• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Pépère le chat du poète, suite.

#1
Dans la soucoupe qui avait enlevé le père Mike, Isidore était toujours en train d'essayer de comprendre pourquoi la bombe s'était réamorcée.
Il là reprit et se mit à travailler dessus.
Il était armé d'un tournevis dans une patte et d'une pince brucelle dans l'autre.
- Alors mon chat fils, vous vous en sortez avec cet engin.
- Mon père tous les circuits sont doublés cet engin est diabolique.
Il s'arrêta et regardait devant lui l'énorme trou laissé par le ventilateur arraché par ses soins.
C'est alors qu'il partit en courant et revint deux minutes plus tard. La soucoupe semblait prendre de l'altitude.
C'est alors que le père Mike qui se demandait ce que faisait Isidore, vit qu'il restait à peine dix secondes avant l'explosion.
Il était sur le point de demander à Isidore de les sauver quand celui-ci partit de nouveau en courant après avoir jeté l'engin explosif par le trou.
La soucoupe prit alors une vitesse hallucinante et le père Mike vit par le trou l'explosion de l'engin.
Puis la soucoupe reprit sa vitesse initiale et semblait descendre.
C'est alors que le père Mike comprit l'ingéniosité d'Isidore qui revenait vers lui.
-Mon chat fils vous nous avez sauver la vie.
- Ce n'est rien mon père, j'ai déjà fait bien plus auparavant en sauvant Dieu.
- Vous mon chat fils avez sauvé Dieu.
- Oui, j'ai sauvé Pépère d'un monstre de feu et c'est même pour ça que le canal est vide.
- Ha bon, mais je pensais qu'il était vide à cause de puissances diaboliques. Vous avez sauvé Pépère de ces monstres alors si je comprends bien.
- Hé bien laisser moi vous l'expliquer mon père.
Déjà, sachez que j'aie des pouvoirs et mon vrai nom, c'est super Isidore.
Oui, ce jour-là, le Pépère était avec une femme sur le parking d'Atac non loin du canal.
Il pensait que s'était une des vilaines qui travaille à la poste, mais en fait s'était une femme robot.
Il n'en savait rien, puis elle s'est transformée en pot de fleurs d'où est sorti un rosier géant qui avait des pétales rouges en feu qui retombaient partout, autour de Pépère.
Le feu menaçait sa petite auto et le magasin.
Prenant mon courage à quatre pattes, j'ai couru dans le supermarché pour aller chercher la lance incendie. Malheureusement, les conduits étaient en maintenance et il n'y avait pas d'eau dans les tuyaux.
Alors avec ma super force, j'ai tiré le tuyau jusqu'au canal pour puiser l'eau avec une pompe que j'avais prise dans le magasin. Les extraterrestres ont alors bu l'eau du canal pour m'empêcher de stopper la dame rosier qui lançait du feu.
Mais Isidore à plus d'un tour dans son sac comme vous venez de le voir et je suis revenu vers le parking où j'ai commencé par briser le pot à coup de moustache et la fleur de feu s'est brisée. Ensuite, j'ai été cherché une palette de deux cent bouteilles d'eau que j'ai jetée en l'air pour qu'elle s'éventre sur le sol. Ensuite, avec mon souffle puissant, j'ai pulvérisé l'eau sur l'incendie. Voilà mon père. Du coup, le Pépère m'a fait coéquipier d'honneur de son groupe et le président va me remettre une médaille.
Dans sa tête, le père Mike se disait, houlala, il ne serait pas un peu chat marseillais sur les bords ce brave minet.
- Voilà mon père vous savez l'histoire à présent, bon j'envoie un message à poulet rôti justement pour lui dire que je viens de vous sauvé.
- Pourquoi l'appellez-vous poulet rôti ?
- Car Pépère, c'est le spécialiste du poulet rôti. Une fois lors d'une mission en Afghanistan, il est arrivé à rôtir un poulet en plein désert avec ses lunettes de soleil. D'ailleurs, les hommes qui étaient présents n'avaient jamais vu une chose pareille. Depuis, je l'appelle poulet rôti, chat, chat, chat.
Le long du canal, la sœur était totalement hors d'état pour répondre au pape qui parlait d'elle ouvertement devant le président.
Celui-ci le regardait avec curiosité. Avant de venir secourir la sœur, il avait revêtu une combinaison super François qui faisait penser à celle de Pépère.
Votre tenue est surprenante mon père, je ne l'avais jamais vu, mais qui vous l'a confectionné.
- Hé bien mon fils bleu, je vais répondre à votre question. Voilà cette tenue, est en fait mon uniforme officiel quand j'assiste Pépère dans ses enquêtes aux quatre coins du monde. La dernière en date était en Israël, dans le désert du Néguev.
- Ha bon, vous monsieur le pape, ce n'est pas possible.
- Hé bien si mon bon bleu écoutez cette histoire mon fils
Un vol de la compagnie chat-line était passé quelque temps avant au-dessus de ce désert. La chatte d'un émir était dans ce vol. Elle avait sur elle un superbe collier en platine et elle était descendue dans la soute aux bagages. La trappe étant mal fermée la minette y avait passé sa tête par l'ouverture pour admirer cet endroit désertique. C'est ainsi qu'elle a malheureusement perdu son collier. Son maître fut désespéré, non par la perte du collier, mais par le fait que celui-ci portait un code secret gravé sur les maillons d'une façon microscopique. Ce code était destiné à un chef des armées du pentagone et offrait la possibilité de mettre fin à une terrible guerre que je dois tenir secrète. Quoi qu'il en soit si ce collier avait été découvert par des personnes initiées, le code secret aurait pu déclencher la troisième guerre mondiale. C'est donc Pépère, l'ami intime de l'émir qui a été enquêter dans cette région et je me suis porté garant de l'accompagner.
Donc, Pépère fut détaché à cette enquête et je fus son assistant. Dans le dessert, nous roulions avec un char et celui-ci s'est retourné dans un ravin et je l'ai tiré à la force de mes bras. Malheureusement, les tôles étant tordues, le chat Dieu Pépère était coincé dedans et j'ai dû transporter le char sur mon dos en plein désert pendant cinquante kilomètres sans boire. J'ai trouvé un spécialiste sur la ville la plus proche qui a découpé le char comme une boîte de conserve pour libérer Pépère. Nous sommes ensuite répartis à nos recherches et avons trouvé le collier et la troisième guerre mondiale à été ainsi évitée. C'est là que Pépère m'a offert ce costume et que j'ai reçu le prix Nobel des papes agents secrets inconnus qu'on ne sait pas qui ils sont lol.
- Monsieur le Pape, vous êtes un héros alors.
Dans sa soucoupe volante, le Pépère était heureux son histoire reprenait de bonnes base.
- Toc toc toc, mais j'y pense ton hélicoptère est resté à Mornay, toc toc toc. Tu n'as pas peur que l'on te vole tes poèmes encore une fois.
- Fle fle fle, les petites pattes le gardent, fle fle fle. S'il est attaqué elles vont chanter et ma love gendarme poète arrivera à temps, fle fle fle.
- Toc toc toc, c'est l'alarme oiseau, toc toc toc.
- C'est moi qui l'aie inventé.
- Quoi, l'hélicoptère, mon papa ?
- Non, l'alarme pour Galilée.
- Toc toc toc, tu as inventé l'alarme pour Galilée toc toc toc.
Oui Pêcheur et je vais vous expliquer comment, c'est arrivé.
Déjà pour commencer, j'étais parti le rejoindre pour l'aider à réaliser une cartographie GPS de l'univers.
Un matin, il va chez l'horreur price acheté de quoi manger pour conserver son teint pustuleux de jeune m'assurant que cette nourriture y contribuait.

La suite demain


téléchargement (1).jpeg FB_IMG_1599916341888.jpg FB_IMG_1599916333546.jpg IMG_20200911_151511.png IMG_20200911_151459.png
 
#2
Dans la soucoupe qui avait enlevé le père Mike, Isidore était toujours en train d'essayer de comprendre pourquoi la bombe s'était réamorcée.
Il là reprit et se mit à travailler dessus.
Il était armé d'un tournevis dans une patte et d'une pince brucelle dans l'autre.
- Alors mon chat fils, vous vous en sortez avec cet engin.
- Mon père tous les circuits sont doublés cet engin est diabolique.
Il s'arrêta et regardait devant lui l'énorme trou laissé par le ventilateur arraché par ses soins.
C'est alors qu'il partit en courant et revint deux minutes plus tard. La soucoupe semblait prendre de l'altitude.
C'est alors que le père Mike qui se demandait ce que faisait Isidore, vit qu'il restait à peine dix secondes avant l'explosion.
Il était sur le point de demander à Isidore de les sauver quand celui-ci partit de nouveau en courant après avoir jeté l'engin explosif par le trou.
La soucoupe prit alors une vitesse hallucinante et le père Mike vit par le trou l'explosion de l'engin.
Puis la soucoupe reprit sa vitesse initiale et semblait descendre.
C'est alors que le père Mike comprit l'ingéniosité d'Isidore qui revenait vers lui.
-Mon chat fils vous nous avez sauver la vie.
- Ce n'est rien mon père, j'ai déjà fait bien plus auparavant en sauvant Dieu.
- Vous mon chat fils avez sauvé Dieu.
- Oui, j'ai sauvé Pépère d'un monstre de feu et c'est même pour ça que le canal est vide.
- Ha bon, mais je pensais qu'il était vide à cause de puissances diaboliques. Vous avez sauvé Pépère de ces monstres alors si je comprends bien.
- Hé bien laisser moi vous l'expliquer mon père.
Déjà, sachez que j'aie des pouvoirs et mon vrai nom, c'est super Isidore.
Oui, ce jour-là, le Pépère était avec une femme sur le parking d'Atac non loin du canal.
Il pensait que s'était une des vilaines qui travaille à la poste, mais en fait s'était une femme robot.
Il n'en savait rien, puis elle s'est transformée en pot de fleurs d'où est sorti un rosier géant qui avait des pétales rouges en feu qui retombaient partout, autour de Pépère.
Le feu menaçait sa petite auto et le magasin.
Prenant mon courage à quatre pattes, j'ai couru dans le supermarché pour aller chercher la lance incendie. Malheureusement, les conduits étaient en maintenance et il n'y avait pas d'eau dans les tuyaux.
Alors avec ma super force, j'ai tiré le tuyau jusqu'au canal pour puiser l'eau avec une pompe que j'avais prise dans le magasin. Les extraterrestres ont alors bu l'eau du canal pour m'empêcher de stopper la dame rosier qui lançait du feu.
Mais Isidore à plus d'un tour dans son sac comme vous venez de le voir et je suis revenu vers le parking où j'ai commencé par briser le pot à coup de moustache et la fleur de feu s'est brisée. Ensuite, j'ai été cherché une palette de deux cent bouteilles d'eau que j'ai jetée en l'air pour qu'elle s'éventre sur le sol. Ensuite, avec mon souffle puissant, j'ai pulvérisé l'eau sur l'incendie. Voilà mon père. Du coup, le Pépère m'a fait coéquipier d'honneur de son groupe et le président va me remettre une médaille.
Dans sa tête, le père Mike se disait, houlala, il ne serait pas un peu chat marseillais sur les bords ce brave minet.
- Voilà mon père vous savez l'histoire à présent, bon j'envoie un message à poulet rôti justement pour lui dire que je viens de vous sauvé.
- Pourquoi l'appellez-vous poulet rôti ?
- Car Pépère, c'est le spécialiste du poulet rôti. Une fois lors d'une mission en Afghanistan, il est arrivé à rôtir un poulet en plein désert avec ses lunettes de soleil. D'ailleurs, les hommes qui étaient présents n'avaient jamais vu une chose pareille. Depuis, je l'appelle poulet rôti, chat, chat, chat.
Le long du canal, la sœur était totalement hors d'état pour répondre au pape qui parlait d'elle ouvertement devant le président.
Celui-ci le regardait avec curiosité. Avant de venir secourir la sœur, il avait revêtu une combinaison super François qui faisait penser à celle de Pépère.
Votre tenue est surprenante mon père, je ne l'avais jamais vu, mais qui vous l'a confectionné.
- Hé bien mon fils bleu, je vais répondre à votre question. Voilà cette tenue, est en fait mon uniforme officiel quand j'assiste Pépère dans ses enquêtes aux quatre coins du monde. La dernière en date était en Israël, dans le désert du Néguev.
- Ha bon, vous monsieur le pape, ce n'est pas possible.
- Hé bien si mon bon bleu écoutez cette histoire mon fils
Un vol de la compagnie chat-line était passé quelque temps avant au-dessus de ce désert. La chatte d'un émir était dans ce vol. Elle avait sur elle un superbe collier en platine et elle était descendue dans la soute aux bagages. La trappe étant mal fermée la minette y avait passé sa tête par l'ouverture pour admirer cet endroit désertique. C'est ainsi qu'elle a malheureusement perdu son collier. Son maître fut désespéré, non par la perte du collier, mais par le fait que celui-ci portait un code secret gravé sur les maillons d'une façon microscopique. Ce code était destiné à un chef des armées du pentagone et offrait la possibilité de mettre fin à une terrible guerre que je dois tenir secrète. Quoi qu'il en soit si ce collier avait été découvert par des personnes initiées, le code secret aurait pu déclencher la troisième guerre mondiale. C'est donc Pépère, l'ami intime de l'émir qui a été enquêter dans cette région et je me suis porté garant de l'accompagner.
Donc, Pépère fut détaché à cette enquête et je fus son assistant. Dans le dessert, nous roulions avec un char et celui-ci s'est retourné dans un ravin et je l'ai tiré à la force de mes bras. Malheureusement, les tôles étant tordues, le chat Dieu Pépère était coincé dedans et j'ai dû transporter le char sur mon dos en plein désert pendant cinquante kilomètres sans boire. J'ai trouvé un spécialiste sur la ville la plus proche qui a découpé le char comme une boîte de conserve pour libérer Pépère. Nous sommes ensuite répartis à nos recherches et avons trouvé le collier et la troisième guerre mondiale à été ainsi évitée. C'est là que Pépère m'a offert ce costume et que j'ai reçu le prix Nobel des papes agents secrets inconnus qu'on ne sait pas qui ils sont lol.
- Monsieur le Pape, vous êtes un héros alors.
Dans sa soucoupe volante, le Pépère était heureux son histoire reprenait de bonnes base.
- Toc toc toc, mais j'y pense ton hélicoptère est resté à Mornay, toc toc toc. Tu n'as pas peur que l'on te vole tes poèmes encore une fois.
- Fle fle fle, les petites pattes le gardent, fle fle fle. S'il est attaqué elles vont chanter et ma love gendarme poète arrivera à temps, fle fle fle.
- Toc toc toc, c'est l'alarme oiseau, toc toc toc.
- C'est moi qui l'aie inventé.
- Quoi, l'hélicoptère, mon papa ?
- Non, l'alarme pour Galilée.
- Toc toc toc, tu as inventé l'alarme pour Galilée toc toc toc.
Oui Pêcheur et je vais vous expliquer comment, c'est arrivé.
Déjà pour commencer, j'étais parti le rejoindre pour l'aider à réaliser une cartographie GPS de l'univers.
Un matin, il va chez l'horreur price acheté de quoi manger pour conserver son teint pustuleux de jeune m'assurant que cette nourriture y contribuait.

La suite demain


Afficher la pièce jointe 30808 Afficher la pièce jointe 30809 Afficher la pièce jointe 30810 Afficher la pièce jointe 30811 Afficher la pièce jointe 30812
Toujours autant de péripéties.
J'ai bien aimé
Merci Daniel
Gaby