
J'ai tant de choses à t'offrir,
Lui,
L'individu qui se promene
À tes cotés,
N'a rien,
Alors pourquoi ?
Peut-être suis-je
Trop ordinaire,
Avec mes aspirations dêbiles.

Maintenant
Je pense avoir saisi,
Toutes ces choses,
Ces possessions matériels,
Tu n'en veux pas,`
Un homme,
Juste un homme,
Innocent et sauvage,
Dénué de cette ignominie,
La conscience,
Et de cette infecte faculté,
L'intelligence,
Voila ce que tu souhaite,
Mais chez nous,
Les hommes,
Ce genre là est rare,
Alors je te souhaite
Bien du courage,
Tata nuit.

L'individu,
Cela m'intrigue,
D'où vient-il ?
Je reste sans réponse
 

baguette

Maître Poète
#2
Ce poème est intriguant et ne peut laisser indifférent.
L'homme insatisfait que ce cherche ? Qui est seul et malheureux ?
Je reste sans réponse, mais un jour il trouvera sa voie.

je vois que ce poème est de 2007, alors il a peut-être trouvé ce qu'il cherche avec tant de ferveur.