• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

POUR JAMAIS

ninifer

Nouveau poète
#1
Je n'ecoute plus rien ; et pour jamais , adieu.
pour jamais ! Ah, Seigneur, songez-vous en vous-meme
Combien ce mot cruel est affreux quand on aime ?
 

Stephane93

Poète libéré
#2
j ai trouver une force absolument symbolique dans ce poeme. Une emotion forte totalement ancree dans une abnegation de soi meme et de refus d ecouter pour jamais un triste adieu dans une melancolie profonde. Du verlaine a l etat brut , une vitalitee dans les... le vers rarement vus auparavant chez les grand contemporains de ce siecle. Non je deconne , j ai trouver ca court mais surprenant et tres oser donc je vote.