• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Pépère le chat du poète suite.

#1
Pendant ce temps-là, à la brasserie du cul roux, l'ambiance était festive.
Le professeur Ourat était en plein délire avec le pape et il était en train de revisiter un titre de j'aime ta maman.

- Et il me met la fièvre.

Pendant des heures

Ce cacao minus me sèvre

C'est trop, je suis en chaleur.

La fièvre...

- Alors, ça va finir les nombrils, vous vous prenez pour qui.
Écoute vieux zèbre Vaticanteux ton attitude n'est pas digne d'un papa. Et vous monsieur Ourat, vous êtes bien un drôle de scientifique, même dans l'adversité vous continuez de parler de votre combat en râpant.
- On ne lâche rien, haou haou.
- Il était où le grand méchant loup, avec sa grande bouteille, il était où le grand méchant loup, c'était sœur Mathilde, ha ha ha, je pense qu'à ma prochaine messe, je vais la ressortir celle-ci.
Thomas écoutait sans ne rien dire et le général Picolle était rouge de colère.
Il se leva donna un coup-de-poing sur la table qui fit sursauter tout le monde.
- Taisez-vous, mais taisez-vous, c'est insupportable à la fin. Je vais faire la distribution de bouton rouge si cela ne cesse. Vous devriez avoir honte, pendant que vous vous amusez, Pépère est le seul à chercher une solution au problème avec cordon-bleu premier.
- Écoutez, il n'y a pas que le travail dans la vie, haou haou, monsieur Picolle. Ceci dit, c'est étrange qu'il ne revienne pas le Casanova des cuisinières en blouses blanches, ha ha ha.
- Écoutez, monsieur Raout, votre désinvolte m'insupporte et je vous colle dix ans de bouton rouge.
Si ça se trouve, l'asticot dehors est aux prises du terroriste russe qui a essayé de m'assassiner devant la poste.
C'est dont à ce moment-là qu'arriva le président couvert de boue. Il savait qu'il ne devait pas parler du départ de pépère dans l'espace et il se garda de le dire.
- Hé bien, cordons-bleu Premier, vous êtes dans un drôle d'état, que s'est-il passé ?
- Hé bien mon général, voilà j'ai dû sauver Pépère qui a failli être absorbé avec son hélicoptère.
- Ha bon, mais que s'est-il passé ? Tu entends ça vieux rabougri de la tonsure.
- Hé bien, sœur Mathilde c'est à cause du nuage radioactif de Tchernobyl...
- C'était il y a trente ans, qu'est-ce que c'st que cette histoire.
- Hé bien, monsieur Ourat, oups, professeur ma sœur, bon je vais y arriver à la fin. Oui, professeur, peut-être que ça fait trente ans, mais à cette époque, un corbeau le long du canal était sous assistance respiratoire. Son appareil qui puisait l'oxygène dans l'air à totalement absorber le nuage radioactif. Depuis il est décédé, mais l'un de ces descendants a muté d'une façon aberrante et s'est transformé en un corbeau de dix mètres d'envergure avec un bec en titane et des dents en pierre. Il a essayé d'attraper l'hélicoptère en vol. Moi, qui étais en dessous j'ai reçu les vapeurs de son haleine sur le front. C'est donc ainsi que les radiations ont réveillé mon cheveu frontal durant cinq minutes avant qu'il ne disparaisse et c'est grâce à son aide que j'ai terrassé ce corbeau. Et c'est en allant l'achever près de la mare à coin-coin que j'ai marché dans la boue avant de marcher sur l'eau, appelez-moi Dieu.
Dans la soucoupe, le calme était revenu et celle-ci filait à travers l'univers en pilotage automatique. Pépère qui était enfin rassuré partit manger un poulet. Il l'avala presque d'une bouchée et fit une grimace.
- C'est une catastrophe, j'ai cassé ma dent.
- Toc toc toc, moi mon bec est tout tordu, toc toc toc.
- Fle fle fle, ma love gendarme poète elle répare les becs cassés des petites pattes, fle fle fle.
- Hé bien, mon papounet, il faut te brosser les dents plus souvent pour qu'elles soient plus résistantes.
- Hé bien je les brosse figure toi ma fille, d'ailleurs c'est moi qui l'aie inventé. Cette dent était fêlée, c'est à cause de ma love maîtresse.
- Que s'était-il passé mon papounet ? Mais qu'est-ce que tu as inventé ?
- Hé bien, ce qu'il faut pour les dents, ça me fait d'ailleurs penser à Richelieu. Donc, un jour love colis faisait ses vocalises en répétant des chants de messe et le son était si aigu que ça m'a fêlé une dent.
- Toc toc toc, qu'est-ce que tu as inventé, toc toc toc, la dent fêlée, toc toc toc.
- Mais non, la brosse à dents pour les poules de Tanzanie.
- Fle fle fle, mais que fait Richelieu là-dedans, fle fle fle. Ma love gendarme poète elle aime beaucoup les œufs des petites pattes et les couve dans son armoire, fle fle fle.
- Oui, mon papounet quel rapport en les poules la brosse à dents et Richelieu, c'est incompréhensible
- Laissez-moi vous l'expliquer mes amis. Voilà, j'ai connu Richelieu lors d'une mission où il avait été accusé à tort du vol d'une brosse à dents pour poule de Tanzanie. Oui, les poules de Tanzanie avaient des dents et mangeaient des cailloux. Leurs œufs étaient incassables et servaient de projectile. Richelieu en avait un élevage personnel et le leader price du coin était victime de vols réguliers de brosses à dents pour poule de Tanzanie. Le pauvre qui était coliqueux chronique allait là-bas tous les jours pour acheter du papier hygiénique. J'ai fait mon enquête et j'ai trouvé les responsables. Le problème, c'est qu'il avait une superbe minette qui était devenue dépressive pendant son incarcération. Le Roi Louis treize avait essayé de la consoler en lui faisant écouter du Florent Palui. La pauvre chatte pour se venger lui avait griffé le visage et il fut hospitalisé en attendant une opération de chirurgie esthétique que j'aie d'ailleurs réalisée plus tard, je vous l'expliquerai. Donc, j'ai enquêté sur le vol des brosses à dents. L'élevage de poules de Tanzanie demandait beaucoup d'attention et leurs dents devaient être brossées deux fois par jour. J'ai donc interrogé tous les soigneurs sans trouver d'indice. Non loin, il y avait un restaurant tenu par Jean-Pierre Coffre. J'avais remarqué que le bougre allait au magasin victime des vols tous les jours et j'ai enquêté de ce côté-là. C'est ainsi que je l'ai démasqué. Il volait les brosses à dents pour les revendre et ainsi payer une amende qu'il avait eue lors d'un contrôle fiscal. J'ai pu démontrer à la justice que Richelieu était innocent et une fois rentré chez lui la chatte a guéri et pour me remercier, j'ai été sacré Chat-relieux et ensuite sacré Roi de France en attendant d'opérer Louis treize. Voilà l'histoire mes amis.
1200px-Cepillo_Duralon.jpg raven-vert-1-640x760.jpg unnamed.jpg 08dbbc54ac0251a535a213b9b8b21fa1.jpg
 

Cortisone

Maître Poète
#2
Pendant ce temps-là, à la brasserie du cul roux, l'ambiance était festive.
Le professeur Ourat était en plein délire avec le pape et il était en train de revisiter un titre de j'aime ta maman.

- Et il me met la fièvre.

Pendant des heures

Ce cacao minus me sèvre

C'est trop, je suis en chaleur.

La fièvre...

- Alors, ça va finir les nombrils, vous vous prenez pour qui.
Écoute vieux zèbre Vaticanteux ton attitude n'est pas digne d'un papa. Et vous monsieur Ourat, vous êtes bien un drôle de scientifique, même dans l'adversité vous continuez de parler de votre combat en râpant.
- On ne lâche rien, haou haou.
- Il était où le grand méchant loup, avec sa grande bouteille, il était où le grand méchant loup, c'était sœur Mathilde, ha ha ha, je pense qu'à ma prochaine messe, je vais la ressortir celle-ci.
Thomas écoutait sans ne rien dire et le général Picolle était rouge de colère.
Il se leva donna un coup-de-poing sur la table qui fit sursauter tout le monde.
- Taisez-vous, mais taisez-vous, c'est insupportable à la fin. Je vais faire la distribution de bouton rouge si cela ne cesse. Vous devriez avoir honte, pendant que vous vous amusez, Pépère est le seul à chercher une solution au problème avec cordon-bleu premier.
- Écoutez, il n'y a pas que le travail dans la vie, haou haou, monsieur Picolle. Ceci dit, c'est étrange qu'il ne revienne pas le Casanova des cuisinières en blouses blanches, ha ha ha.
- Écoutez, monsieur Raout, votre désinvolte m'insupporte et je vous colle dix ans de bouton rouge.
Si ça se trouve, l'asticot dehors est aux prises du terroriste russe qui a essayé de m'assassiner devant la poste.
C'est dont à ce moment-là qu'arriva le président couvert de boue. Il savait qu'il ne devait pas parler du départ de pépère dans l'espace et il se garda de le dire.
- Hé bien, cordons-bleu Premier, vous êtes dans un drôle d'état, que s'est-il passé ?
- Hé bien mon général, voilà j'ai dû sauver Pépère qui a failli être absorbé avec son hélicoptère.
- Ha bon, mais que s'est-il passé ? Tu entends ça vieux rabougri de la tonsure.
- Hé bien, sœur Mathilde c'est à cause du nuage radioactif de Tchernobyl...
- C'était il y a trente ans, qu'est-ce que c'st que cette histoire.
- Hé bien, monsieur Ourat, oups, professeur ma sœur, bon je vais y arriver à la fin. Oui, professeur, peut-être que ça fait trente ans, mais à cette époque, un corbeau le long du canal était sous assistance respiratoire. Son appareil qui puisait l'oxygène dans l'air à totalement absorber le nuage radioactif. Depuis il est décédé, mais l'un de ces descendants a muté d'une façon aberrante et s'est transformé en un corbeau de dix mètres d'envergure avec un bec en titane et des dents en pierre. Il a essayé d'attraper l'hélicoptère en vol. Moi, qui étais en dessous j'ai reçu les vapeurs de son haleine sur le front. C'est donc ainsi que les radiations ont réveillé mon cheveu frontal durant cinq minutes avant qu'il ne disparaisse et c'est grâce à son aide que j'ai terrassé ce corbeau. Et c'est en allant l'achever près de la mare à coin-coin que j'ai marché dans la boue avant de marcher sur l'eau, appelez-moi Dieu.
Dans la soucoupe, le calme était revenu et celle-ci filait à travers l'univers en pilotage automatique. Pépère qui était enfin rassuré partit manger un poulet. Il l'avala presque d'une bouchée et fit une grimace.
- C'est une catastrophe, j'ai cassé ma dent.
- Toc toc toc, moi mon bec est tout tordu, toc toc toc.
- Fle fle fle, ma love gendarme poète elle répare les becs cassés des petites pattes, fle fle fle.
- Hé bien, mon papounet, il faut te brosser les dents plus souvent pour qu'elles soient plus résistantes.
- Hé bien je les brosse figure toi ma fille, d'ailleurs c'est moi qui l'aie inventé. Cette dent était fêlée, c'est à cause de ma love maîtresse.
- Que s'était-il passé mon papounet ? Mais qu'est-ce que tu as inventé ?
- Hé bien, ce qu'il faut pour les dents, ça me fait d'ailleurs penser à Richelieu. Donc, un jour love colis faisait ses vocalises en répétant des chants de messe et le son était si aigu que ça m'a fêlé une dent.
- Toc toc toc, qu'est-ce que tu as inventé, toc toc toc, la dent fêlée, toc toc toc.
- Mais non, la brosse à dents pour les poules de Tanzanie.
- Fle fle fle, mais que fait Richelieu là-dedans, fle fle fle. Ma love gendarme poète elle aime beaucoup les œufs des petites pattes et les couve dans son armoire, fle fle fle.
- Oui, mon papounet quel rapport en les poules la brosse à dents et Richelieu, c'est incompréhensible
- Laissez-moi vous l'expliquer mes amis. Voilà, j'ai connu Richelieu lors d'une mission où il avait été accusé à tort du vol d'une brosse à dents pour poule de Tanzanie. Oui, les poules de Tanzanie avaient des dents et mangeaient des cailloux. Leurs œufs étaient incassables et servaient de projectile. Richelieu en avait un élevage personnel et le leader price du coin était victime de vols réguliers de brosses à dents pour poule de Tanzanie. Le pauvre qui était coliqueux chronique allait là-bas tous les jours pour acheter du papier hygiénique. J'ai fait mon enquête et j'ai trouvé les responsables. Le problème, c'est qu'il avait une superbe minette qui était devenue dépressive pendant son incarcération. Le Roi Louis treize avait essayé de la consoler en lui faisant écouter du Florent Palui. La pauvre chatte pour se venger lui avait griffé le visage et il fut hospitalisé en attendant une opération de chirurgie esthétique que j'aie d'ailleurs réalisée plus tard, je vous l'expliquerai. Donc, j'ai enquêté sur le vol des brosses à dents. L'élevage de poules de Tanzanie demandait beaucoup d'attention et leurs dents devaient être brossées deux fois par jour. J'ai donc interrogé tous les soigneurs sans trouver d'indice. Non loin, il y avait un restaurant tenu par Jean-Pierre Coffre. J'avais remarqué que le bougre allait au magasin victime des vols tous les jours et j'ai enquêté de ce côté-là. C'est ainsi que je l'ai démasqué. Il volait les brosses à dents pour les revendre et ainsi payer une amende qu'il avait eue lors d'un contrôle fiscal. J'ai pu démontrer à la justice que Richelieu était innocent et une fois rentré chez lui la chatte a guéri et pour me remercier, j'ai été sacré Chat-relieux et ensuite sacré Roi de France en attendant d'opérer Louis treize. Voilà l'histoire mes amis.
Afficher la pièce jointe 28888 Afficher la pièce jointe 28889 Afficher la pièce jointe 28890 Afficher la pièce jointe 28891
Un régal de lecture

Merci Daniel
Amicalement
Gaby
 
#3
Pendant ce temps-là, à la brasserie du cul roux, l'ambiance était festive.
Le professeur Ourat était en plein délire avec le pape et il était en train de revisiter un titre de j'aime ta maman.

- Et il me met la fièvre.

Pendant des heures

Ce cacao minus me sèvre

C'est trop, je suis en chaleur.

La fièvre...

- Alors, ça va finir les nombrils, vous vous prenez pour qui.
Écoute vieux zèbre Vaticanteux ton attitude n'est pas digne d'un papa. Et vous monsieur Ourat, vous êtes bien un drôle de scientifique, même dans l'adversité vous continuez de parler de votre combat en râpant.
- On ne lâche rien, haou haou.
- Il était où le grand méchant loup, avec sa grande bouteille, il était où le grand méchant loup, c'était sœur Mathilde, ha ha ha, je pense qu'à ma prochaine messe, je vais la ressortir celle-ci.
Thomas écoutait sans ne rien dire et le général Picolle était rouge de colère.
Il se leva donna un coup-de-poing sur la table qui fit sursauter tout le monde.
- Taisez-vous, mais taisez-vous, c'est insupportable à la fin. Je vais faire la distribution de bouton rouge si cela ne cesse. Vous devriez avoir honte, pendant que vous vous amusez, Pépère est le seul à chercher une solution au problème avec cordon-bleu premier.
- Écoutez, il n'y a pas que le travail dans la vie, haou haou, monsieur Picolle. Ceci dit, c'est étrange qu'il ne revienne pas le Casanova des cuisinières en blouses blanches, ha ha ha.
- Écoutez, monsieur Raout, votre désinvolte m'insupporte et je vous colle dix ans de bouton rouge.
Si ça se trouve, l'asticot dehors est aux prises du terroriste russe qui a essayé de m'assassiner devant la poste.
C'est dont à ce moment-là qu'arriva le président couvert de boue. Il savait qu'il ne devait pas parler du départ de pépère dans l'espace et il se garda de le dire.
- Hé bien, cordons-bleu Premier, vous êtes dans un drôle d'état, que s'est-il passé ?
- Hé bien mon général, voilà j'ai dû sauver Pépère qui a failli être absorbé avec son hélicoptère.
- Ha bon, mais que s'est-il passé ? Tu entends ça vieux rabougri de la tonsure.
- Hé bien, sœur Mathilde c'est à cause du nuage radioactif de Tchernobyl...
- C'était il y a trente ans, qu'est-ce que c'st que cette histoire.
- Hé bien, monsieur Ourat, oups, professeur ma sœur, bon je vais y arriver à la fin. Oui, professeur, peut-être que ça fait trente ans, mais à cette époque, un corbeau le long du canal était sous assistance respiratoire. Son appareil qui puisait l'oxygène dans l'air à totalement absorber le nuage radioactif. Depuis il est décédé, mais l'un de ces descendants a muté d'une façon aberrante et s'est transformé en un corbeau de dix mètres d'envergure avec un bec en titane et des dents en pierre. Il a essayé d'attraper l'hélicoptère en vol. Moi, qui étais en dessous j'ai reçu les vapeurs de son haleine sur le front. C'est donc ainsi que les radiations ont réveillé mon cheveu frontal durant cinq minutes avant qu'il ne disparaisse et c'est grâce à son aide que j'ai terrassé ce corbeau. Et c'est en allant l'achever près de la mare à coin-coin que j'ai marché dans la boue avant de marcher sur l'eau, appelez-moi Dieu.
Dans la soucoupe, le calme était revenu et celle-ci filait à travers l'univers en pilotage automatique. Pépère qui était enfin rassuré partit manger un poulet. Il l'avala presque d'une bouchée et fit une grimace.
- C'est une catastrophe, j'ai cassé ma dent.
- Toc toc toc, moi mon bec est tout tordu, toc toc toc.
- Fle fle fle, ma love gendarme poète elle répare les becs cassés des petites pattes, fle fle fle.
- Hé bien, mon papounet, il faut te brosser les dents plus souvent pour qu'elles soient plus résistantes.
- Hé bien je les brosse figure toi ma fille, d'ailleurs c'est moi qui l'aie inventé. Cette dent était fêlée, c'est à cause de ma love maîtresse.
- Que s'était-il passé mon papounet ? Mais qu'est-ce que tu as inventé ?
- Hé bien, ce qu'il faut pour les dents, ça me fait d'ailleurs penser à Richelieu. Donc, un jour love colis faisait ses vocalises en répétant des chants de messe et le son était si aigu que ça m'a fêlé une dent.
- Toc toc toc, qu'est-ce que tu as inventé, toc toc toc, la dent fêlée, toc toc toc.
- Mais non, la brosse à dents pour les poules de Tanzanie.
- Fle fle fle, mais que fait Richelieu là-dedans, fle fle fle. Ma love gendarme poète elle aime beaucoup les œufs des petites pattes et les couve dans son armoire, fle fle fle.
- Oui, mon papounet quel rapport en les poules la brosse à dents et Richelieu, c'est incompréhensible
- Laissez-moi vous l'expliquer mes amis. Voilà, j'ai connu Richelieu lors d'une mission où il avait été accusé à tort du vol d'une brosse à dents pour poule de Tanzanie. Oui, les poules de Tanzanie avaient des dents et mangeaient des cailloux. Leurs œufs étaient incassables et servaient de projectile. Richelieu en avait un élevage personnel et le leader price du coin était victime de vols réguliers de brosses à dents pour poule de Tanzanie. Le pauvre qui était coliqueux chronique allait là-bas tous les jours pour acheter du papier hygiénique. J'ai fait mon enquête et j'ai trouvé les responsables. Le problème, c'est qu'il avait une superbe minette qui était devenue dépressive pendant son incarcération. Le Roi Louis treize avait essayé de la consoler en lui faisant écouter du Florent Palui. La pauvre chatte pour se venger lui avait griffé le visage et il fut hospitalisé en attendant une opération de chirurgie esthétique que j'aie d'ailleurs réalisée plus tard, je vous l'expliquerai. Donc, j'ai enquêté sur le vol des brosses à dents. L'élevage de poules de Tanzanie demandait beaucoup d'attention et leurs dents devaient être brossées deux fois par jour. J'ai donc interrogé tous les soigneurs sans trouver d'indice. Non loin, il y avait un restaurant tenu par Jean-Pierre Coffre. J'avais remarqué que le bougre allait au magasin victime des vols tous les jours et j'ai enquêté de ce côté-là. C'est ainsi que je l'ai démasqué. Il volait les brosses à dents pour les revendre et ainsi payer une amende qu'il avait eue lors d'un contrôle fiscal. J'ai pu démontrer à la justice que Richelieu était innocent et une fois rentré chez lui la chatte a guéri et pour me remercier, j'ai été sacré Chat-relieux et ensuite sacré Roi de France en attendant d'opérer Louis treize. Voilà l'histoire mes amis.
Afficher la pièce jointe 28888 Afficher la pièce jointe 28889 Afficher la pièce jointe 28890 Afficher la pièce jointe 28891
Merci Daniel pour toutes ses minutes d'humour, ça fait du bien de rire un peu.... amicalement Béatrice