• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Planète Pop

Reality

Maître Poète
#1
Ils critiquent leur propre race
Veulent- ils se libérer ?
Ils ne supportent même plus leur propre crasse
Regardes les, si hébétés

Ils rêvent de fuite vers un univers doré
Interstellaire?
Ça me fait penser à ces fusées en Corée
Et tous ces machins calendaires

Tu peux sentir ce petit air frais ?
Tu les vois m’obéir ?
Non, au fond, je le sais
Ces peuples blasés sont nés pour me haïr

Je pourrai rester là et regarder
T’as sorti les popcorns microondés ?
Oué, tu sais c’est comme dans leurs films où ils font tout péter
Et à la fin
Nan mais là t’as tout planté, ya pas de rime riche en pied de nez.​
 

Matthale

Administrator
Membre du personnel
#3
En fait, c'est un chat tout noir. Il est devant ce que l'on s'imagine.
Un gros bouton rouge, derrière, le despote Nord Coréen écrit un discours sur sa future victoire.
Très proche ou à l'opposé, ça dépend du sens du planisphère. Un gros blond fait pareil .... Mais, il aime pas les chats.
Du coup, il en a pas, et cela n'empêchera pas la connerie de penser que avec ou sans aide extérieure, la sentence sera la même.
L'homme était, est, sera toujours un animal, armé.....