• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Oaristys

#1
Ma chérie,
Tu étais mon plus beau soleil

Sous ton aile pleine d’oseilles

Sous ta superbe couverture

Par delà les ordures​

Ma chérie,
Tu étais mon plus beau diamant

Avec ton parfum d’argent

Entre tes yeux et le ciel

Un très grand vide me rappelle​

Ma chérie,
Tu étais la plus belle femme

Sous cet aspect, une divine lame

Tu m’as coupé en morceaux

Et m’as jeté au fond d’l’eau​

Ma chérie,
Tu n’avais aucuns défauts

Défauts cachés sous ton manteau

Juste quelques bribes de caprices

Oaristys !​

Ma chérie,
Tu avais les plus belles pupilles

Tu semblais être une idylle

Dans tes yeux verts une grande torpeur

Qui berce sans cesse mon pauvre cœur​
 

Legende

Nouveau poète
#4
Elle était ton eldorado, ta ville-oasis utopique( curieuse, j'ai fait une recherche sur internet... un conte qui donne envie de le découvrir). J'aime tes images, particulièrement ta troisième et quatrième strophe qui tracent des mots qui font rêver. ces yeux vert qui d'une torpeur berce ton coeur, je les viualisent très bien et je les trouve magnifique. Bravo et Amitiées.