• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Mon père héros de mon enfance

#21
«Mais dans ses yeux rieurs je sentais la prière
Que je ne lui demande de parler de maman»

Merci pour ce texte, et plus particulièrement pour ces deux vers si sensibles : vous me permettez de mettre des mots sur des choses déjà vues en certains regards. Merci.
Si ma petite expérience personnelle peut avoir un écho plus universel j'en suis étonnée et flattée.
Merci d'être passé et d'avoir pris le temps d'écrire ces mots qui font plaisir
 

Vega46

Maître Poète
#23
Tout en sensibilité et joliment écrit voilà un homme aimé dans la vie de saoirse!.
Quand le cœur relié par l’âme parle d’amour voilà ce que cela donne.
Un très beau poème au final!.
Félicitations
Momo
MLCCACTP
 

lilasys

Maître Poète
#29
Sur ces larges épaules je toisais le lointain
Tutoyais les nuages et cueillais les flocons
Eclaboussais le monde de mon rire enfantin
Reine de mon domaine perchée sur son balcon

Et par toutes les faces j'ai gravis ces sommets
Qui par quelques miracles se faisaient accessibles
Un dos qui se courbait et soudain me haussait
D'une pulsion des reins vers des cieux indicibles

Tu t'es fait tour à tour destrier ou dragon
Et moi j'étais princesse ou maitre de kung fu
Tire laine, acrobate détroussant Harpagon
De nous deux je ne sais qui était le plus fou

Moi j'étais passée maitre en l'art de la chatouille
Terrassant le géant qui demandait merci
Sans doute un peu honteuse d'être une telle fripouille
Je t'accordais clémente trois secondes de sursis

Que d'épopées fantasques on a vécu ensemble
Les murs se souviennent du fracas des batailles
Victimes de nos jeux je crois qu'encore tremblent
Les faïences, bibelots et mêmes les bonsaï

En ce temps là mon père était mon univers
Mon havre ma douceur ma force mon firmament
Mais dans ses yeux rieurs je sentais la prière
Que je ne lui demande de parler de maman
Époustouflant .....J'ai failli rater cette complicité si Paule ne l'avait pas mis en ""COUP DE COEUR"""
Bisous
 

saoirse

Maître Poète
#31
#34
Merci pour ton coup de coeur ma chère Paule, j'en suis très émue
Bonsoir Chère Saoirse,

J'aime ta poésie, et celle - là particulièrement ... m'avait émue à la première lecture silencieuse, et çà a été un plaisir de la poster en coup de coeur, pour celles et ceux qui chérissent , les émotions dont sont messagers tes vers, par cette complicité paternelle où l'Amour est inconditionnel.

Belle nuit

Amicalement

Paule