• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Pardonne-moi..

#1
Je voulais juste être sincère avec toi et te dire fuis-moi,
fuis aussi loin que tu le pourras, jusqu'à ce que j'aie le
courage de ne plus revenir en retour... Je crois que j'en
ai marre de tout ce chaos, de te faire du mal, que tu sois
obligé constamment de me retenir à chaque fois, me
répétant qui à du bon en moi, je voudrais que tu
disparaisses pour ton bien, mais je ne veux pas perdre
une amie, je ne veux pas te perdre,je ne veux pas t'oublier..
Je crois que je suis faible, faible de t'apprécier autant,
désoler d'être ainsi, c'est juste ma malédiction, qui fait
n'importe quoi avec moi. Je m'attache, je me détache dès
que tout est bon, il y a une chose de mauvais en moi qui
veut seulement ma destruction et gâche tout à nouveau,
et cette fois pourtant, je pensais que tu te lasserais pour
de bon, mais tu tiens à chaque fois... Je me sentais comme
une bouteille vide et depuis, tu es là, tu remplis l'espace que
j'avais perdu, sache que même si je dis le contraire souvent,
je ne le pense pas et que je ne suis guère indifférent, et même
conscient de notre lien spécial qui a entre nous et au contraire
que j'ai peur que tout soit qu'une illusion finalement, pardonne-moi,
pardonne-moi d'être aussi décevant avec toi...

Blue.
 

thesmile

Maître Poète
#2
Penses-tu à ce point être maudit Blue? As-tu vendu ton âme?
Lorsqu'on regarde un verre, on le voit à moitié plein ou à moitié vide, comme on peut dire que l'obscurité n'existe pas mais que c'est l'absence de lumière, ceci n'est qu'un exemple. Je dis moi-même "je dois vous préserver de moi", je comprends donc ce que tu retranscris.
Fuir dès que tout semble trop bon, trop bien en se disant que ça cache une catastrophe, que c'est le calme avant la tempête! Ce sont les dures épreuves traversées qui nous rendent ainsi mais il y a toujours cette petite flamme, cette petite étincelle ou je ne sais comment le nommer, ce petit truc qui nous retient ou fait qu'on s'accroche encore et encore, ce truc qui nous fait rebondir et avancer droit devant, comme une passerelle en quelque sorte, comme si il y avait une porte devant toi, tu ne sais pas du tout ce qu'il y a derrière mais tu t'en rapproches quand même et peut-être bien que tu l'ouvrirais si tu avais la main sur sa poignée…
Pour finir, je dirais qu'avant tout, il faut te pardonner toi, la peur encore une fois n'évite pas le danger mais ce qui ne tue pas rend plus fort! Offres le pardon a ton fort intérieur, je pense sincèrement que c'est mérité.
Je ne suis personne pour le dire je te l'accorde, je te parle d'âme à âme tout simplement et je m'excuse par avance si tu me trouves bien trop intrusive.
Prends soin de toi Blue et ne t'emmène pas à l'autodestruction, pour finir je le redis que te guide le courage et la force mentale vers l'éclaircissement dont tu as besoin!
Bien à toi!
 
#3
Penses-tu à ce point être maudit Blue? As-tu vendu ton âme?
Lorsqu'on regarde un verre, on le voit à moitié plein ou à moitié vide, comme on peut dire que l'obscurité n'existe pas mais que c'est l'absence de lumière, ceci n'est qu'un exemple. Je dis moi-même "je dois vous préserver de moi", je comprends donc ce que tu retranscris.
Fuir dès que tout semble trop bon, trop bien en se disant que ça cache une catastrophe, que c'est le calme avant la tempête! Ce sont les dures épreuves traversées qui nous rendent ainsi mais il y a toujours cette petite flamme, cette petite étincelle ou je ne sais comment le nommer, ce petit truc qui nous retient ou fait qu'on s'accroche encore et encore, ce truc qui nous fait rebondir et avancer droit devant, comme une passerelle en quelque sorte, comme si il y avait une porte devant toi, tu ne sais pas du tout ce qu'il y a derrière mais tu t'en rapproches quand même et peut-être bien que tu l'ouvrirais si tu avais la main sur sa poignée…
Pour finir, je dirais qu'avant tout, il faut te pardonner toi, la peur encore une fois n'évite pas le danger mais ce qui ne tue pas rend plus fort! Offres le pardon a ton fort intérieur, je pense sincèrement que c'est mérité.
Je ne suis personne pour le dire je te l'accorde, je te parle d'âme à âme tout simplement et je m'excuse par avance si tu me trouves bien trop intrusive.
Prends soin de toi Blue et ne t'emmène pas à l'autodestruction, pour finir je le redis que te guide le courage et la force mentale vers l'éclaircissement dont tu as besoin!
Bien à toi!
C'est vrai qu'est-ce que tu raconte depuis le temps je te lis, pour certain c'est le destin le file roule qui dicte la voie, les choses qui arrivent pour compléter celle qui ont commencé, vivre des événements pour évoluer en mieux, je l'ai senti cette envie de voir au-delà de la tragédie de la douleur de la rancune et du pessisme trop facile à répéter, je me suis dit nouvelle année, nouvelle chance d'aller de l'avant, apres la pluie il y irrémédiablement le calme et le soleil.

Blue
 

thesmile

Maître Poète
#4
C'est vrai qu'est-ce que tu raconte depuis le temps je te lis, pour certain c'est le destin le file roule qui dicte la voie, les choses qui arrivent pour compléter celle qui ont commencé, vivre des événements pour évoluer en mieux, je l'ai senti cette envie de voir au-delà de la tragédie de la douleur de la rancune et du pessisme trop facile à répéter, je me suis dit nouvelle année, nouvelle chance d'aller de l'avant, apres la pluie il y irrémédiablement le calme et le soleil.

Blue
Je suis heureuse de lire tes mots ce matin Blue! Le beau temps se profile, l'année commence superbement bien :) Garde bien cette envie, je te félicite sincèrement, et les jours sans, je suis là si besoin, tu sais comment me trouver! :) BRAVO, passe une belle journée, mes pensées les meilleures t'accompagnent; je t'envoie une bise également
Et n'oublies pas, courage et force mentale :)

ps : et grand merci d'être là!!
 
Dernière édition: