• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Pépère le chat du poète. Suite.

#1
- Toc toc toc, c'est bon, on va au canal.
- Fle fle fle, oui allons voir ma marre.
- Vous venez avec nous madamelui dit Turbo que je vous raconte mes exploits de guerrier.
Sœur Mathilde, le pape, Thomas et le brigadier étaient cachés dans le bois. Ils étaient encore sous le choc du t-rex dans la voiture.
- Espèce de vieille dinde à la crête blanche, comment se fait-il que tu te promènes avec une bestiole comme ça dans ton moteur. J'ai compris le coup des extraterrestres à Sancoins. Tu nous as raconté des boniments. En fait, tu te promènes avec un monstre dans ta voiture et c'est comme ça que tu les as fait fuir. J'aurais dû m'en douter que l'on ne pouvait pas faire confiance à une alcoolique de ton acabit. C'est malin maintenant nous sommes coincés ici et nous n'avons rien à boire, nous risquons la déshydratation après avoir failli être dévoré tout cru, voilà une belle fin.
- Écoute moi espèce de gendarme d'occasion échappé du musée de cire. C'est avec mon harmonica que j'aie chassé les bestioles dans la soucoupe, si tu ne me crois pas, tu n'as qu'à demander à Dieu qui était caché derrière moi. Alors au lieu de raconter des sornettes, va plutôt nous chercher de l'aide et n'oublie pas le vin. C'est qui le protecteur de la loi ici, c'est moi où toi, non mais, espèce de malotru.
- Bon écoutez la parole sainte. De ma vie de pape, je n'ai jamais cru à ce genre d'animal. Bien sûr, j'en ai déjà vu, mais c'était après avoir bu une tisane en Hollande. C'était d'ailleurs assez drôle, car certain fume ce thé qui est délicieux même sans sucre. Un soir, j'avais bu cinq tasses de ce délicieux thé et j'ai vu une bestiole de la même espèce. Elle était habillée en tenue de femme de chambre. Le lendemain à la réception le garçon m'a dit, alors vieux bouc, on a la main qui se promène le soir après vingt-deux heures. Je lui ai dit, vous feriez mieux de chasser les monstres de votre établissement. Qu'allons-nous devenir, peut-être pouvons nous aller reprendre la voiture, l'animal faisait peut-être du stop sur le bord de la route et nous avons peut-être mal vu, après tout.
- Moi, je serais plutôt d'avis d'aller voir les militaires Américains en face de la cabane du poète. C'est peut-être en rapport avec leur manœuvre. Regardez la jument est dehors avec sa copine donc le monstre n'est sûrement pas dans le champ, allons-y nous verrons bien.
La troupe sortie du bois et se dirigea d'un pas décidé vers le campement des hommes du pentagone qui les regardaient d'une façon plutôt étrange.
Ainos était devant la cabane du poète, où elle était venue pour les espionner. Elle avait remarqué qu'ils ne parlaient pas de Pépère. Pour elle, c'était une bonne nouvelle et elle décida d'attendre qu'ils soient avec les hommes en face pour aller espionner en allant voir Cookie comme prétexte.
Le Pépère était prêt à monter dans sa voiture. Coin-coin et Pêcheur n'en pouvait plus d'attendre pour savoir comment ça se passait plus bas. La femme regarda Pépère et lui dit.
- Regarde, en face, c'est une catastrophe.
Coin-coin regarda dans la direction que la dame indiquait et Pêcheur sortit son long cou par la vitre et se tenait le bec avec une de ses pattes arrière.
- Fle fle fle, vite Pépère, une minette, est en danger, fle fle fle.
- Toc toc toc, c'est trop effrayant, toc toc toc, fais quelque chose, toc toc toc.
Juste en face dans l'une des maisons à étages, un homme qui était au deuxième et qui installait des jardinières sur son balcon en avait échappé une, un cria ;
- Attention, fuyez, je ne la tiens plus.
Il avait la jardinière au bout de la main qu'il avait rattrapé comme il avait pu. Juste en dessous, il y avait une superbe minette. Celle-ci était en train de regarder ce qui se passait vers le canal. Tout le monde était en pleine agitation et la pauvre n'entendait même pas l'homme crier. Le Pépère comprit la situation et se transforma avec sa magie. Il avait une combinaison de superman avec écrit dans le dos superpépère. Il se mit en lévitation au-dessus du parking et s'envola dans les airs. L'homme échappa totalement la jardinière et le Pépère en plein vol, là rattrapa et s'élevant la déposa sur le balcon. La foule qui était massée sur le parking du magasin était en délire et criait des houras.
- Gloire à Pépère ouiii.
- Gloire à Dieu ouiii.
- Toc toc toc, j'en ai le bec qui a tremblé de peur, toc toc toc.
- Fle fle fle, c'est vraiment un super-héros, fle fle fle, il va trouver le voleur de ma marre fle fle fle.
- Mon copain, c'est le plus fort du monde comme moi, je suis le plus rapide.
- Tu as bien raison mon loulou. Je kiffe mon super Pépère et mon super Lolo vous êtes mes méga love chats.
Le Pépère se posa sur la route devant la minette, il se disait, encore une occasion de faire le beau. Les autres attendront après tout. Mon soûlard est juste devant, je vous sa voiture devant le bar. Après, il dira, j'ai été boire un café. Bien sûr, goudron d'Israël pour route brésilienne, on va te croire, soûlard. Le Pépère s'approchant de la minette se mit à lui parler.
- Salut minette, tu me reconnais ? - Avons nous le plaisir de nous connaître monsieur.
- Tu ne regardes pas la TV, tu vis dans une grotte comme mon poivrot. Je suis Pépère le chat le plus classe et le plus populaire au monde.
- Ha, bon, je ne t'ai jamais vu moi. Tu as fait des émissions TV.
Le Pépère était un peu vexé qu'on ne le reconnaisse pas.
- Oui ma love minette, j'ai fait et créé le concept miss-chachatte. Alors si je ne suis pas connu après ça. Je viens de te sauver la vie aussi.
- Oui et tu as une drôle de tenue, chat chat chat. C'est quoi ça miss chachatte ?
- C'est un concours d'élégance, c'est vrai pas faux, tu devrais participer, tu aurais tes chances.
- Ha, bon si tu le dis et c'est toi qui l'a créé ?
- Oui j'ai inventé ça alors que l'audience du tv-chacha était au plus bas et le directeur me connaissant m'envoie un mail par satellite.
- Pourquoi par satellite ?
- par ce que je suis un agent secret et qu'à l'époque, j'étais en Afghanistan. J'essayais de démanteler un trafic d'aile de mouche.
- Des ailes de mouche !!
- Oui, c'était en mille neuf cent deux j'étais retourné dans le temps avec ma voiture que j'ai inventé pour ce faire. Donc des grandes surfaces avaient vendu des ventilateurs qui étaient des contrefaçons faites en Asie et les pâles étaient fabriquées avec des ailes de mouche qui venaient d'Afghanistan. Donc j'étais en train d'enquêter et j'étais accompagné d'une sacré de Birmanie qui appartient à Édouard Philippe. Elle était super classe. Ô moins que toi ma jolie minette. Et j'ai eu l'idée du concept des miss-chachatte. J'ai ensuite continué mon enquête sur les ailes de mouches et j'ai trouvé les coupables qui étaient des prisonniers Russes évadés de la prison de coton qui a été fabriqué avec des restes de boîte de médicaments usagés pour guérir la crise cardiaque du pied. Le malaise de l'orteil si tu préfères.
- Écoute, j'aimerais bien participer à ton émission, mais je suis un mâle castré. Alors tes histoires d'agent secret, ça ne m'intéresse pas plus que ça.
Le Pépère était furax et il répondit.
- Tu ne pouvais pas le dire plus tôt.
- Bon, je te laisse, c'est l'heure de mon émission toutes griffes dehors, je love les gros minets.
Le Pépère retourna vers sa voiture, il était contrarié. Un chat qui ne le connaissait pas !


Screenshot_20190314_194638.jpg