• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Partir...

#1
Partir...
Baba, oui tu es partis...
Partis non pas pour un monde meilleure,
Non tu es partis il y a maintenant près de 9 ans: continué ta petite vie au Pakistan...
Pays qui t'a vu naitre et grandir... Puis partir...
Partir où? Mais bien sur ici!
Ici c'est la France un pays ou tu as conçu et déçu 4 petits êtres que nous étions...
"Il est parti" voilà ce que mama m'a dis le jour où je ne t'es pas vu revenir me cherché...
"Parti où, pourquoi,avoir qui ??" telles étaient mes questions... Resté sans réponse...
Petite fille presque innocente je me revois te chercher dans les rues, dans le décors qu'etais ma vie, je regardais si tu étais pas au bord de la mer, ou vers le tabac du quartier, je me demandais où mon papa avait bien pu aller ...
Petite fille naïve j'ai cru que tu,allais revenir comme tu étais partis...
J'ai eu espoir de te revoir un jour, de revoir se grand monsieur a la sortie de mon école, de voir tes yeux me regardé a la fête de l'école, a mes spectacle de danse... Mais je ne t'es jamais vu!
Plus les jours, les semaines,les mois et les années passaient...plus je t'en voulais je t'en voulais a toi mon baba de nous avoir laissé pour la 2e fois (la 1er fois étant quelques années plus tôt quand tu es partie de la maison),
Je t'en voulais de me privé d'un père sur qui compté, d'une épaule sur laquelle pleuré, d'une présence sur laquelle se reposé... Car malgré tout le mal que tu me fesais tu fesais parti de mon equilibre, du faite que je tienne debout tout les matins...
Je t'en voulais aussi de me privé de souvenir, d'une quelque peu normal même si déjà de base je me savais différente des autres,
Je t'en voulais de gâché le peu d'espoir et de foi qu'il me restais pour toi,
Je t'en voulais de donné raison a Farès (mon frère)...
Je t'en voulais et t'en veux encore d'avoir été lâche, de nous avoir ABANDONNER car quelque chose n'allais pas !
C'est pas en partant a des millier de km d'ici que tout rentrerai dans l'ordre bien au contraire !
Tu es partis sans un regards sans un au revoir même sa je n'y ai pas eu droit..!
Mais je t'en ai surtout voulu de faire pleurer mama et Aymen (mon frère) de mettre en colère Younes (mon frère aussi) et de donner raison a Farès je t'en voulais de nous avoir détruits...
La petite fille innocente c'est transformé en ange déchu...
Je ne riais plus au blague de Younes, ne sourais plus au petit mots piquant de Farès, ne répondais plus au petit mots d'amour de Aymen, ne fesais plus de câlin a Ammee je ne vivais plus comme une petite fille devais vivre...
La terre pour moi cette année là a oublié de tourné...
Pour moi cette année là j'avais perdu mon papa,mon sourire, ma joie de vivre et même mes souvenirs...
Tu sais ta pas été même en étant a côté de moi un modèle a suivre, un bon père, un homme de sagesse non loin de là mais tu,fesais au moins acte de présence maintenant j'ai changée j'ai muris et j'ai compris... J'ai compris qu'ta préféré tournée la page et on était pas du voyage...
Tu sais j'ai compris oui cette sensation d'abandon, de désamour, d'affection mental, de mal etre... Cette année là j'ai grandis d'un cou la petite fille plus ou moins épanouie que j'étais a sombré...
Mais après j'ai décidé que finalement c'était le mektoub... Mais ma vérité a moi c'étais pas celle des autre gosse de 9 ans, obligé de baissé la tête quand j'voyais une famille unis parce que chez moi y manque un membre ...
Les années defiles...mais rien à changé...
Quand son nom me hante je m'efforce de l'oublié...comme lui il la si bien fait...
Après ces 9 années sans toi je peu avoué quelques choses: c'est pas toujours facile... Non loin de là des fois sa fais mal, des fois la douleur reviens, des fois sa pique et on croit mourir mais non en faite c'est juste le coeur qui cris a l'aide...
Je sais se que tu pense mais faut continue d'espérer et malgré cette absence continué d'avancer...

Namasté
Aliya
a