• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Plus de doute je suis vieux

Diabloteau

Poète libéré
#1
Il y a aucun doute, je suis vieux
Mais ne soyez pas trop envieux

Au resto
Ne m'intéresse plus Fanny aux seins menus
Mais le bon plat du jour que l'on trouve au menu

Dans la rue
Je dis tu à tout le monde je l'avoue
Mais tout monde par contre me dit vous

Dans le tram
Dernièrement on m'a cédé la place assise
Imaginez qu'elle ne fut pas ma surprise

Mes sorties
Les enterrements des amis s'intensifient
Bientôt plus personne pour un petit selfie

Sur l'agenda
A côté de la boite à pilule
Les rendez-vous de docteurs pullulent

Au lit
Deux fois de suite j'arrive à remettre le couvert
Mais c'est une fois l'été, une fois l'hiver

La famille
Les petits-enfants deviennent des chicoufs
Ils arrivent chic ils s'en vont ouf

Personnellement
Je ne me suis jamais senti aussi jeune les amis
Un peu de vague à l'âme mais pas un tsunami


Si je deviens centenaire, je me lèverai chaque matin pour lire les faire-part nécrologiques des journaux.
Si mon nom n'y est pas, je retournerai me coucher

(me suis inspiré de quelques citations)
 

zuc

Administrator
Membre du personnel
#2
bien trouvé,
petit extrait de la chanson "les vieux " de Jacques Brel

"Les vieux ne bougent plus
Leurs gestes ont trop de rides leur monde est trop petit
Du lit à la fenêtre, puis du lit au fauteuil
Et puis du lit au lit"
 

Polymnie2

Maître Poète
#3
Un très beau texte
parlant à souhait!
Et les meilleurs cas
servent d'encas!
Sans catastrophe!
Il faut être soi
pour être philosophe!
C'est d'un bon aloi
pour répandre sa loi!

Merci beaucoup,
amicalement, Polymnie2