• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Octobre 2007

Quisari

Nouveau poète
#1
Octobre, tu as quitté ce monde
et je trouve ça immonde
Ton navire a levé l'encre
et j'aurais pas assez d'encre
Pour exprimer ma souffrance
En france, que de souvenirs
avec toi, qui m'on redonné de la joie
Aujourd'hui, je ne vois plus ton visage
J'ai l'impression de faire naufrage
Je me retrouve dans un océan de larmes
Je me sens désamparée, sans armes
Tant de Palabres
Toi, qui est né en face de la Calabre
Tu étais ma boussole
tu étais mon idole
tu étais ... si drôle
Si j'étais le rhizome
Qui avait besoin de sa terre
Tu étais cet homme
Qui se nommait : Grand-Père .