• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Partie 37

#1
On entra fis nos douches, puis on s'installa, on resta a parler de la soirée, de ma belle famille, je la remerciais aussi pour tout ce qu'elle faisais pour moi...
On s'endormi, puis la matin je me reveilla, premier reflexe regarde ton telephone...

1 Nouveau Message ...
Numero que je ne connaissais pas : " Selem ca va ?"
Je decide de ne pas y repondre et j'enregistre le numero sous "?" ..

Donc je me lève je file faire ma douche et j'appelles Ali :
Moi : Allo ?
Ali : Oui selem ma femme ca va ?
Moi : Ca va hamdoulilaih, je viens surement vers 14/15h insh'Allah, tu veux que je te ramene quelque chose ?
Ali : Oui stppp ma chérie ramene moi une bouteille d'oasis tropical, et un paquet de petits écoliers (ses gateaux préférés)
Moi : Oui c'est bon pas de soucis bah vas y a toute à l'heure insh'ALLAH

Je me lisse les cheveux, m'habille, et je sors, Sabrina m'avait laissée le double des clés et sans l'avoir entendue elle était partie au boulot. Je me rends dans la premiere épicerie, lui achete sa bouteille, son paquet de gateaux, deux trois autres bricoles qu'il aimait bien et je fais quelques courses pour Sabrina... Puis je m'en alla direction l'hopital, les ecouteurs et la musique a fond mon téléphone sonne et je m'effraye, je le prends, "Maman ♥" :
Moi : Allo ?
MaMaman : Allo benthi ? Bah alors ca va ?
Moi : (Oulalalalalaa) ... Oui Mama ca va hamdoulilaih et toi ?
MaMaman : Bah moi hamdoulilaih, et Ali alors ?
Moi : Bah ecoute il a bien ce que je t'avais dis, et la il est encore à l'hopital, je pense rentrer dans deux trois jours insh'ALLAH (ce qui voulait dire 4 en vrai)
MaMaman : Ya pas de soucis ma fille je gère ton père t'inquiètes pas..
Moi : Merci beaucoup Mama, je te tiens au courant ♥
MaMaman : T'a intérêt !!! :)
Moi : Allé Je t'aime Bisous ♥
MaMaman : Moi aussi, Bisous, Selem'waleykoum..

Meskina, elle pensait à moi, et moi je l'avais zappée alors que c'étais grace à elle que j'avais pu venir, mais je sais qu'elle m'en voulait pas, et heureusement....
Enfin j'arrive à l'hopital, je monte, le rejoins :
Moi: Se-lem-wa-ley-koummmmmmmm
Ali : Oh ma chérie waleykoum selem
Je l'embrasse vide le sachet range ce que j'ai achetée dans l'armoire, et je m'installe à coté de lui :
Moi : Alors tu a bien dodo ?
Ali : Moi nickel mais racontes moi plutot avec mes soeurs ?
Moi : Bah tu sais quoi : Super, mash'ALLAH, on a passée une super bonne soirée, on a bien dahak, bien mangé la totale
Ali : Tu penses qu'à manger toi ! ( en me fouttant une petite claque sur la tete)
Moi : Méééé t'es méchant je te boudes :(
Ali : Mais non je deconnes, moi je la kiff ta briochette ;)
Moi : Continues, continues ..

J'aimais quand on se narguais comme ça, on dit souvent "Qui aime bien chatie bien", et ce dicton est plus que véridique... Oh Mon Homme vivement qu'il se remette à marcher, qu'il soit en forme à nouveau, de le voir comme ça, ça me faisais mal au coeur, j'avais hate que tout redevienne comme avant, j'en avais marre de le voir dans cet état, dans cet endroit ( vous savez maintenant que j'ai la phobie des hopitaux, vous comprendrez pourquoi par la suite ) cette odeur immonde, Ya Allah, fasse qu'il sorte le plus rapidement possible...

On était bien, toujours allongés ensemble, rester là parfois des heures à ne rien se dire se qui comptais le plus c'étais qu'on soit ensemble, ca ne servait à rien de parler il suffisait que l'on se regarde pour que l'on comprenne tout ...
La porte toque ...Tssss ... J'en ai marre pas une journée tranquille avec lui, bon je me jette sur la chaise, et là qui, Ilies ...Grrr en plus lui, le seumm ...
Ilies : Selem ma gueule ... (il lui serre la main et viens me serrer la main mais genre il me serre fort parce que je le regarde pas dans les yeux )
Moi : Aieeeeee, tu m'a fais mal là oh ..
Ilies : Oh c'est bon ...
Ali : Hendek à ma femme celui qui lui fait mal je le tue...
Ilies : Je dahak ...
Ali : Je sais mais je prefere prévenir ...
Ilies : Sinon, Nacer est pas passé ? (j'esquives la conversation)
Ali : Non pas aujourd'hui, il travaille non ?
Ilies : Ah oui c'est vrai...
Me sentant de trop, je descendis faire un tour, prendre l'air un petit café en mains... Une vingtaine de minutes après ca tombe nickel, on s'est échangée nos numeros avec Assia et elle m'avait envoyée un texto : " Selem hbiba, on arrive ma mère, Anissa et moi à l'hopital d'ici 10 minutes , j'espère que t'y sera, sinon rejoins nous..", je lui reponds que j'y était deja et que je les attenderai devant...

Dix minutes passent, je les vois arriver, hop hop hop, une paire de bises à chacunes et on monte vers la chambre, on entre "Regarde qui je t'ai ramenée" Ilies est toujours là, mais il a un peu l'air surpris de me voir avec la mère a Ali et ses soeurs... Il dit quand même selem à tout le monde...
Ali : Oh M'ma, ca va ??? En lui faisant un bisous..
BelleMaman : Ca va hamdoulilaih et toi ?
Ali : Ca peux aller ..
Ilies : Bon j'y vais moi Ali, je te tiens au courant...
Ali : Oui Ilies vas y pas de soucis, selemwaleykoum ...
Ilies s'en va, enfiiiinnnn, je le sens pas du tout celui là...
Ali : Bataaaataaaaaaaaa comment tu va ?
Anissa : Vas y Ali commence pas... (Meskina Anissa elle était ronde, et tout le temps il se fouttait de sa gueule )...

Elles resta là un moment puis elles s'en alla, la Maman d'Ali me demanda si je voulais qu'elle me depose, je lui repondis que ce n'était pas la peine...
Je m'assure qu'elles sont bien parties, et hop je m'allonges à coté de mon chéri..
Sauf que mon téléphone sonne, un appel en masqué, je ne reponds pas, il commence deja a me regarder avec ses gros yeux ..
Ali : Pourquoi tu réponds pas ?
Moi : Parce que tu sais que je reponds jamais en masqué
Ali : Réponds..
Moi : Non je veux pas
Ali : Répooooooonnnnnnddds ou jte defonce ( le téléphone s'arrete de sonner ... ET hop rebelote une sonnerie cette fois si c'est un texto )
Ali : Donne moi ton téléphone Sara je deconnes pas (je savais que je n'avais rien a me reprocher) je lui donne le téléphone et je vois un nouveau message de "?"...
Il l'ouvre "Sara s'il te plait réponds moi, faut qu'on parle", moi même ne sachant pas qui c'était je fus étonnée du message...
Ali : C'est quoi ça ????? C'est Quiiiiiiiiiii ? ( en me criant dessus )
Moi : J'en sais rien je connais pas le numero, regarde on m'a envoyé un premier texto ce matin, regarde par toi même , et vu que je connaissais pas le numéro je l'ai enregistré sous le point d'intérrogation...
Ali : Vas y donne le numero j'appelles avec mon telephone..
Moi : 06/**/**/**/**

Il tape le numero appuyes la touche verte et là, ...
S'affiche : "Ilies" ...