• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Morosité

Volkmar

Nouveau poète
#1
Moment de solitude, instants de lassitude, errant dans mes pensées, noyé dans ma folie, essence de mon esprit, malade, je ne puis rien pour moi, car je suis en peine...

Parfois on avance.
Souvent on recule.

Cela ne veut rien dire, et pourtant, cela commence...

Etouffement des sens,
Pâle copie de la mûle;
Refus de voir qu'au fond
On paye cher nos erreurs,
Sans jamais qu'une lueur
Ne vienne faire le don
D'une seconde de pardon
A nos fantômes perdus
Par arrogance,
Sans rémission...

Morosité, idées noires, bêtes de l'âme, qui me ronge aux entrailles, une envie me travaille, je ne la laisserait pas, passer...

...Irrémédiablement nus,
Ombres amères de nos âmes.
Et nos suaires, remplis de larmes,
S'envolent au vent mortel
Qui a fauché nos belles...
Idées...
De pureté.

On fauche les blés... On l'appelle aussi la Faucheuse... J'oscille entre deux eaux, je cherche le symbole, celui qui choisira pour moi, la suite, entre continuité, et cassure...

Mes amis,
Ma vie,
Je ne vous aime pas tant,
Pour une fois encore rester
A vos côtés...

Tourner la page, fin de vie, le bout du tunnel approche, four noir, sans espoir de retour, il n'y a plus d'après, mais je suis libre, d'aller enfin selon mon sens, sans accroches, libre de faire un pas, qui me mène à ma chute, sans pouvoir revenir...
... aux chaînes...
[catégorie, inutile :roll:]