• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Partie 15

#1
En me réveillant je pris mon téléphone et le regarda "Ali : 2000 appels en absence, 160 messages" Wesh il avait abusé la il se passait quoi, il m'inquiète ce type, me fais flippé bref je l'appella :
Moi : Allo ..
Ali : Allo.. pfff 20 ans pour que tu décroches toi, tu sais quoi tu va m'insulter ...On est samedi je taff pas j'ai c...ompletement zappé wallah..
Moi : C'est toi t'es un hmar, t'es un hmar (un âne) j'y peux rien ..
Ali : Bref vas y je passe te chercher dans une heure soit prête..
Moi : Oui vas y c'est bon
..Ayant finie de me préparée je réveilli alors Sabrina "hbiba réveille toi il est deja 12hoo, moi je vais tailler capter Ali, désolée hbiba mais je veux profiter au max de lui, t'inquiètes pas lundi il reprends le taff, je profiterai au max avec toi ♥" ..

Sabrina : Mais vas y t'inquiètes même pas hbiba, moi aussi je vais aller voir l'autre la ...
Et je lui fis un bisous avant de m'en aller, cette fille mash'ALLAH c'est de l'or je l'apprécie truc de ouf, imaginez vous, vous entendre si bien (en amitié bien sur) avec une fille que vous avez rencontrer sur facebook par hasard dans un groupe, et avec qui vous avez tisser des liens tellement fort que vous avez l'impression d'avoir vécue avec elle toute votre vie, honnêtement je ne regrettai pas du tout cette rencontre...
Bref je descendis un peu en avance histoire d'être à l'heure, parce que vous savez nous les filles comment ont est hein .. Et il arriva je monta alors dans la voiture :
Ali : Wesh t'es habillée comment la ?
Ah oui mdr, j'avais oubliée de vous dire, que zehma j'avais envie de faire ma belle, donc j'avais mis une robe sans manche et des talons ..
Moi : Quoi j'ai quoi ?
Ali : Tu te fou de ma gueule la ? Vas y monte vite te changer avant que je m'énerve..
Donc j'executa ses ordres et je monta Sabrina s'étais levée :
Sabrina : hey mais t'es pas deja partie
Moi : Si mais je dois me changer, ma tenue vestimentaire ne plais pas a monsieur..
Et j'éclata de rire, hop hop hop, j'enfila un slim avec une petite chemise et des converses puis je descendit
Moi : Alors c'est mieux comme ca ? Ou t'aurai peut etre préféré que je me mette en jogging baskets ?
Ali : Ah tu fais zehma la vénèr wesh t'a vu comment t'étais habillée ?
Moi : Bref vas y c'est bon ..
Ali : Tu va vite te calmer, c'est moi qui te dis quand on doit brefer

Et voila que ca commencait de nouveau mal, alalalallala, je parlais plus, il écoutait sa musique, et il roulait, je sais pas trop ou il m'emmenait mais il roulait encore et encore et d'un coup je lui lanca un :
"Je peux savoir ou on va la j'ai trop faim, je veux manger"
Puis il me répondit : Oui t'inquiètes c'est ou on va, quelqu'un nous a invité a manger
Quoi ? Qui ? Pourquoi ? Non pas sa mère, pas sa famille, ya rabi, pas aussi vite, je sais même pas si je vais faire bonne impression enfin j'espère, wahoouuu 3000 questions fusaient dans ma tete, et je lui lanca un chez qui s'il te plait ? Il me répondit "Bah tu verra" ...
Donc on arriva dans une ville non loin de Paris et traversa la ville, puis des rues, puis des maisons, puis on s'arreta devant une des maisons..
Moi: On arrive chez qui la ?
Ali : Tais toi et suis moi ..

On arriva devant la maison et la il toqua "c'est nous"... Un guet apen ? Une entourloupe ? Je vous jure qu'en attendant qu'on vienne ouvrir je me suis faite tous les films du monde...mdr j'avais peur, je me rassurais en me disant "Calme toi Sara t'a ton couteau suisse dans le sac" Mdrrrrrrrrrrrrrr alala vraiment une psycopathe la meuf.. Et la la porte s'ouvrit :
C'étais une femme, d'une trentaine d'années, toute belle mash'ALLAH, qui ressemblait énormément à son frère, et oui c'étais sa soeur, olalala je sentais que j'étais mal honteuse surtout enfin bref, avec un grand sourire elle dit :
Hasna : Ahh selem enfin vous êtes la, (il lui fesa la bise puis elle vena vers moi..), Sara selem'waleykoum viens rentre j'ai tellement entendue parler de toi, (puis la je vis Ali en scred regarder sa soeur et lui faire un regard de travers mdr)
Moi : Ah bon ? Qu'en Bien j'espère hein !
Hasna: Bien sur !! Bon aller tout est prêt on vous attendait juste et la on rentra dans une énorme salle à manger ou il y avait une table pleine de nourriture l'impression que c'étais ramadhan... Et sur le canapé 2 enfants , une fille de 3 ans, et un petit garçon de 10 mois...
Ali : Weshhh batata (en s'adressant à sa nièce) viens chez 3ami (Tonton) et elle ne le calcula meme pas et se tourna genre "vas y calcule moi même pas" mdr..
Moi : Comment elle s'appelles ?
Ali : Lina
Puis j'alla vers elle lui fis un bisous et lui tendis mes bras avec un grand sourire (Aieeeeee comment je kiff les enfants je suis comme ça je les aime trop, ils sont si ... Chou, envie de les croquer !!) " Viens Lina viens hbiba "et elle sauta dans mes bras!
Hasna : Et beh Sara on dirait qu'elle t'a deja adopté, t'a de la chance moi je te dis elle va jamais chez personne...

Et la je regarda Ali et lui chuchota tout doucement " T'a le seum hein" mdr il voulait me tuer, bref on s'asseya puis je commenca a faire connaissance avec sa soeur, hamdoulilaih on s'est tout de suite super bien entendu, on mangea, puis tout naturellement en debarassant, je lui proposa de me laisser faire la vaisselle, et une bataille s'engaga entre un "non c'est bon" "non mais c'est bon" Ali peta un plomb et dit a sa soeur "Ohhh Hasna Laisse la c'est bien qu'elle fasse le ménage ma boniche" c'te sale race attends que je le chope après mdrrr... Bref je fini par faire la vaisselle...

Il étais temps qu'on s'en aille, on avait encore envie de se promener sur Paris, et vu qu'on avait un peu de route on se depecha, après avoir remercier sa soeur 100 fois pour l'invitation fais pleins de bouss à ses enfants ,et elle en insistant pour me dire que j'étais toujours la bienvenue on se quitta.....

Une fois montée en voiture la il me dit : "Franchement wallah ca me fais plaisir que tu te sois si bien entendue avec ma soeur"
Moi : Ouai sale ouf la honte tu me ramene chez ta soeur, j'ai rien pas de cadeau, faut prévenir les gens..
Ali : Mais n'importe quoi normal, t'étais pas obligé de te pointer avec un cadeau
Moi : Si
Ali : Nan.
...Et c'étais parti pour vingt minutes de Si/ Nan ...
Oulala il étais vraiment ouf ce type mdr... Je commencais à l'aimer de plus en plus ...
Quand j'y repense c'est ces moments les plus pourri qu'ont étés les meilleurs ...